La bretelle ouest de la sortie De Salaberry (en rouge) sera fermée dans le cadre du réaménagement de la sortie. (Photo: Google Maps)

Les automobilistes transitant par la rue De Salaberry à partir de l’autoroute 15 (direction sud) verront leurs habitudes être modifiées au courant de l’année 2022. En effet, la bretelle ouest de la sortie De Salaberry sera fermée. 

D’entrée de jeu, la mairesse de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, se veut rassurante : la sortie de l’autoroute sera toujours ouverte. Toutefois, toutes les voitures devront emprunter ce qui est actuellement la bretelle est avant d’arriver à un nouveau carrefour où un feu de circulation remodelé contribuera à ralentir la circulation de transit.

« Les gens qui empruntent la sortie ouest arrivent sur De Salaberry et roulent en fou… Ce n’est pas vrai que tout le monde ralentit pour être à 50 km/h. Et comme il n’y a pas de feu de circulation, le volume n’est pas contrôlé non plus », affirme-t-elle.

Trop d’autos qui roulent trop vite, telles sont les conclusions des élus au sujet de la configuration actuelle de la sortie De Salaberry!

Plusieurs étapes demeurent avant que le projet ne soit lancé, cependant. Tout d’abord, la Ville doit aller en appel d’offres ce printemps. Pour ce faire, les plans et devis du réaménagement doivent être complétés, ce qui n’était pas le cas au moment de l’entrevue du JDV avec Mme Thuillier.

« Notre objectif est de commencer les travaux en 2022, mais l’échéancier va se dessiner cette année », dit-elle.

Un processus d’appel d’offres peut cependant prendre plus de temps que prévu, comme pour le bassin Lavigne, également dans Cartierville.

La Ville prend les choses en main

Surprenamment, même si les autoroutes sont normalement gérées par le ministère des Transports, c’est la Ville de Montréal qui pilote le dossier. Les deux entités en sont arrivées à un accord qui permettra, selon la mairesse d’arrondissement, une conclusion plus rapide du projet.

« On va plus vite que le gouvernement! dit Émilie Thuillier en riant. C’est très souvent la Ville qui gère ces dossiers, parce qu’on connait davantage notre milieu et on est plus performants. »

Mme Thuillier cite notamment en exemple le mur antibruit érigé entre l’autoroute 15 et la Place l’Acadie, un autre projet piloté par la Ville de Montréal.

La sortie remodelée

Les schémas et les dessins ne sont pas encore disponibles, mais il est possible de s’imaginer de quoi la nouvelle sortie De Salaberry va avoir l’air pour les véhicules circulant en direction sud – vers le nord, rien de nouveau – sur l’autoroute 15.

L’actuelle bretelle est de la sortie De Salaberry, qui sera deux fois plus sollicitée à l’avenir (Photo: Google)

D’entrée de jeu, la Ville devra se débarrasser du terre-plein au milieu de la rue De Salaberry afin de permettre aux automobilistes désirant aller vers l’ouest de tourner à gauche.

Puis, comme nous l’a mentionné Émilie Thuillier, les feux de circulation seront déplacés légèrement pour donner une intersection plus conventionnelle. Un coup d’œil à cette photo démontre que les trottoirs devront aussi être repensés.

Bien des changements sont donc à venir!

S'abonner
me prévenir de
guest
6 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Michel R. Magnan
Michel R. Magnan
8 Mois

Et c’est pour quand la priorisation de la sortie de la caserne de pompiers 42 ? Pour moi, une des choses les plus dangereuses est l’absence totale de signalisation, tant sur la chaussée que simplement à l’aide d’un panneau de circulation en lien avec la caserne de pompiers. Cela ferait en sorte de forcer les automobilistes en direction est sur De Salaberry se dirigeant vers l’autoroute 15 nord, d’être obligés de dégager le devant de la caserne #42. Ceci permettrait la sortie des véhicules du Service des Incendies voulant s’engager en direction ouest sur De Salaberry. Trop souvent, l’entrée est bloquée par des autos, ralentissant ainsi de 30 secondes et plus la sortie des véhicules. Pourquoi la Ville permet-elle que la santé et la sécurité de la population de Cartierville soient mises en danger ? Pourquoi la caserne 35 sur Lajeunesse et Gouin est-elle dotée de lignes sur la chaussée assurant de dégager le devant de la caserne alors que notre caserne #42 ne l’est pas ? Ce réaménagement contribuera-t-il à empirer le problème ?

Michel El-maalouli
Michel El-maalouli
8 Mois

Mme Thuillier, pourquoi pas ajouter un feu à la sortie actuelle? Pas mal plus simple que de tout réaménager, non? Est-ce que la ville a comme objectif de toujours prendre la solution la plus compliquée?

Dernière modification 8 Mois par Michel El-maalouli
Beaudet, Jean
Beaudet, Jean
8 Mois

Ça va être l’enfer! Le feu de circulation sur Salaberry est bloqué en fin de journée à cause des travailleurs des hôpitaux qui finissent leur journée. Les gens s’avancent malgré le feu rouge. Ça va refouler sur l’autoroute 15 et peut-être causer des accidents.
Si les automobiles roulent trop vite en sortant de l’autoroute, j’aimerais bien voir des statistiques à ce sujet, pourquoi ne pas d’abord améliorer la signalisation? Pourquoi ne pas mettre un arrêt au bout de la bretelle?
Je comprends que la mairesse et son équipe trouvent qu’il y a trop de circulation de transit dans le quartier. En effet, beaucoup de travailleurs des hôpitaux ou de la prison viennent de loin. J’ai suggéré qu’on mette en place des navettes à partir des stations de train pour encourager le transport en commun, mais on préfère nuire aux automobilistes plutôt que d’encourager le transport en commun.
Si j’habitais à Ste-Sophie ou à Mirabel, c’est certain que je prendrais mon auto pour venir travailler à Sacré-Coeur ou à la prison de Bordeaux, sinon, il me faudrait 2 ou 3 autobus et 45 minutes seulement pour partir de la gare et me rendre à mon travail.
On ne va pas diminuer le nombre de voitures mais seulement pourrir la vie des gens du quartier.
À mon avis, c’est de la pensée magique qu’on peut tout changer par l’urbanisme!!! On sent que Richard Bergeron n’est pas très loin.
 

Frederic Bataille
Frederic Bataille
8 Mois

J’aurais aimé plus que juste une bretelle de moins, tout ce secteur est excessivement dangereux et désagréable pour les piétons et cyclistes. On aurait pu repenser la présence de tout l’échangeur dans ce secteur résidentiel.

Laurin francis
Laurin francis
7 Mois

Si la vitesse est le problème lors de l’insertion des véhicules sur Salaberry, juste mettre un Arrêt-stop dans la brettelle Sud-Ouest actuelle sans autre modification (actuellement il n’y a qu’un céder le passage. Le vrai problème actuel est la congestion Est-Nord aux heures de pointes causé par le feu de circulation à l’Est du viaduc pour les utilisateur qui veulent aller au Nord sur la 15. Ajouter en amont à l’intersection s’occupant déjà de la circulation de la sortie 15 Est et y ajouter les véhicules de la sortie 15 Ouest augmentera la congestion, l’interblocage et les répercussion devant le parc et école st-odile, la caserne de pompier, jusqu’au boulevard Obrien. Le vrai danger est le moment de traverser (autos ou piétons) les rue perpendiculaires à Salaberry à l’Ouest de la 15. Car on se retrouve avec un côté du boulevard Salaberry complètement bloqué et l’autre (Direction Ouest) avec une circulation normale. Grand risque d’accidents. Avec les nouvelle mesures annoncées, il y auras plus de congestion direction Est et possiblement du trafic qui vas refouler sur la 15 causant d’autres danger beaucoup plus grave (une voie à l’arrêt sur l’autoroute). La cerise sur le sunday est qu’il vas falloir subir des travaux interminables côté Sud sur Salaberry/auto 15, le seul endroit où les piétons peuvent actuellement traverser.

Christian Couture
Christian Couture
6 Mois

L’ajout d’un simple “arrêt/stop” ferais l’affaire.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le fédéral allonge 60 000 $ pour la Promenade Fleury

Grâce à une contribution de 60 000 $ obtenue du gouvernement fédéral,…

La fête nationale du Vietnam, une journée peu célébrée ici

Dans le but de célébrer la diversité présente dans l’arrondissement, le journaldesvoisins.com…

Le Tyran huppé porte bien son nom; intolérant au reste de la faune aviaire…

(Great Crested Flycatcher)         (Myiarchus crinitus) Parce qu’il est surtout forestier, il est…
Émilie Thuillier conseil d'arrondissement

Huit choses à savoir du conseil d’arrondissement du 7 juin

Ce conseil d’arrondissement qui a duré plus de trois heures a vu…