Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Jeux du Québec

Les athlètes d’Ahuntsic-Cartierville se démarquent

Publié le 08/04/2019
par Jules Couturier

Julianne Houle, athlète en haltérophilie, résidante d’Ahuntsic-Cartierville. À la une: les deux soeurs Houle aux Jeux du Québec, Florence et Julianne (Photo: Marie-Chantal Deetjens – courtoisie de la famille Houle)

Ahuntsic-Cartierville compte plusieurs jeunes athlètes prometteurs en ses rues… et dans ses gymnases. Les résultats de la 54e Finale des Jeux du Québec, qui s’est déroulée du 1er au 9 mars dernier dans la ville de Québec, nous l’ont prouvé. Journaldesvoisins.com a pu s’entretenir avec quelques-uns de ceux s’étant le plus démarqués.

Charles Gascon, agent en sport et activité physique et répondant régional de Montréal aux Jeux du Québec, nous annonce avec enthousiasme que la délégation de Montréal a offert d’excellentes performances lors de l’événement. Montréal est arrivé troisième au classement général sur 19 régions.

Plusieurs jeunes athlètes de notre arrondissement ont contribué aux performances remarquables qui ont valu à la délégation de Montréal ce succès au classement.

Des athlètes que l’on imagine déjà loin

Selon M. Gascon, l’athlète s’étant le plus distingué est Brianna Peters qui a gagné trois médailles d’or en haltérophilie. En plus de ses médailles, Brianna s’est classée première au classement Sinclair, c’est-à-dire qu’elle est la meilleure athlète d’haltérophilie, toutes catégories de poids confondus, après pondération. Selon l’agent en sport et activité physique, Brianna est une étoile montante de ce sport.

Toujours aux dires de M. Gascon, Chakib Malki, un jeune garçon pratiquant le karaté, est un autre athlète ahuntsicois à surveiller. Chakib a gagné une médaille de bronze, un résultat qui ne le satisfait pas pleinement, lui qui considérait avoir les aptitudes pour obtenir de meilleurs résultats. Le jeune karatéka a tout de même obtenu une bourse de 500 $ remise dans le cadre d’une soirée organisée par le Club de la médaille d’or, un organisme qui soutient les athlètes de la relève.

« Il s’est aussi qualifié pour le championnat canadien, ajoute Charles Gascon, alors il n’y a pas de doute que nous allons le revoir. »

Le sport, une affaire de famille

En patinage de vitesse, Océane Rochon a gagné une médaille d’argent et deux de bronze. Elle se dit très heureuse de ses résultats. Pour cette jeune athlète, le patinage est une affaire de famille. Elle s’entraîne avec ses sœurs aînées, Sandrine et Florence, également patineuses, au club de patinage de vitesse Montréal-Ahuntsic présidé par leur père, Martin Rochon.

« Je suis contente de pratiquer le patinage avec mes sœurs parce qu’on s’entend super bien. Le sport nous rassemble et nous rapproche encore plus que nous l’étions déjà. Elles me motivent énormément », nous confie Océane.

Océane et ses sœurs ne sont pas la seule famille de sportives à Ahuntsic-Cartierville. Les sœurs Houle, Sandrine et Juliane, étaient toutes deux également présentes à Québec.

Après une présence aux Jeux en plongeon à Drummondville en 2015, Juliane en était à sa deuxième participation à l’événement, mais cette fois-ci en haltérophilie, où elle a remporté deux médailles de bronze. Dans les prochaines années, l’aînée aimerait se rendre aux championnats canadiens.

La cadette, Sandrine, qui en était à sa première participation aux Jeux, a quant à elle remporté deux médailles de bronze en plongeon. Très stressée au départ, sa participation aux Jeux lui a appris à se faire davantage confiance.

Alors qu’elles compétitionnaient en même temps dans deux disciplines différentes et donc ne pouvaient être présentes en personne pour assister aux prouesses de l’autre, les deux sœurs ont pu regarder leurs performances respectives en Webdiffusion, source d’une grande fierté, autant pour l’une que pour l’autre.

Une édition réussie et rassembleuse

Maïna Richard-Jarry (deux médailles de bronze en gymnastique), Jérôme Charbonneau (une médaille d’or en patinage artistique), Émile Deveau (or en patinage artistique) Heidi Quach et Yanis Louahla (or en judo par équipe) sont également tous des athlètes provenant d’Ahuntsic-Cartierville médaillés lors de cette 54e Finale des Jeux du Québec.

Peu importe les résultats, ce qui ressort le plus des témoignages des jeunes athlètes ayant participé à l’événement est le plaisir qu’ils en ont tiré. Charles Gascon croit que ce qui a fait de cette édition un si franc succès est son concept très centralisé au Centre des congrès qui a favorisé les interactions entre les jeunes.

Le karatéka Chakib Malki en témoigne :

« Ce que j’ai préféré a été l’organisation, le lieu, les accompagnateurs. Le terrain des athlètes était super. On était tous ensemble. On pouvait faire des jeux, des activités, socialiser et se faire des amis. »

La patineuse Océane Rochon abonde dans le même sens :

« J’ai adoré le côté rassembleur des Jeux, j’ai pu vivre une expérience formidable avec mes amis, ma gang. »

Souhaitons pouvoir suivre ces athlètes pendant encore longtemps dans leur parcours sportif et qu’ils aient toujours autant de plaisir.

Les compétitions sportives se succèdent! Suivez avec notre collaboratrice, Anne-Marie Parent, journaliste indépendante, mercredi le 10 avril, le déroulement des 42e Jeux de Montréal au Centre Claude-Robillard au cours du dernier week-end. Pour lire l’article du lancement des Jeux de Montréal, c’est ici.