Le temps était superbe pour cette première journée du marché Ahuntsic-Cartierville (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Un peu plus de 1000 personnes se sont déplacées jusqu’au chalet d’accueil du Parcours Gouin, samedi dernier, pour acheter des produits locaux venant de plusieurs endroits du Québec, dont Ahuntsic-Cartierville. C’était l’ouverture du Marché d’été d’Ahuntsic-Cartierville.

C’était une magnifique journée pour l’ouverture du Marché d’Été d’Ahuntsic-Cartierville, sur la rue Basile-Routhier, un contraste net avec la journée d’essai du 28 septembre dernier, où la pluie avait freiné les ardeurs des citoyens. Pour César Herzele, directeur du Marché, il n’y a que du positif à retenir de cette première journée. 

« C’est le beau résultat d’un travail de coordination entre l’arrondissement, le Marché Ahuntsic-Cartierville, les producteurs, et aussi les citoyens qui ont répondu présent. Ça annonce une très belle saison. » 

Entre 25 et 30 producteurs étaient présents pour vendre divers produits locaux, en majorité alimentaires.

D’après Nathalie Goulet, conseillère du district d’Ahuntsic, le nombre de visiteurs prouve que les citoyens du quartier ont été véritablement conquis par l’idée. 

« Par comparaison, le marché Angus [un autre marché saisonnier montréalais] a eu 700 visiteurs à son ouverture cette année. Nous sommes donc très contents que les citoyens d’Ahuntsic aient été au rendez-vous. »

La mise en place d’un marché public dans Ahuntsic-Cartierville était d’ailleurs un engagement électoral du parti Projet Montréal, dont fait partie Mme Goulet. 

Plusieurs mesures pour faire face à la COVID-19

Fille d’attente pour les instructions pour contrer la COVID-19 avant d’entrer au Marché Ahuntsic-Cartierville (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Tout événement est plus difficile à organiser en raison de la pandémie, et le Marché d’Été ne fait pas exception à cette règle.

Cependant, les mesures sanitaires instaurées par les organisateurs ont fonctionné sans problème samedi dernier.

Parmi celles-ci, les visiteurs ont dû se plier au fait qu’une seule entrée était ouverte, permettant un meilleur contrôle du nombre de gens rassemblés à l’intérieur de l’enceinte du marché public. 

« Ça a été parfait, soutient la conseillère. J’ai été là plusieurs heures, et on n’aurait pas cru qu’il y avait plus de 1000 personnes, parce qu’il n’y avait pas d’attroupement et les gens déambulaient sans se marcher sur les pieds. »

Un parcours avait été aménagé, comme dans les commerces intérieurs, afin que tout le monde circule dans une seule direction. Les stands étaient également bien espacés. 

Le meilleur reste à venir

Pour cette année, le Marché d’Été sera accessible tous les samedis de 9h30 à 14 h, au même endroit, et ce, jusqu’au 19 septembre prochain. Selon M. Herzele, davantage d’exposants s’ajouteront lors des prochains samedis. 

« Le jour même, nous avons eu des personnes qui sont venues nous demander si elles pouvaient venir avec leur kiosque. Également, le gros de la diversité pour les fruits et légumes va arriver vers le début du mois d’août, donc c’est sûr que des kiosques vont s’ajouter. » 

Et Bordeaux-Cartierville?

César Herzele a également mentionné qu’un test de marché serait fait en fin de saison dans le secteur de Bordeaux-Cartierville. Le lieu exact n’a pas encore été confirmé par l’arrondissement.

Pour Mme Goulet, bien que les élus croient beaucoup à la valorisation de l’achat local, il est trop tôt pour confirmer l’ajout d’autres marchés dans l’arrondissement. 

« On va traverser cet été et on verra pour la suite des choses, dit-elle. Une évaluation sera faite à l’automne, mais ce sont des projets qui nous intéressent certainement. »

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

1 commentaire
  1. C’est génial, et avec la piste cyclable à côté, les gens vont venir de partout pour encourager les producteurs, même les gens de Laval peuvent venir facilement acheter leurs fruits et légumes. C’est un bon endroit stratégique, en plus de faire connaître le pavillon (écologique) d’accueil du Parcours Gouin! Fabuleux et bien heureuse d’avoir ce marché. Un beau spot pour les producteurs également.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : Points de presse, 26 mars – 1629 cas confirmés – «Allez faire du bénévolat!»

Alors que les cas de COVID-19 ont franchi la barre des 500…

Le coin communautaire – Semaine du 27 mars 2020

Alliance culturelle : communiqué du 25 mars 2020  au sujet de la COVID-19…

Sept décès et 24 résidants infectés : situation tendue au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci

La situation demeure tendue au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci (face à la prison de…

Coûts du déneigement : pour finir l’année, l’arrondissement doit sortir des fonds de sa réserve

Le déneigement coûtera, semble-t-il, de plus en plus cher aux municipalités et…