Pierre-Martial Gaillard, chargé de projet, accompagne les jeunes dans leurs démarches créatives au Studio 12-17

En juillet dernier, la maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville inaugurait le Studio 12-17, un studio d’enregistrement et de créations sonores. Quelques mois plus tard, le projet a bien pris forme. Le JDV est allé sur place.

Il est 17 h 30, un vendredi soir d’avril, dans la pièce aménagée de la Maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville : l’enregistrement du balado est sur le point de commencer. Autour de la table, cinq jeunes choisissent parmi plusieurs thèmes. Dans cet épisode, ils parleront d’identité culturelle. Des rires un peu gênés se mêlent à la discussion et aux partages d’expériences. Pour certains, il s’agit d’une première.

Le Studio 12-17 a été financé par la Ville de Montréal dans le cadre de l’appel à projets Par et pour les jeunes. Au total, 30 000 $ ont été investis dans un studio d’enregistrement dédié à la création musicale, axée sur le slam et le rap, et 6 000 $ pour la création d’un studio de balado pour les jeunes.

Grâce au financement, ils ont également pu embaucher deux formateurs en enregistrement, mixage et beat making. Le but? Pérenniser le projet. Les jeunes initiés peuvent à leur tour montrer les rouages aux nouveaux. Aux deux formateurs s’ajoutent aussi des bénévoles du quartier, qui partagent leur savoir-faire et expertise.

Quid des réalisations? « Pour l’instant, c’est encore en chantier », explique Pierre-Martial Gaillard, chargé du projet à la MDJ. Certains jeunes ont écrit des refrains et quelques couplets, l’idée serait donc de sortir une compilation à moyen terme, « mais il faut garder à l’esprit que ce sont des jeunes, si tout n’aboutit pas, ce n’est pas grave », insiste-t-il.

Exprimer sa voix à travers le balado

Chaque vendredi, sur une base volontaire, les jeunes se réunissent autour d’un thème et en discutent. Les sujets sont aussi variés que leurs champs d’intérêt. Sur leur chaîne YouTube, chacun peut écouter des épisodes qui parlent des tabous, de l’amour ou même de la grossesse chez les adolescentes.

Jenny, 16 ans, a participé à plusieurs balados depuis leur création : « Avant, je pensais que c’était comme la radio donc j’avais un peu peur, confie-t-elle. La première fois, ça ne s’est pas bien passé, mais la deuxième fois, c’était amusant. Je me sentais comme une minijournaliste. » Ce qu’elle préfère? Parler dans le micro et poser des questions.

Depuis, Jenny a réalisé son propre balado à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes avec deux invitées. Elle participe aussi à un nouveau projet en collaboration avec Aire ouverte sur les thèmes de la santé mentale et de l’immigration.

Outre l’apprentissage technique, le balado offre aux jeunes une plateforme pour s’exprimer et dialoguer entre eux. « J’aime écouter et entendre l’opinion des autres », révèle Chris, qui a participé à deux épisodes pour le moment.

Entre le studio d’enregistrement et le balado, le projet compte sur la participation d’environ 80 jeunes.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
viaduc Salaberry

Dur de circuler sous le viaduc Salaberry

La circulation sous le viaduc de la rue de Salaberry, à Cartierville,…

L’été culturel dans Ahuntsic-Cartierville!

Cet article est paru dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag…

Le résumé de l’actualité du mois de novembre en photos

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de novembre…

Célébrer le savoir-faire local autour d’un café au Barista Fest

La deuxième édition du Barista Fest, le plus gros événement gratuit dédié…