Les deux photos (celle de la une et celle-ci) sont extraites du site de Stéphane Tessier que nous remercions. Site: http://www.stephanetessier.ca/

Dans un article précédent, le chroniqueur soulignait le centenaire de l’annexion de l’ancien village de Sault-au-Récollet à Montréal, en 2016. Aujourd’hui, sa chronique porte sur un autre secteur qui a également été annexé à Montréal en 1916, celui de Cartierville.

La municipalité du village de Cartierville, qui faisait auparavant partie de la paroisse de Saint-Laurent, est créée le 15 mars 1906. Son toponyme rend hommage au montréalais George-Étienne Cartier, un politicien, avocat, réformateur et patriote canadien-français.

Le 21 décembre 1912, le village et une partie de la paroisse de Saint-Laurent située à côté deviennent officiellement la ville de Cartierville. Le 19 février 1914, année de la Grande Guerre, le territoire agricole de la ville devient le village de Saraguay.

Finalement, le 22 décembre 1916, la province de Québec amende la charte de la cité de Montréal, afin d’y annexer la ville de Cartierville, alors délimitée par la rivière des Prairies au nord-ouest, le quartier de Bordeaux au nord-est, la ville de Saint-Laurent au sud-est et la paroisse de Sainte-Geneviève au sud-ouest.

L’histoire de Cartierville ne se termine pas lors de l’annexion, loin de là!

Le 1er mai 1942, durant la Deuxième Guerre mondiale, commence la construction de l’avionnerie de la Canadian Vickers à Cartierville. La construction du premier avion, un Canso, est achevée le 13 septembre 1943. Trois cent quarante (340) avions de ce type seront construits en 18 mois. Le 18 décembre 1954, est fondée la Caisse populaire de Cartierville.

Le 20 décembre 2000, l’Assemblée nationale adopte la Loi portant sur la réforme de l’organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l’Outaouais.

Toutes les municipalités de l’île de Montréal, de L’Île-Bizard et de L’Île-Dorval sont fusionnées pour constituer la Ville de Montréal. Ahuntsic et Cartierville y formeront l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Ces changements prennent officiellement effet le 1er janvier 2002.

Cette chronique de Page d’histoire a d’abord été publiée dans le mag papier de journaldesvoisins.com de septembre 2016.

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Lettres ouvertes – Semaine du 14 février 2020

Déménagement du centre de contrôle ferroviaire du Canadien National qui va quitter…

La mémoire qui fait l’histoire

René Tellier, du Sault-au-Récollet, et le docteur Robert Laurin, de Cartierville, étaient…

Les Brèves

Opération Patrimoine – La salle d’attente du tramway de Bordeaux

Peu de citoyens d’Ahuntsic-Cartierville peuvent se targuer de tout savoir sur les…