Commémoration du 32ième anniversaire de la tragédie de Polytechnique tenue devant les bureaux du CFSE, le 6 décembre 2021. (Photo : François Robert-Durand, archives JDV)

Le Centre des femmes solidaires et engagées (CFSE) organise une série d’événements de prévention de la violence faite aux femmes, pendant 12 jours au sein de ses locaux au 1586, rue Fleury Est.

Mené du 25 novembre au 6 décembre, le programme consiste en une série d’ateliers de prévention et de conférences. Il sera clos par une journée commémorative de l’attentat de Polytechnique, le 6 décembre. La participation aux événements organisés pour les 12 jours d’action est gratuite.

Les 12 jours d’action s’ouvrent avec cinq ateliers de prévention : les femmes pourront obtenir des clés pour mieux identifier les situations de violence lorsqu’elles se produisent, mais aussi apprendre comment faire face aux agressions psychologiques. Cette série d’ateliers est animée sur place au centre, de 10 h à 12 h et ce, jusqu’au 8 décembre.

Une conférence menée par Cynthia-Ann Sardou et intitulée Une seconde chance après une agression prendra place le mardi 29 novembre de 13 h 30 à 15 h 30. L’objectif de cette intervention est d’abord de livrer un message d’espoir aux femmes victimes d’agressions sexuelles : une vie en pleine conscience de soi est possible après un tel drame. Des outils seront donnés pour reprendre confiance en soi et en la vie.

Le 6 décembre 2022, la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes se tiendra dans les locaux du centre. C’est un anniversaire sombre qu’avait couvert le journaldesvoisins.com en 2021, mais il est important de le souligner pour le devoir de mémoire. Rappelons qu’en 1989, Marc Lépine ouvrait le feu sur 28 personnes à l’école Polytechnique de Montréal, tuant 14 femmes.

Plusieurs kiosques d’information pourront renseigner les femmes sur diverses thématiques.

À 11 h 30, un discours sera donné par Pina Di Pasquale, directrice générale du centre. Il sera suivi d’un dîner offert sur place. La psychosociologue Marie-Josée Cornay donnera quant à elle une conférence sur la violence entre partenaires intimes, à 18 h.

Le mot de la fin de cette journée commémorative sera prononcé par Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Sororité et soutien

Depuis 1978, le CFSE aide les femmes en situation délicate et lutte activement contre la violence à leur encontre. Lancé par la première génération d’immigrantes italiennes, le centre a été créé par des femmes, pour les femmes.

Comptant environ 200 membres, dont la majorité sont originaires de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, le centre vise à briser l’isolement et à sensibiliser les femmes sur leurs droits.

Chacune est la bienvenue à venir participer aux discussions et ateliers, et à tisser des liens avec d’autres femmes du quartier. Nombre d’entre elles se retrouvent en effet après les ateliers ou conférences pour prendre un café, par exemple.

« Sur l’année 2022, 225 femmes ont communiqué pour la première fois avec nous. Il s’agit d’une augmentation remarquable, qui souligne la grande confiance à l’égard du centre », témoigne Carolina Eleazzaro, directrice adjointe du CFSE.

Des chiffres accablants

Depuis 2018, 700 femmes et jeunes filles ont subi une mort violente au Canada, à 90 % causée par des hommes.

En 2021, 26 féminicides ont été comptabilisés au Québec, un record pour la province.

Depuis le début de l’année 2021, le Centre des femmes solidaires et engagées a reçu 929 appels, un chiffre qui a dramatiquement augmenté durant la pandémie. Selon une étude menée par des chercheuses de l’Université de Sherbrooke, le contrôle du partenaire et la violence physique auraient effectivement connu un pic entre février et octobre de l’année 2021. En cause : le resserrement des mesures sanitaires au Québec ayant entraîné le confinement des gens, d’où la difficulté pour les victimes de violence à sortir de chez elles.

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Conseil d'arrondissement du 2 juillet 2024

Cinq choses à savoir du conseil d’arrondissement du 2 juillet

Le dernier conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, avant la pause de l’été, aura été…

Le résumé de l’actualité du mois de novembre en photos

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de novembre…

Où célébrer l’Halloween à Ahuntsic-Cartierville?

Le 31 octobre, jour de la célébration de l’Halloween, approche à grands…
Conseil d'arrondissement Ahuntsic-Cartierville 10 juin 2024

Ce qu’il faut retenir du conseil d’arrondissement du 10 juin

Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’est tenu le 10 juin à la salle…