Anima présentation
Aspect monumental des tours d’habitation à l’angle des rues Meilleur et Chabanel. (Photo: extrait du dossier présenté au Comité consultatif d’urbanisme par SBI Development)

C’est quasiment une nouvelle vocation que prend le vieux secteur industriel et commercial de Chabanel, dans le District Central. L’important projet immobilier Anima devrait transformer le quartier et lui offrir carrément une nouvelle image.

Situées à l’angle des rues Meilleur et Chabanel, six tours à logements de 12 à 15 étages sortiront de terre, d’ici une quelques années. Dénommé Anima, le projet est mené par SBI Development. Il est sur le terrain du 9300, rue Meilleur. Celui-ci servait, entre autres, de stationnement juste en face de l’entrée de service du 555, rue Chabanel, là où l’arrondissement a ses bureaux principaux.

Cette construction de grande envergure vient transformer une zone de friches industrielles, de bâtiments, de bureaux et de vieux ateliers de textiles.

Le promoteur et les architectes n’ont pas caché leur intention de poser à cet endroit un ensemble immobilier «signature» qui donnera très certainement le ton au quartier.

«En effet, ce geste monumental agit comme une puissante ligne de force dont le design sera renforcé avec chaque aménagement», lit-on dans le concept d’architecture de paysage présenté dans le dossier au Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Anima Intérieur
Rue partagée intérieure du projet Anima. (Photo: extrait du dossier présenté au CCU, par SBI Development)

Envergure

Malgré son ampleur, le projet s’est glissé sous le radar, même s’il a dû passer le test de la consultation publique en 2021. Une consultation pour la démolition des bâtiments existants s’est également tenue en juillet cette année-là.

Le Journal des voisins (JDV) l’avait quand même évoqué pour son apport important en logements sociaux à Ahuntsic-Cartierville.

Avec 1285 logements au total, dont 190 logements communautaires dans une des tours de ce complexe, Anima tente aussi de répondre à une demande en logements à Montréal assez particulière. Il prévoit 128 grands appartements avec trois chambres. Le reste est composé de 386 logements de deux chambres et 771 d’une seule chambre.

Des commerces de proximité, d’alimentation essentiellement sur plus de 2250 mètres carrés, occuperont l’étage du bas.

De son temps

Le projet est passé en trois fois devant le CCU parce qu’il nécessitait plusieurs dérogations complexes.

Par ailleurs, on note dans les demandes du CCU que le JDV a pu consulter une volonté d’inscrire le projet dans sa dimension «audacieuse» comme voulu par le promoteur, mais aussi de lui permettre de répondre aux exigences du moment.

Le projet prévoit 716 unités de stationnement en sous-sol. Cependant, on réservera aussi 301 places de stationnement pour les vélos.

Un jardin communautaire devrait être aménagé à l’arrière des immeubles. Beaucoup de verdure est prévue: des feuillus, des conifères, des arbustes et des graminées. Une rue partagée traversera le complexe immobilier, tandis que des lieux de rassemblement seront créés dans l’espace intérieur entre les tours.

La gestion des déchets a nécessité une étude complète à la demande du CCU. Un tri préalable s’effectuera dans les chutes à déchets installées dans les tours.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Louvain Est, notre Blue Bonnets?

Où en est le développement de logements sociaux et abordables sur le…
Logements sociaux et abordables du 11945-11955 Lachapelle

Des logements sociaux et abordables à Cartierville

En achetant deux immeubles à Cartierville, un organisme d’habitation à but non…

Ahuntsic-Cartierville veut restreindre davantage les Airbnb

Au dernier conseil d’arrondissement, les élus ont adopté un avis de motion…

Bisbille au sein des HLM de Place de l’Acadie, gérés par Ressources-Habitation de l’Ouest

Place de l’Acadie, des locataires se plaignent d’irrégularités au sein de l’OSBL…