Option d’un boulevard urbain, tel que décrit sur l’une des cartes déposées sur le site du ministère des Transports du Québec au projet de parachèvement de l’A-19.

L’accroissement éventuel de la circulation sur Papineau, à la sortie du pont du même nom (autoroute 19), préoccupe beaucoup les citoyens d’Ahuntsic, a fortiori ceux du district du Sault-au-Récollet. Alors que le projet de parachèvement de l’A-19 est ramené dans l’actualité, avec l’opération «19 jours pour la 19» menée par la Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19, journaldesvoisins.com a découvert que le ministère des Transports du Québec avait donné suite au rapport du BAPE, en étudiant les 32 avis annexés, mais pas dans leur entièreté.  En outre, ce nouveau document de travail du MTQ finalisé le 5 août 2016, selon la porte-parole du Ministère, n’a pas encore été rendu public. 

« On ne rend pas encore public le document de travail», a confirmé la porte-parole du MTQ, Sarah Bensadoun en entrevue à journaldesvoisins.com plus tôt cette semaine. «Nous en sommes encore à bonifier l’analyse pour le transport collectif, et il y aura par la suite, présentation au conseil des ministres pour approbation», a ajouté Mme Bensadoun.

Pour résumer, le MTQ évalue encore ses options, à savoir si un boulevard urbain ou une autoroute sera construit à titre de parachèvement de l’autoroute 19, comme l’indiquait un communiqué discret d’août 2015: «Le Ministère analyse une option intérimaire de boulevard urbain avec aménagements de type autoroutier».

Contre-expertise sur circulation?

Dans un article publié en mars 2015 à la suite du dépôt du rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), journaldesvoisins.com faisait également état du fait que le BAPE recommandait, dans un souci de transparence, de soumettre à une contre-expertise indépendante les estimations d’achalandage de la circulation arrivant de l’autoroute 19 sur la rue Papineau, dans Ahuntsic,  telles que faites par le MTQ, en ce qui concerne leur incidence sur la circulation dans le district du Sault-au-Récollet.

Ce 32e avis du BAPE s’intitulait: « La santé et la qualité de vie des résidents du district du Sault-au-Récollet à Montréal »

«Dans un souci de transparence et de participation, la commission d’enquête est d’avis que les estimations réalisées par le ministère des Transports du Québec dans le cadre du projet de parachèvement de l’autoroute 19 devraient être soumises à une contre-expertise en ce qui concerne l’incidence du projet sur la circulation dans le district du Sault-au-Récollet. Le choix de l’expert devrait être fait conjointement par les responsables du Ministère, ceux de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville ainsi que par des représentants des citoyens du district du Sault-au-Récollet. »

Les élus d’A-C, pas consultés

Or, renseignements pris auprès de l’arrondissement, aucune approche, sauf erreur, n’a été faite auprès des élus ou de la direction de l’arrondissement afin de consulter la direction ou un élu de l’arrondissement pour le choix d’un expert indépendant qui estimerait les achalandages de la circulation arrivant de l’A-19 dans le district du Sault-au-Récollet.

Cette contre-expertise a-t-elle été faite malgré tout, et sans la participation de représentants de l’arrondissement ou de résidants du Sault-au-Récollet? Difficile de le dire actuellement puisque le dernier rapport du MTQ réalisé en août 2016 sur les 32 avis du BAPE n’est pas public encore.

Bien qu’elle n’ait pu le confirmer à journaldesvoisins.com, étant en congé cette semaine, il semble que la conseillère du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé, n’a jamais été consulté par le MTQ à ce sujet, ni pour participer au choix d’un expert, ni pour donner des noms de résidants susceptibles d’être intéressés par le processus du choix d’un expert.

Du côté du bureau de la députée de Crémazie (Maurice-Richard), Marie Montpetit, journaldesvoisins.com a tenté d’en savoir plus, jeudi, mais n’avait pas eu de réponse au moment de mettre en ligne.

Boulevard urbain vs autoroute

Rappelons finalement que la présidente de la Commission d’enquête du BAPE sur le projet de parachèvement de l’A-19, Anne-Marie Parent et le commissaire Pierre André, avaient écrit dans le rapport final présenté au ministre Heurtel:

«Au terme de son analyse du projet de parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif à Laval et à Bois-des-Filion, la commission d’enquête estime qu’une amélioration du lien routier entre les autoroutes 440 et 640 sur l’axe de l’autoroute 19 et la route 335 est justifiée. Malgré des divergences de visions et d’attentes, la volonté que soit amélioré ce lien entre les autoroutes 440 et 640 fait consensus parmi les participants. Tout en reconnaissant l’urgence d’agir, une analyse comparative plus approfondie est requise entre les scénarios d’autoroute à deux voies et ceux de boulevards urbains, y compris celui avec carrefours plans et échangeurs. Cette analyse devrait être réalisée avant que le ministère des Transports du Québec ne retienne une option définitive.»

Coûts partagés ?

Finalement, peu de documents en ont fait état, mais il faut savoir que les coûts d’une autoroute sont défrayés par l’ensemble des contribuables du Québec, tandis que les coûts d’un boulevard urbain sont défrayés en partie par tous les contribuables québécois, mais la municipalité concernée doit aussi payer sa quote-part, et le cas échéant refiler la facture à ses résidants.

Voici tout le dossier de l’A-19 au MTQ (août 2015).

Voici tout le dossier documentaire de l’A-19 au BAPE (mars 2015). 

Total
2
Shares

1 commentaire
  1. Personnellement je suis favorable à un boulevard urbain ce qui respecterait plus l’environnement et les quartiers concernés à Laval. D’autre part je trouve toujours déplorable que rien ne soit prévu par la ville centrale et le MTQ pour le réaménagement plus sécuritaire de la rue Papineau entre Henri-Bourassa et Charland.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les Brèves – Semaine du 20 septembre 2019

Un marché public d’automne à Ahuntsic-Cartierville!   Le 28 septembre prochain, de…

Le coin communautaire – Semaine du 20 septembre 2019

Soirée musicale pour la paix   Spectacle de différents groupes de musique…

Un permis de 50$ sera requis pour déposer sa neige sur le domaine public

Après les embûches suscitées par le déneigement privé sur le domaine public,…
Cyclovia 2019 sur la Promenade Fleury (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic Cartierville Montréal

Belle réussite pour la première Cyclovia

De nombreux piétons, cyclistes, «trotinettistes», «planche à roulettistes», ont pris part à…