Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Le projet Louvain, toujours en marche

Publié le 06/04/2018
par Joran Collet

Assemblée générale de Solidarité Ahuntsic, récemment. (Photo: jdv J. Collet)

Une quarantaine de citoyens et de représentants d’organismes communautaires de l’arrondissement étaient présents à l’assemblée générale de Solidarité Ahuntsic début avril afin de faire le suivi sur l’avancée de différents dossiers, dont celui du site Louvain.  

Au cours de cette assemblée générale, le directeur général de Solidarité Ahuntsic, Azzedine Achour, a d’abord tenu à rappeler les difficultés vécues par les différents organismes communautaires depuis quelques années.  Solidarité Ahuntsic a une nouvelle fois reçu une augmentation de loyer de la part de la Commission scolaire de Montréal, propriétaire des locaux. Cette année, cette hausse était de 42%.

L’arrondissement collabore souvent et depuis des années avec les différents organismes communautaires pour compenser ces augmentations qui sont de plus en plus importantes. 

Lors de l’assemblée générale, Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement, a tenu à réitérer son soutien envers le milieu communautaire de l’arrondissement.  

« Pour nous, les groupes communautaires, c’est une force », a souligné Mme Thuillier 

Une petite victoire est toutefois à souligner.

Noël 2018 sur Fleury Ouest

Publicité

En effet, la mairesse a mentionné qu’elle a obtenu de la CSDM que cette dernière signe un bail de deux ans pour l’organisme. Par le passé, les baux étaient de trois ou six mois, ce qui laissait place à une certaine insécurité, et la possibilité qu’il y ait deux augmentations de loyer dans la même année, notamment.  

Suivi du dossier Louvain

Près de sept mois après avoir annoncé officiellement son désir de prendre en main le dossier du site Louvain, le travail se poursuit pour Solidarité Ahuntsic.    

Depuis le changement d’administration au sein de l’arrondissement, l’organisme communautaire semble avoir trouvé un allié important. En effet, durant la campagne municipale, l’équipe de Projet Montréal pour l’arrondissement avait affirmé être en faveur de la création d’un OBNL qui aurait pour objectif de développer le site Louvain.  

Mme Thuillier a notamment profité de cette rencontre, pour souligner qu’elle avait été désignée responsable politique du dossier du site Louvain. Une position qui lui permettra d’avoir un rôle de médiateur entre la population et les différentes instances du dossier du site Louvain.

Plus tôt cette année, l’organisme communautaire avait annoncé la formation d’un comité de pilotage. Les membres de ce comité ont été choisis afin de représenter le milieu ou pour leur savoir-faire dans ce domaine. Le mandat du comité de pilotage est le résultat de décisions prises depuis deux ans au sein de la communauté. La sélection des membres a, quant à elle, été faite afin d’éviter tout biais dans leur travail. Cette caractéristique offre, selon Carole Brousseau, organisatrice communautaire pour le CIUSSS du Nord-de-l’Île, un avantage majeur pour l’avancée du dossier. 

« Le fait de n’avoir aucun intérêt immédiat dans le projet, je trouve que ça garantit une certaine objectivité », a souligné Carole Brousseau qui ajoute qu’un comité «indépendant» permet de garder une vision globale.

Depuis sa création fin janvier, le comité s’est réuni à plusieurs reprises pour entreprendre les démarches. Une résolution a notamment été déposée à l’arrondissement, indiquant la création de ce comité, son rôle ainsi que ses valeurs. 

Ce comité de pilotage ne sera pas le seul à travailler au dossier. Il sera épaulé par différents groupes de travail, qui seront en interrelation afin d’offrir des propositions pour la suite du projet et bonifier le travail du comité de pilotage.  

«Son rôle sera d’analyser les enjeux relatifs à certains aspects du programme de développement», peut-on lire sur le document fourni par Solidarité Ahuntsic.

Collaborations des «chantiers»

Les différents chantiers de Solidarité Ahuntsic alimenteront aussi la vision du conseil d’administration. Composé de citoyens de l’arrondissement, ces différents «chantiers» consultent la population et fixe des objectifs sur différents sujets qu’ils ont décidé d’aborder.  

Ces différents groupes collaboreront à la création d’une vision d’ensemble pour le projet du site Louvain. Carole Brousseau a notamment rappelé que Solidarité Ahuntsic ne souhaite pas voir un simple agencement d’immeubles, mais qu’il est trop tôt pour présenter des plans concrets.

«Notre comité avance […] On ne s’est pas nécessairement arrêtés à tout pour dire qu’on est capable de le présenter aujourd’hui. Il y a beaucoup de choses dans les préoccupations des gens qu’on a déjà déposées, mais il faut que l’on s’entende sur comment on s’y prend», précise Mme Brousseau.

Ils espèrent maintenant créer une réelle synergie et réunir le travail effectué par la ville et par l’organisme.

«On sait que c’est dans leurs cartons [de travailler avec la communauté]», souligne Mme Brousseau.

 Pour le moment, le Comité travaille avec une hypothèse de travail, sans toutefois avoir le «GO» de la Ville.  Une situation qui entraîne quelques difficultés pour l’organisme qui doit mettre au point divers plans pour garantir sa réussite.