Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 2 novembre 2018

Publié le 28/10/2018
par Rédaction

Sentier partiellement réouvert au boisé de Saraguay

Lieu en rouge du sentier utilisé pour stockage temporaire de gravier (Carte : Ville de Montréal, infographie : jdv – Philippe Rachiele)

 

Le gravier a été déplacé pour permettre aux piétons et cyclistes de l’emprunter (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Un sentier piétonnier et cyclable du boisé de Saraguay situé à proximité du Collège des Marcellines est utilisé comme site d’entreposage temporaire de gravier pour des travaux qui ont lieu au bout de la rue Martin, dans Saraguay. Après avoir été bloqué au point d’obliger les piétons et cyclistes d’emprunter le boulevard Gouin où aucun trottoir n’existe encore, l’entrepreneur y a dégagé un couloir pour permettre aux piétons et aux cyclistes de passer. (P.R.)


Événement « Gouin Ouest : cœur de Cartierville »

Mardi le 30 octobre, a eu lieu l’évènement de clôture du projet de revitalisation du boulevard Gouin Ouest, intitulé « Gouin Ouest : cœur de Cartierville », dans un local commercial vacant de l’artère. Organisé par le CLIC (Conseil local des intervenants communautaires) de Bordeaux-Cartierville, l’évènement a rassemblé 35 personnes : citoyens, acteurs municipaux, intervenants communautaires et institutionnels, afin de revenir sur le bilan et les perspectives du projet.

Piloté par le CLIC, « Gouin Ouest : cœur de Cartierville » visait à verdir, embellir et redynamiser l’artère commerciale. Parmi les gestes concrets posés dans le cadre du projet, on compte le déploiement de 50 nouveaux bacs de végétaux et de 12 pots géants de couleur orange, pour près de 100m2 carré verdis, du nouveau mobilier urbain (16 bancs et 7 poubelles) installé par l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, deux œuvres d’art de l’artiste Olivier Bonnard (une murale et une ancienne enseigne commerciale revampée), ainsi que cinq structures d’acier pouvant contenir 10 photos. D’ailleurs, deux expos photos ont déjà eu lieu : une première à l’été 2017 sur l’histoire de Cartierville et une deuxième à l’été 2018 dressant le portrait d’habitants du quartier.

Au cours de la soirée, les organisateurs ont encouragé une discussion dynamique sur les perspectives d’avenir de Gouin Ouest, grâce à l’animation d’ateliers participatifs. À l’unanimité, les invités ont exprimé leur souhait de continuer les actions de verdissement et de rendre la rue plus sécuritaire et accessible pour le transport actif. (Source : CLIC)


«Opération visibilité» du SPVM pour les cyclistes

Depuis le 29 octobre et ce, jusqu’au 4 novembre, des opérations de sensibilisation se tiendront sur le territoire du SPVM et les patrouilleurs de différents postes de quartier remettront un phare blanc ou un feu rouge aux cyclistes afin de les installer sur les bicyclettes.

Le but de l’opération est de faire prendre conscience aux cyclistes qu’à partir de la semaine prochaine, à pareille heure, ils circuleront en pleine noirceur avec le changement d’heure qui arrive ce week-end. Nous leur rappelons l’importance d’être visible pour leur sécurité et qu’ils doivent munir leur bicyclette d’un phare blanc à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière, en plus de tous les réflecteurs obligatoires en tout temps. (Source : SPVM)


Bernaches au parc Ahuntsic pendant la migration de l’automne (Photo : jdv – Philippe Rachiele)


Livre de l’ahuntsicoise Sylvie Bergeron

Journal d’une humaniste ouvre plusieurs parallèles avec la situation québécoise tant sur les questions d’autodétermination, de laïcité et de diversité. Il nous révèle entre autres, à travers la vie d’une missionnaire, comment l’islam a insidieusement pris racine dans ce pays par le fait de l’ignorance des élus et du désir du peuple de se trouver une identité.

Ce livre a été l’occasion pour Sylvie Bergeron de parler d’une grande dame, Cécilia Bergeron, missionnaire d’Afrique du nord, qui a changé des vies jusqu’au Québec. Suivre l’histoire de sa tante, c’est suivre les 50 ans d’histoire à propos de l’indépendance et des tourments de l’Algérie.

Voyez un extrait vidéo de sa démarche comme auteure, racontée lors du lancement de son livre, Journal d’une humaniste, terminé sur le «Magical Mystery Bus» du parti québécois durant la dernière campagne: https://vimeo.com/297979732, (Source : Sylvie Bergeron)


Travaux d’asphaltage importants secteur Laurentien-Lachapelle

La Ville de Montréal vous informe que dans le cadre des travaux de réaménagement du secteur Laurentien-Lachapelle, des interventions de planage et d’asphaltage seront programmées dans les prochains jours, si les conditions météorologiques le permettent. Dans l’objectif de terminer les opérations d’asphaltage de la rue Lachapelle dans les meilleures conditions possibles, certaines interventions devront être effectuées de nuit et celles-ci pourraient se révéler bruyantes. Détails ici. (Source : Ville de Montréal)


Fermeture de l’autoroute 40

Le bureau de projet du Réseau express métropolitain (REM) souhaite aviser les usagers de la route d’une opération majeure sur l’autoroute 40 (A40) nécessitant la fermeture complète d’un segment de cette autoroute entre l’A13 (sortie 60) et le boulevard Saint-Jean (sortie 52) dans les deux directions, incluant les voies de desserte, du samedi 3 novembre, 18h au lundi 5 novembre, 5h (fermeture des voies de desserte dès 15h samedi). La circulation locale pour les commerces et entreprises aux abords de l’autoroute dans ce secteur sera permise. Cette fermeture pourrait accroître la circulation sur d’autres axes tel que le boulevard Henri-Bourassa et Sauvé/Côte Vertu (Source : REM)


Marie Montpetit au cabinet fantôme 

Marie Montpetit, députée de Maurice-Richard, s’est vu accorder lundi par le chef de l’opposition officielle, M. Pierre Arcand, la défense des dossiers de l’environnement, de la lutte aux changements climatiques et de l’agriculture.

« Je suis très fière de devenir porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, de lutte aux changements climatiques et d’agriculture, notamment d’agriculture urbaine. Ces questions sont pour moi de premières importances, non seulement pour notre avenir, mais aussi pour le présent de notre société. Ces dossiers sont aussi au cœur des préoccupations de nombreux citoyens du quartier et du Québec et cette nouvelle position me permettra de placer ces enjeux au premier plan », a déclaré Marie Montpetit.   (Source : Bureau de Marie Montpetit)


Les trottoirs se parent d’un tapis de couleurs automnales (Photo : jdv – Philippe Rachiele)


Résutats sur les indicateurs de performance 2017 de la ville de Montréal

Le Réseau d’étalonnage municipal du Canada (REMC) a publié aujourd’hui les résultats de 142 indicateurs de performance dans 20 domaines d’activités pour l’année 2017. À travers cet exercice, la Ville se compare à elle-même et à trois autres villes canadiennes comparables, Toronto, Calgary et Winnipeg.

Le site Vue sur les indicateurs de performance est accessible à : ville.montreal.qc.ca/vuesurlesindicateurs. Cet outil de visualisation permet de consulter les 142 indicateurs de performance, des fiches d’analyse ainsi que les données liées aux deux démarches d’étalonnage. La première démarche, réalisée avec le REMC, comprend 130 indicateurs de performance, de façon générale, de 2013 à 2017. La seconde démarche, avec le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire du Québec (MAMOT), compte 12 indicateurs de performance qui couvrent les années 2013 à 2017. (Source : Ville de Montréal)


Possibilités de financement pour les femmes en entrepreneuriat

Le gouvernement du Canada s’est engagé, comme annoncé dans le budget de 2018, à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation économique des femmes, et à supporter les femmes entrepreneures par le biais de la nouvelle Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat (SFE).

Dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement met des fonds à la disposition des femmes entrepreneures, par l’intermédiaire du Fonds pour les femmes en entrepreneuriat, dans le but d’assister les femmes entrepreneures à croître leurs entreprises existantes et à saisir les opportunités d’affaires à l’étranger. Le Fonds consiste en un investissement de 20 millions de dollars pouvant aller jusqu’à 100 000 $ sous forme de contribution non remboursable pendant 12 mois. La date limite pour la soumission des candidatures est le 15 novembre 2018.

Le gouvernement du Canada crée aussi le Fonds pour l’écosystème de la SFE. Ce fonds investira 85 millions de dollars sur cinq ans dans le but de combler les lacunes dans les services pour les femmes entrepreneures. Les projets doivent être dirigés par des organismes sans but lucratif y compris des entreprises sociales et des coopératives et être inclusifs aux besoins des femmes diverses et sous-représentées. La date limite pour la soumission des candidatures est le 22 novembre 2018.

Le député de Bourassa, M. Emmanuel Dubourg, invite les entrepreneures et les organismes du comté à soumettre leurs propositions novatrices pour obtenir du financement.

Pour consulter la liste d’admissibilité et d’autres détails sur les programmes, visitez https://www.ic.gc.ca/eic/site/128.nsf/fra/h_00000.html et https://www.ic.gc.ca/eic/site/129.nsf/fra/accueil. (Source : Bureau de Emmanuel Dubourg)


Une délégation française en visite au Collège de Bois-de-Boulogne

Le 26 octobre dernier, le Collège de Bois-de-Boulogne a reçu une délégation française composée de sept membres de l’organisation professionnelle de chefs d’établissement d’enseignement libre (SNCEEL). En visite au Québec du 17 au 26 octobre, la délégation a terminé sa tournée d’établissements collégiaux au Collège de Bois-de-Boulogne dans le cadre d’une entente de coopération conclue avec la Fédération des Cégeps en mai 2017.

Visant à promouvoir la mobilité étudiante entre la France et le Québec, cette initiative a été l’occasion de faire découvrir le Collège de Bois-de-Boulogne aux membres du SNCEEL et de leur présenter entre autres un tout nouveau programme qui complètera l’offre de formation du Collège dès l’automne 2019. Techniques d’intégration multimédia s’ajoute donc aux programmes Animation 3D et synthèse d’images et Techniques de l’informatique, permettant ainsi de développer un créneau d’expertise numérique dans la grande région de Montréal. Grâce à ce nouveau programme, le Collège s’adapte non seulement aux nouvelles réalités, mais favorise également des perspectives d’emploi pour ses futurs diplômés ainsi qu’une excellente préparation pour des études universitaires dans le domaine des technologies de l’information.

Cette visite d’une délégation française arrive à un bon moment puisque le Collège de Bois-de-Boulogne déploie actuellement tous les efforts afin d’optimiser sa visibilité sur la scène internationale dans le but de recruter davantage d’étudiants internationaux. « Ce fut un grand privilège d’accueillir parmi nous des chefs d’établissements français et de faire connaître nos programmes dans le secteur des nouvelles technologies. Cette rencontre est certainement le point de départ de futures ententes à l’international et facilitera l’arrivée de nouveaux étudiants internationaux. », souligne le directeur général du Collège de Bois-de-Boulogne, M. Guy Dumais. (Source : Collège bdeb)


Portes ouvertes au Collège André-Grasset

Le Collège André-Grasset tiendra sa journée Portes ouvertes le samedi 10 novembre prochain, de 10 h à 16 h, afin de faire découvrir son établissement sous toutes ses facettes.

C’est l’occasion idéale pour se renseigner de façon personnalisée au sujet des nouveautés, des programmes, de la vie étudiante, des activités sportives, des bourses et plus encore. Les futurs étudiants présents pourront également participer à un grand tirage afin de remporter l’équivalent d’une session d’études (2 500 $)!  (Source : Collège André-Grasset)


Isabelle Foisy, nouvelle présidente au Collège André-Grasset

Le Collège André-Grasset est honoré d’annoncer la nomination de Mme Isabelle Foisy à titre de présidente de son conseil d’administration. Lors de la séance tenue le 24 octobre dernier, la présidente et directrice générale de QuébecInnove est devenue la première femme à être nommée à la tête du CA de l’établissement. (Source : Collège André-Grasset)


 Rappel et conditions de publication

S’il-vous-plait, prenez note que nous publierons avec plaisir vos communiqués si vous nous les faites parvenir en texte dans votre courriel  à  journaldesvoisins@gmail.com avant le mercredi, 17 h, pour publication le vendredi qui suit. Nous ferons peut-être un copier/coller pour éviter les erreurs. SVP noter le format des communiqués ci-dessus (Un titre, pas de gras, pas de majuscules, limiter les paragraphes, indiquer (Source : xxx) à la fin, etc). Par respect pour nos annonceurs qui paient pour annoncer et qui nous font vivre, nous publions affiches avec entente de paiement seulement.  Pour plus de visibilité, réservez un emplacement publicitaire.  Les tarifs Web, sont ici. Pour un tarif spécial OBNL, appelez-nous au 514 770-0858.

Compte tenu du volume élevé de communiqués que nous recevons et de notre petite équipe, nous ne publions les communiqués qu’une semaine et nous n’avons pas le temps d’envoyer d’accusé-réception. Notez également que nous ne publions pas nécessairement les photos.  Aidez-nous: relisez-vous avant d’expédier votre courriel ; n’envoyez pas plusieurs versions ! Autant que faire se peut, le texte doit être lisible, intéressant, d’une longueur raisonnable, et sans faute. Nous nous réservons le droit de raccourcir les textes trop longs. (La rédaction)

Si ce n’est pas déjà fait, pour aussi peu que 3 cents par jour (10$ par année), aidez votre journal communautaire. Devenez membre ici! 


Prenez note que cette chronique sera interrompue pour la période des Fêtes, soit du 21 décembre 2018 au 11 janvier 2019, inclusivement. La dernière chronique, en 2018, « Les Brèves » sera donc publiée le 14 décembre. Nous reprendrons sa publication le 18 janvier prochain. Merci de votre compréhension.