Autobus 140

Le débat visant à relier les «deux» Fleury (Est et Ouest) par transport public «en continu» est relancé. Après les pressions exercées depuis huit ans par Émilie Thuillier –conseillère municipale avant de devenir mairesse de notre arrondissement–  auprès de la Société de transport de Montréal (STM), voilà qu’une résidante d’Ahuntsic Ouest reprend le bâton du pèlerin en mettant en ligne une pétition pour mettre de la pression dans ce dossier qui perdure. Au moment de mettre en ligne cet article, plus de 500 citoyens avaient signé la pétition de Mme Bissonnette qui pourtant n’est sur le Web que depuis une semaine à peine.

Élaine Bissonnette, une retraitée active qui demeure sur la rue Hogue dans Ahuntsic Ouest, a utilisé la plateforme AVAAZ.org, le site de pétition des citoyens, pour tenter dans un premier temps d’obtenir 1000, voire 1500 signatures, afin d’appuyer sa démarche visant à «forcer» la main de la STM pour obtenir du transport collectif d’est en ouest sur la rue Fleury et vice-versa, reliant ainsi deux arrondissements.

Pour elle, bénévole notamment à l’hôpital Fleury, c’est une véritable «expédition» de se rendre sur la Promenade Fleury ou plus vers l’Est sur cette rue aux mille facettes.

Mme Bissonnette estime qu’il est presque «impossible» de circuler en autobus d’un bout à l’autre de la rue Fleury si on tient à l’autobus, dit-elle; par exemple, on doit prendre le circuit 140 dans l’Est, se rendre au métro Sauvé et attendre, puis monter dans un véhicule de la ligne 180 dans l’Ouest. Le gros problème est que ces deux circuits «ne sont pas synchronisés».

« Pourquoi ne pas créer un trajet Est/Ouest sans interruption ? En fait, de nombreux usagers du transport en commun, affirme Mme Bissonnette,  se sont souvent posé la question depuis belle lurette. Les autobus terminent leur trajet au métro (règle générale), mais des circuits indépendants sont semblent-ils ‘’oubliés’’. Le lien peut se faire, mais en transférant au métro Sauvé. Un bon exemple dans le Nord de la ville et Ahuntsic plus précisément, est le fait que Fleury Est et Fleury Ouest ne sont pas reliés par un circuit d’autobus. On y gagnerait certes, sachant que bien des gens dans l’Ouest aimeraient se rendre facilement sur Fleury Est afin de magasiner sur la Promenade ou encore aller à l’hôpital  Fleury », a-t-elle avancé.

Pour les gens de l’Est, on pourrait se rendre sur Fleury Ouest (FLO) qui a maintenant sa Société de développement commercial (SDC) compte tenu de l’ajout de plusieurs commerces et d’une prise en main du secteur par quelques irréductibles dont le pouvoir municipal et PME Montréal (autrefois la CEDEC).

Une navette moins coûteuse?

Alors que chaque sous compte, Mme Bissonnette a suggéré à jdv un lien léger.

«Ça nous prendrait (peut-être) une « navette » Est-Ouest, un petit bus afin qu’on puisse descendre et y remonter dans le même sens au cours d’une même journée. On pourrait arrêter dîner dans un resto, prendre le bus deux blocs plus loin, descendre faire quelques courses, remonter et rentrer chez nous… », a suggéré  Mme Bissonnette, une solution qui plairait certes aux nombreux commerçants des ‘’deux’’ Fleury. Donc, on serait amené et tenté de faire des expériences semblables (partir de l’Est ou de l’Ouest) et revenir en bus jusqu’à chez nous! », a-t-elle ajouté.

Long combat d’Émilie Thuillier

Il faut que dire que ce dossier avait été mis sur la place publique il y a longtemps par Émile Thuillier, alors conseillère municipale d’Ahuntsic et  maintenant, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

«Historiquement, il y a eu beaucoup de modifications de trajet d’autobus depuis l’arrivée du métro en 1966. À ce moment, le but était que de rabattre les autobus aux stations de métro. Mais les circuits d’autobus à l’intérieur des quartiers ont disparu par le fait même», a expliqué Mme Thuillier jointe par journaldesvoisins.com.

Chaque année, les bonzes de la Société de transport de Montréal (STM) rencontrent les conseillers municipaux. Émilie Thuillier a porté pendant des années le message de bon nombre de résidants pour un lien Est-Ouest pour Fleury.

« On m’a souvent parlé de contraintes techniques, a-t-elle indiqué. C’est que les trajets de la 140 et de la 180 sont longs, et plus le trajet est long, plus qu’il y a de risques de retard, de non-respect de la ponctualité. En plus, il n’y a pas de synchronisation des trajets au métro Sauvé pour les gens qui veulent faire le lien entre les deux segments de la rue. Nous avons déjà fait un pas en avant tout récemment avec la politique d’achat de 300 nouveaux autobus hybrides », a-t-elle rappelé.

Pourtant l’autobus 121 Sauvé-Côte-Vertu part de loin et fait tout un long trajet. Beaucoup de citoyens s’en prévalent et les autobus sont nombreux sur ce circuit.

Reste à voir maintenant si avec la présence de Mme Thuillier au pouvoir dans l’arrondissement, la tendance à la mobilité durable (moins nuisible à l’environnement) et la pétition qui circule, seront suffisantes pour amener la STM à planifier un tel lien intra-arrondissement.

Pour signer la pétition, c’est par ici. 

 

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gabrielle Gagnon-Blache
Gabrielle Gagnon-Blache
2 Années

Bonjour! Savez-vous si l’on a des nouvelles de ce dossier depuis? 🙂 Merci!

Christiane Dupont
2 Années

Un autre lecteur s’intéresse également à cette question. Il nous a fait parvenir un courriel à ce sujet. Je lui ai transmis votre demande. Christiane Dupont, rédactrice en chef, JDV

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 15 janvier 2024

Avec cette nouvelle année qui commence, les ateliers réguliers de l’Art de…
marche pauvreté

Une marche contre la pauvreté le 17 octobre à Ahuntsic-Cartierville

Une marche est organisée mardi 17 octobre à Ahuntsic-Cartierville à l’appel de…

Figure locale, Sébastien Allard a tiré sa révérence

Sébastien Allard n’est plus. Figure montréalaise et habitant engagé d’Ahuntsic, il s’est…
C'est arrivé près de chez vous - Faites un don et soutenez le Journal des voisins, votre média hyperlocal

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 11 mars

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de…