(Photo: courtoisie)

De nombreuses familles ont construit des bonhommes, des forts, et autres sculptures de neige un peu partout sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville dimanche, après la tempête de samedi. Un beau passe-temps extérieur, alors que de nombreuses activités sont suspendues, à cause de la Covid. Certains ont donc façonné des bonshommes sur leur propres terrains, d’autre dans les parcs. Mais au parc Ahuntsic, au pied de la butte, une chenillette a mis fin à la courte vie de certaines de ces œuvres,  sécurité oblige.

Il était tôt ce matin quand des lecteurs et une lectrice nous ont informés du fait qu’une chenillette était au pied de la butte du parc Ahuntsic. et semblait détruire quelques sculptures de neige.

Le JDV avait reçu moult photos de bonhommes de neige présents au parc Ahuntsic et autres endroits en provenance de citoyens et photographes de l’arrondissement ce week-end.  La neige tombée, qui était collante à point, se prêtait bien à cette activité.

Toutefois, on avait également porté à notre connaissance, récemment, l’augmentation du nombre d’accidents de luge sur les côtes montréalaises, et le grand nombre de jeunes blessés accueillis aux urgences des hôpitaux pour enfants.

Par conséquent, le JDV a supputé que la chenillette en question décimait les bonshommes et autres sculptures de neige construits au pied de la butte du parc Ahuntsic, pour des raisons de sécurité.

Renseignements pris auprès de l’arrondissement, il semble bien que la «destruction» des œuvres qui avaient été érigées au pied de la butte au parc Ahuntsic était imputable aux règles de sécurité.

Le JDV a questionné l’arrondissement et voici la réponse que nous a transmise Michèle Blais, l’une des porte-paroles du service des communications.

«Après vérification,  je vous confirme que l’information est exacte. Notre équipe des travaux publics a demandé à ce qu’ils soient défaits, car ils étaient situés dans l’aire de glisse et cela représentait un risque de danger pour le public. Désolée! »
Dans un autre courriel, Mme Blais ajoutait:
«C’est triste pour les enfants et les parents et même le public car ces bonshommes sont super sympathiques et enjolivent notre quotidien plutôt lourd avec la pandémie, mais la sécurité doit passer avant tout.»
Augmentation du nombre d’accidents
Comme certains bonhommes et sculptures ont été construits tout au pied de la butte et que la température avait chuté dans la nuit de dimanche à lundi, ces œuvres étaient rendues dangereuses pour les tout-petits qui risquaient de s’y frotter au terme de leur descente.
Les familles en seront donc quittes pour faire des bonshommes de neige et des forts à bonne distance du bas de la côte Ahuntsic à l’occasion de la prochaine tempête de neige!
Quelques-unes des œuvres de nos concitoyens confectionnées au parc Ahuntsic, au parc Nicolas-Viel, et sur un terrain privé. (Merci aux citoyens et photographes, Sylvain Bruneau, Mireille Lessard et Yannick Vennes d’avoir partagé ces clichés avec nos lecteurs et lectrices).
C’est à l’occasion d’une promenade en raquettes que la photographe, Mireille Lessard, a croqué quelques-uns des bonshommes de neige du parc Ahuntsic.

 

L’hiver en confinement, chez un voisin! (Photo: Yannick Vennes)
Guillaume et Mélissa posent avec leur création au parc Nicolas-Viel (Photo: Sylvain Bruneau)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Louvain-Est

Des serres urbaines sur le site Louvain Est à l’été 2021

En attendant l’apparition d’un écoquartier sur le site Louvain Est, un projet…

Le coin des commerçants – Semaine du 22 octobre 2021

Quartier Fleury Ouest Brico, déco, et popote Pour l’Halloween, cette année, Quartier…

Rebond des nouveaux cas de COVID dans Ahuntsic-Cartierville

Après trois semaines consécutives de ralentissement des cas de COVID-19, l’arrondissement a…

Pas de pause pour la progression de la COVID-19 dans Ahuntsic-Cartierville

Alors que le gouvernement du Québec a décrété cette semaine une «pause…