La députée d’Ahuntsic-Cartierville, Mélanie Joly, en compagnie de deux citoyens faisant partie du Comité de citoyens de la promenade du Sault, Daniel Gaudry (à g.) et Jocelyn Duff (à dr.).(Photo : courtoisie)

Réélue lors des élections du 20 septembre, Mélanie Joly a été assermentée le 26 octobre. La députée d’Ahuntsic-Cartierville, qui était ministre du Développement économique et des Langues officielles, a été promue aux Affaires étrangères, mais elle ne délaisse pas pour autant les dossiers locaux.

Sur Twitter, la principale intéressée s’est d’abord dit honorée de continuer à représenter la circonscription.

« Les citoyens.nes ont une voix pour que leurs priorités soient entendues à Ottawa », promet Mélanie Joly.

Hydro-Québec mise au défi de trouver un compromis dans le dossier de l’enrochement

Rappelons que l’une des premières interventions publiques de la députée depuis sa réélection a d’ailleurs été de prendre position en faveur du projet de la Promenade du Saut.

Mélanie Joly donnait ainsi suite à sa promesse de soutenir les initiatives visant à protéger et mettre en valeur les berges de la rivière des Prairies, défiant au passage Hydro-Québec de trouver une alternative à l’enrochement du mur de soutènement du barrage Simon-Sicard.

« Cette promenade encouragerait les citoyens à venir profiter des secteurs verts de notre circonscription où il fait si bon vivre. Des initiatives comme celle-ci témoignent de l’ambition innovatrice de nos concitoyens qui savent allier développement durable et lutte aux changements climatiques », avait-elle déclaré par voie de communiqué la semaine dernière.

La députée s’est dite « fière de la mobilisation citoyenne à Ahuntsic-Cartierville » et a assuré qu’elle serait « toujours là en tant que députée fédérale pour contribuer à établir un consensus autour des projets qui touchent le cœur de notre circonscription ».

Du local au global

La députée, qui faisait partie du conseil des ministres depuis l’élection du premier gouvernement de Justin Trudeau en 2015, a eu droit à une promotion en héritant du portefeuille des Affaires étrangères.

À ce titre, la députée d’Ahuntsic-Cartierville deviendra la figure de proue de la diplomatie canadienne.

« Nous allons mener nos affaires internationales à l’image des Canadiens : avec humilité et audace », a indiqué la ministre Joly sur Twitter.

Chose certaine, la nouvelle ministre aura du pain sur la planche. Tant à court terme qu’à moyen-long terme, le Canada fait face à de nombreux défis de politique étrangère, dont une crise diplomatique en Turquie, mais aussi des relations complexes et tendues avec des superpuissances comme la Chine et les États-Unis qui sont également des partenaires commerciaux, sans parler du dossier de l’Afghanistan.

S'abonner
me prévenir de
guest
11 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Andrée
Andrée
1 Mois

Ridicule

SEB Morray
SEB Morray
1 Mois

Si elle mène comme ses deux dernier ministères et Chabanel le Canada est loin d’être back.

Claude Pelletier
Claude Pelletier
1 Mois

Pourquoi????

Jonathan
Jonathan
1 Mois

Je me demande quelle qualification Melanie possede? À tous ses passages, cela fut un chaos total, Héritage:1) Oubli de mentionner les Juifs lors de l’holocauste2) Patinoire de 6M pour 2 semaines3) Scrapper les ententes avec GAFA, mais son frère as eut le contrat de sa vie avec Amazon (je veux pas être parano mais bon) puis tourisme et langue officielle, pas grand-chose à dire; un programme pas complet qui ne serais jamais complété 

Je commence a croire toutes les rumeurs sur mme. Joly

Francine
Francine
1 Mois
Répondre à  Jonathan

Qu’elle est une cruche?

Francine
Francine
1 Mois
Répondre à  Jonathan

Quelles sont-elles ces rumeurs?

Jonathan
Jonathan
28 Jours
Répondre à  Francine

Oui je ne l’aime pas, mais je publierais pas ça ici, rechercher un peu, surtout sur twitter où les journalistes du Globe, Financial, Sun, CTV et Global assume publiquement leurs dires. 

Gayanne
Gayanne
1 Mois

Une honte à l’international!!!!!!!

Nathalie
Nathalie
1 Mois

Franchement; Lambropoulos a la francophonie tant qu’a y etre!

Charles Chuck Norris
Charles Chuck Norris
1 Mois

HAHA @ l’infini

Jocelyn Carron
Jocelyn Carron
1 Mois

SvP le Bloc, ramenez simoneau preparez vous pendant les 16-20 mois qui senviennent et non 2 semainea de préparation et mettez les vieux communistes dehors, sans chicane! De ce j’ai entendu, l’ancien candidats vous as coutés tres chere et les votes de cette année on ete de net gains.

Ou ramenez mourani!!!!!!

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo 2] Mairie: Les candidates se prononcent sur les enjeux prioritaires dans Ahuntsic-Cartierville

Le JDV vous présente la seconde d’une série de capsules vidéo avec…

Élections municipales 2021: Émilie Thuillier a encore des choses à accomplir

Émilie Thuillier se représente au prochain scrutin municipal du 6 novembre parce…
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Présentation des candidates à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville

Le JDV a mené une série d’entrevue éditoriales avec les candidates à…

Bloc québécois: André Parizeau déçu d’avoir été «tassé»

Le candidat du Bloc québécois dans Ahuntsic-Cartierville en 2019, André Parizeau, a…