La situation semble se stabiliser pour ce qui est des cas de COVID-19 dans les Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) du nord de la ville, mais les besoins sont quand mêmes «criants» avec les ressources qui s’épuisent et des «interrogations» au chapitre des équipements de protection pour le personnel soignant.

La situation est telle qu’encore plus d’employés d’hôpitaux et maintenant du personnel de CLSC iront prêter main-forte aux équipes épuisées des CHSLD, selon les informations glanées ce week-end. Des membres du personnel des forces canadiennes, un peu plus d’une centaine, s’ajouteront, la plupart dans l’Ouest de l’île de Montréal.

Sur le territoire de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, au CHSLD Laurendeau, au dernier bilan, on enregistrait 141 cas, un de moins que jeudi dernier.

Mais près d’un résidant sur deux est atteint et quand on se trouve dans le stationnement du CHSLD du boulevard Gouin Est, aux changements de quarts de travail du milieu de l’après-midi, on voit des membres du personnel inquiets, à la mine basse, parmi ceux entrant ou sortant de l’établissement qui abrite environ 300 résidants.  Plusieurs employés ont aussi été testés positifs.

« On constate une hausse importante au CHSLD Laurendeau qui est due au dépistage de tous les résidents qui a eu lieu au cours des derniers jours, a rappelé la porte-parole du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Émilie Jacob. En plus de deux zones chaudes où sont installés les résidents atteints de la COVID-19, tous les employés testés positifs ont été mis en isolement. Des médecins ont été déployés sur place pour prêter main-forte et une infirmière spécialisée en prévention et contrôle des infections est sur place à temps complet », a-t-elle précisé.

Au CHSLD voisin, Berthiaume-Du Tremblay (BDT), 37 résidants sont atteints, une baisse de cinq par rapport au bilan du 15 avril; huit décès sont liés à la COVID-19, selon la porte-parole Annie Poirier, dans un message courriel transmis dimanche.

Au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci, 74 cas maintenant contre 82 mercredi dernier.

À la Résidence Angelica de Montréal-Nord, 35 cas, deux de moins maintenant.

Voici d’autres données;

Hôpital Marie-Clarac Montréal-Nord -32 cas;

CHSLD de Saint-Laurent- 22 cas;

CHSLD Saint-Vincent-Marie (Saint-Laurent) -15 cas

CHSLD de Cartierville – 4 cas

Équipements – Renfort

Comme l’affirmait jeudi dernier journaldesvoisins.com, un appel pour obtenir plus d’équipements de protection (blouses, gants et masques)  avait été lancé par Kathleen Bertrand, la présidente de la FIQ–Syndicat des professionnelles en soins du Nord-de-l’Île-de-Montréal.

Situation difficile en certains endroits, mais il y a eu amélioration, selon les dires des responsables socio-sanitaires du nord de la ville et même de la part de la porte-parole de la FIQ.

« Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal dispose de tout l’équipement nécessaire pour offrir des soins et services sécuritaires à ses usagers tout en protégeant de façon adéquate son personnel, a affirmé sa porte-parole Émilie Jacob. Nos équipements sont gérés rigoureusement afin d’éviter une pénurie. Nos fournisseurs répondent à nos besoin et sinon, nous pouvons faire appel au ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) », a-t-elle précisé.

Mme Jacob a tenu à ajouter que le CIUSSS «fournit également de l’équipement à la résidence Berthiaume-Du Tremblay qui est un CHSLD privé».

Vendredi dernier, la direction de BDT avait annoncé dans un communiqué qu’elle se devait de «rationaliser ses équipements de protection à la suite d’un problème d’approvisionnement des équipements pour la grande région de Montréal». Le CHLSD disant être en communication constante  avec le CIUSS – NIM et le MSSS. En attendant, on indiquait qu’il fallait garder les équipements de protection individuelle pour le personnel offrant des soins aux résidants.

Même la députée de Maurice-Richard à l’Assemblée nationale, Marie Montpetit, est intervenue dans ce dossier.

« Depuis vendredi matin, je suis en contact avec l’établissement concernant la pénurie de blouses de protection. Après de nombreux appels, notamment au cabinet de la ministre de la Santé, la situation s’est stabilisée à court terme. De bonnes nouvelles pour le moment, mais le gouvernement doit demeurer vigilant et transparent sur la situation dans les CHSLD. Il est inacceptable qu’un CHSLD se retrouve sans blouses de protection, et ce sans préavis, mettant à risque personnel et patients en pleine pandémie », a indiqué Mme Montpetit sur sa page Facebook.

La Presse signalait pour sa part que c’est le CIUSSS lui-même qui avait invité l’établissement (Berthiaume-du Tremblay) à rationner l’usage des blouses anticontagion devant son incapacité à en livrer à ses partenaires.

Mais reste à voir maintenant si les stocks seront suffisants, plus tard dans la semaine.

 Les Retrouvailles – décès

Le confinement obligatoire est par ailleurs terminé depuis vendredi dans les tours d’habitation de la Résidence Les Retrouvailles, sur Legendre, près de l’avenue Papineau.

La direction avait accru les mesures déjà mises en place au début de la pandémie après avoir appris qu’un résidant avait été testé positif.

Certains résidants n’avaient guère apprécié le confinement obligatoire dans les deux tours d’habitation. On avait expliqué que la personne atteinte (malheureusement décédée) avait fréquenté les deux immeubles.

« La majorité des résidants acceptaient les consignes qui s’inspiraient des directives gouvernementales, a indiqué le directeur-général des Retrouvailles, Roch Bourget.    Nous tenons à respecter la liberté individuelle en fonction  de notre préoccupation de protéger nos résidants âgés (moyenne de plus de 80 ans) et nos employés », a conclu M. Bourget.

Durant le confinement obligatoire qui a duré plus d’une semaine, la direction avait offert une foule de services dont la collecte des déchets à la porte.

Maintenant, le confinement se fait sur une base volontaire.

 

Stats-Hôtel Dieu

Au Québec, le nombre de décès dus au coronavirus a augmenté certes (week-end des 18-19 avril), mais de façon plus faible que dans les journées antérieures.

On comptait 72 décès pour un total de 877 décès, dimanche.

Dans l’Île de Montréal, le nombre de morts est passé de 454 samedi à 513 dimanche, une hausse de 59 décès.

Au Québec, ce sont surtout des résidants des CHSLD qui meurent (60%), surtout dans la grande région de Montréal.

Le nombre d’hospitalisations avait grimpé légèrement alors qu’aux soins intensifs, il y avait moins de patients. Ainsi, selon le dernier bilan, 183 personnes malades étaient sous haute surveillance, 75 de moins que la veille.

Nous comptons, à la grandeur de l’Île, 8 457 cas (plus de 450 comparativement à samedi, dont 1787 cas sur le territoire du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal).

Une nouveauté à compter de ce lundi, pour le dépistage. Dès 8 heures, les services de la Clinique désignée de dépistage de la Place des festivals (quartier des spectacles) sont transférés à l’ancienne urgence de l’Hôtel-Dieu.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
1 Année

Bonjour, il manque les cas au chsld St Joseph de la providence et il n a pas ete mise a jour sur le site de la liste des residences sous surveillance.

Merci

Sandra

Christiane Dupont
Christiane Dupont (@christianedupont)
1 Année
Répondre à  Sandra

Vous trouverez les statistiques sur le chsld St-Joseph-de-la-Providence, dans notre article de ce soir lundi 20 avril.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le Stade de soccer de Montréal ouvre ses portes aux sans-abri infectés par la COVID-19

Des dizaines de personnes en situation d’itinérance ont déjà été relocalisées dans…

En direct de la Ferme de Rue: Gérer la sécheresse

Malgré l’état avancé de la saison, il n’est pas trop tard pour…

COVID-19 : Ahuntsic-Cartier-ville parmi les secteurs plus touchés… au Québec!

Bien qu’un recul du nombre de nouveaux cas ait été enregistré cette…

En direct de La Ferme de Rue – Prendre soin de vos plants

La Ferme de Rue est là pour vous aider à protéger vos…