Gouin Grenet Cartierville_Stephane Tessier
Les deux photos (celle de la une et celle-ci) sont extraites du site de Stéphane Tessier que nous remercions. Site: http://www.stephanetessier.ca/

Dans un article précédent, le chroniqueur soulignait le centenaire de l’annexion de l’ancien village de Sault-au-Récollet à Montréal, en 2016. Aujourd’hui, sa chronique porte sur un autre secteur qui a également été annexé à Montréal en 1916, celui de Cartierville.

La municipalité du village de Cartierville, qui faisait auparavant partie de la paroisse de Saint-Laurent, est créée le 15 mars 1906. Son toponyme rend hommage au montréalais George-Étienne Cartier, un politicien, avocat, réformateur et patriote canadien-français.

Le 21 décembre 1912, le village et une partie de la paroisse de Saint-Laurent située à côté deviennent officiellement la ville de Cartierville. Le 19 février 1914, année de la Grande Guerre, le territoire agricole de la ville devient le village de Saraguay.

Finalement, le 22 décembre 1916, la province de Québec amende la charte de la cité de Montréal, afin d’y annexer la ville de Cartierville, alors délimitée par la rivière des Prairies au nord-ouest, le quartier de Bordeaux au nord-est, la ville de Saint-Laurent au sud-est et la paroisse de Sainte-Geneviève au sud-ouest.

L’histoire de Cartierville ne se termine pas lors de l’annexion, loin de là!

Le 1er mai 1942, durant la Deuxième Guerre mondiale, commence la construction de l’avionnerie de la Canadian Vickers à Cartierville. La construction du premier avion, un Canso, est achevée le 13 septembre 1943. Trois cent quarante (340) avions de ce type seront construits en 18 mois. Le 18 décembre 1954, est fondée la Caisse populaire de Cartierville.

Le 20 décembre 2000, l’Assemblée nationale adopte la Loi portant sur la réforme de l’organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l’Outaouais.

Toutes les municipalités de l’île de Montréal, de L’Île-Bizard et de L’Île-Dorval sont fusionnées pour constituer la Ville de Montréal. Ahuntsic et Cartierville y formeront l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Ces changements prennent officiellement effet le 1er janvier 2002.

Cette chronique de Page d’histoire a d’abord été publiée dans le mag papier de journaldesvoisins.com de septembre 2016.

 

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Bibliothèque Salaberry

Une bannière pour les 60 ans de la bibliothèque de Salaberry

La bibliothèque de Salaberry, à Cartierville, fêtera ses 60 ans d’existence le…

Le résumé du dernier conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville cette année

Les élus ont participé à la dernière séance du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville…

L’artiste ahuntsicoise Natasha N.M expose au pavillon du Parcours Gouin

Explosion de couleurs au 2e étage du pavillon d’accueil du Parcours Gouin.…
Festival du souvenir Jean Jean Roosevelt

Se souvenir de la traite négrière par les arts et la musique

Le Festival du souvenir de Montréal coïncide avec le 23 août, Journée…