site futur bibliothèque interarrondissement 016
Le site de la future bibliothèque interarrondissements (Photo : Archives JDV)

Journaldesvoisins.com en a déjà parlé : il faudra encore attendre quelques années avant de pouvoir visiter la future bibliothèque interarrondissements à la limite des arrondissements Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord. On vise maintenant l’ouverture en 2025, plus précisément. Entre le moment où l’idée a pris son envol en 2014 et la date maintenant prévue de 2025, 11 années se seront écoulées. Cela ne veut pas dire que rien ne bouge dans ce dossier. Le comité exécutif a autorisé le 25 novembre dernier le début de la phase d’exécution et le lancement d’un concours d’architecture pluridisciplinaire.

Rappel du projet 

Rappelons que cette première bibliothèque interarrondissements de la Ville de Montréal, aussi centre culturel, devait être inaugurée fin 2020 mais qu’il faudra finalement attendre encore un bon moment avant de la voir établie.

Le complexe multifonctionnel sera construit sur une surface de 4 000 mètres carrés (ou 43 000 pieds carrés) sur le boulevard Henri-Bourassa, un peu à l’ouest de St-Michel, presque à la limite des arrondissements Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord. Il remplacera la bibliothèque de Belleville (située à la limite ouest de l’arrondissement de Montréal-Nord).

Les coûts

Les règlements prévoient le partage entre les deux arrondissements de 20 % de la facture de construction. Le reste sera financé à égalité entre la Ville de Montréal (40 %) et le ministère de la Culture et des Communications (40 %).

Les deux arrondissements se partageront également les coûts d’exploitation des nouvelles installations.

Un lieu nouvelle génération

« Inspiré des bibliothèques de nouvelle génération, le nouveau lieu culturel mixte inclura à la fois les fonctions de bibliothèque, d’espace culturel et d’espace sociocommunautaire », explique Nafissa Fellah, chargée de communication à la Ville de Montréal.

Le projet est, pour la Ville, « l’occasion de développer un modèle de collaboration inédit et de tisser de nouveaux liens entre partenaires institutionnels et gouvernementaux ainsi qu’avec les forces vives du territoire, citoyennes et citoyens, artistes, organismes sociocommunautaires et culturels du milieu ».

Les cultures noires à l’honneur

Le projet se singularisera entre autres par un partenariat privilégié avec le Centre international de documentation et d’information haïtienne, caribéenne et afro-canadienne (CIDIHCA).

« Avec l’intégration d’une collection de 3 000 documents jeunesse au réseau et son inscription dans les actions de médiation / programmation du lieu, ce partenariat privilégié permettra d’honorer les histoires et les cultures noires, de mettre en valeur la diversité culturelle et de contribuer au maillage interculturel et à la cohésion sociale », précise Nafissa Fellah.

Concours d’architecture

Le concours d’architecture lancé le 25 novembre dernier représente la première activité liée à la conception du projet.

« Il s’agit d’un processus conforme aux exigences de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ), du ministère de la Culture et des Communications (MCC) et du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) contribuant ainsi à consolider le statut de Montréal, Ville UNESCO de design », indique la chargée de communication à la Ville.

Sous réserve de l’obtention des approbations des ministères, de l’OAQ et du conseil municipal pour la tenue d’un concours d’architecture pluridisciplinaire en 2021, des équipes d’architectes et d’ingénieur.e.s peuvent soumettre leur candidature. Quatre finalistes seront désignés et une équipe, choisie à l’issue d’un rapport technique et des délibérations du jury, se verra confier le mandat.

Échéancier

Le projet s’inscrit dans le cadre du Programme Rénovation, agrandissement et construction (RAC) des bibliothèques de Montréal et du Programme de soutien aux équipements culturels municipaux de la Ville de Montréal.

« L’échéancier type d’un projet RAC, une fois le concours lancé, est d’une durée de plus ou moins quatre ans », informe Nafissa Fellah.

La chargée de communication ajoute que les dates précises seront dévoilées lors des appels d’offres publics.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Charbonneau Carole
Charbonneau Carole
2 Années

Bibliothèque Serge Bouchard, anthropologue émérite.

Christiane Dupont
2 Années
Répondre à  Charbonneau Carole

Voilà un nom qui aurait été une excellente idée; toutefois, le nom a déjà été trouvé. https://journaldesvoisins.com/communique-la-future-bibliotheque-et-espace-culturel-interarrondissement-a-un-nouveau-nom-coeur-nomade/ (La rédaction)

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Sous la plume des moineaux: dans l’intimité d’une famille ahuntsicoise

Louise et Nicole Voisard sont deux sœurs nées à Ahuntsic et autrices…
Amine photo livre

Guerre civile en Algérie: Amine Esseghir porte la voix des muselés dans son livre Revenir entier

Amine Esseghir, journaliste au sein de la rédaction du Journal des voisins,…
vues afrique guzzo

Le 40e festival international de cinéma Vues d’Afrique au cinéma Guzzo

 Le cinéma Guzzo Méga-Plex Marché Central, à Ahuntsic-Cartierville, accueillera le festival de…

12 août, journée d’achat d’un livre québécois: Julie Vaillancourt, autrice d’un livre sur le cinéma

À l’occasion de la journée «Le 12 août, j’achète un livre québécois»,…