Quand nous pensons à un secteur industriel dans Ahuntsic-Cartierville, « Chabanel» vient vite à l’esprit… La Cité de la mode a connu ses heures de gloire mais la donne a changé sur la planète.  Avec une main-d’œuvre asiatique « bon marché », il s’en est suivi ici des fermetures et délocalisation massives dans les années 1980 et 1990. Certes un travail se fait toujours en mode et design mais dans certaines niches, surtout le haut de gamme. Parallèlement, avec le nombre élevé de pieds carrés disponibles, on fait de l’œil aux petites entreprises de toutes sortes en position de démarrage (« start-up ») afin qu’elles se développent ici. Mais est-ce que la qualité des infrastructures est au rendez-vous?

Déjà en « campagne », alors que l’on procédait à la formation de la Société de développement commercial (SDC) District Central, l’entrepreneur Charles Benchimol (maintenant le président), avait insisté sur  les besoins d’améliorer les rues et accès au secteur. Et récemment, une citoyenne travaillant dans la Cité en avait long à dire sur l’environnement et l’atmosphère du coin…

Interrogée à ce sujet, la ville-centre et l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville ont dit intervenir pour faire face à la musique.

Citoyenne en furie

Il y a quelques semaines, une travailleuse dans Chabanel avait déploré l’état de nos rues et des trottoirs, de même que la qualité de l’éclairage. Les rues Louvain, Chabanel, Port-Royal, Meilleur, et l’Esplanade notamment étaient visées par les récriminations de Nicole Provost dans un courriel adressé à journaldesvoisins.com. D’autres résidants du quartier Saint-Simon, jouxtant Chabanel, avaient déjà fait part de récriminations semblables au journaldesvoisins.com l’an dernier.

« Comme tous ceux qui travaillent et marchent sur cette rue (l’Esplanade) le soir à 17 h, a indiqué Mme Provost, nous avons le défi quotidien d’aller à nos autos ou jusqu’à l’arrêt de bus dans le noir. La rue l’Esplanade n’a aucun, oui AUCUN éclairage côté est alors que le côté ouest a peu de lampadaires et en plus, ils s’éteignent en alternance » a-t-elle déploré.

Nicole Provost a même parlé d’un problème sérieux de sécurité. « Les filles ont eu des problèmes de rôdeurs et d’harceleurs, l’an dernier. N’attendez pas qu’un crime ait lieu avant de réagir. Les trottoirs étant sévèrement endommagés, on se tord les chevilles dans les multiples trous creux et la rue n’est absolument pas entretenue. On y voit des condoms, bouteilles, vêtements, etc. (…) Pour la sécurité des travailleurs et travailleuses, est-ce possible d’amener ce point important aux prochaines réunions (du conseil d’arrondissement) », a-t-elle plaidé.

Réponses des autorités 

Mais les autorités municipales ont dit veiller sur la chaussée de certaines  rues où il semble y avoir problème, mais sans aborder le dossier sécurité.

« Il y a une intervention prévue en 2017 dans le cadre du nouveau programme de réhabilitation des chaussées par planage-revêtement (PRCPR) dans la rue de Port-Royal, entre de L’Esplanade et Saint-Urbain, et dans la rue Meilleur, entre Prieur et Henri-Bourassa », nous a confirmé Philippe Sabourin, l’un des porte-parole médias à la ville-centre.

« Les autres rues que vous mentionniez pourraient être sélectionnées- en fonction des différents critères et informations disponibles – dans le cadre de la planification du programme PCPR 2018  » a renchéri M. Sabourin, au sujet du programme de réhabilitation de la chaussée.

Ajoutons qu’un pan important de Chabanel Nord (immense  terrain) accueillera divers services de la Ville de Montréal dans les prochaines années, un projet structurant pour l’arrondissement et le secteur Chabanel.

Du côté de la nouvelle SDC, Charles Benchimol, a souligné en début de semaine qu’il avait une excellente collaboration du commissaire au développement économique d’Ahuntsic-Cartierville, Jean-François Soulières. «L’arrondissement a sa part à faire en termes d’immobilisations   pour les infrastructures, a déclaré M. Benchimol  mais je souligne qu’il y a une excellente collaboration de la direction de l’arrondissement  »  a-t-il précisé.

Le créneau transport est l’une des trois priorités de la nouvelle SDC  dont le bureau est pleinement opérationnel depuis le début de l’année seulement. Le positionnement de la nouvelle entité et la relance de Chabanel sont les deux autres.

Mais l’an dernier, M. Benchimol n’avait pas été tendre envers les autorités municipales, alors qu’il était en tête du groupe opposé à création de la SDC, craignant l’ajout d’une «taxe » pour les petites entreprises afin de faire fonctionner la société. « Dépensez donc de l’argent pour réparer les routes avant de penser à une SDC! Personne ne viendra ici avec des rues défoncées. M. Desrochers l’a lui-même avoué que l’état des rues est lamentable. Réveillez-vous! » avait soutenu l’homme d’affaires.

Présentement, les conditions météo n’aident en rien la chaussée des rues et trottoirs. «  Les opérations de colmatage de nids-de-poule sont planifiées en fonction des conditions météo qui sont susceptibles de causer la dégradation des chaussées », a indiqué Michèle Blais, porte-parole de l’arrondissement. Les interventions s’effectuent en collaboration avec la ville-centre pour le réseau artériel. Nos employés interviennent sur le réseau local. Des opérations ont déjà eu lieu et d’autres sont en cours  actuellement, d’affirmer la porte-parole dans Ahuntsic-Cartierville.

Les opérations de colmatage de nids-de-poule devrait reprendre après le nettoyage de la tempête de cette semaine mais une équipe est prête s’il y urgence au niveau des trous dans la chaussée.

 

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une mini-forêt coupée au parc Ahuntsic

Annoncés en août dernier, les travaux de réaménagement du Stade Gary-Carter, au…

Pollués de MTL-Trudeau: appel à l’aide pour mettre fin à leur boulet financier

Condamnés à payer des dommages à Aéroports de Montréal, l’OSBL qui administre…

COMMUNIQUÉ – L’équipe Thuillier va augmenter le verdissement et développer l’agriculture urbaine

Montréal, le 26 octobre 2021 – La candidate de Projet Montréal à la…

Budget participatif: les résidants d’Ahuntsic-Cartierville, aux urnes virtuelles de la Ville-centre!

Après le franc succès du budget participatif d’Ahuntsic-Cartierville, les résidants de l’arrondissement…