L’afficheur dynamique qui ne fonctionne toujours pas depuis la mi-février 2020 rue St-Laurent près de l’école Ahuntsic (Photo : JDV Philippe Rachiele)

La vitesse des véhicules constitue un problème aux abords des écoles qui peut mettre en danger les écoliers, ce qui inquiète à juste titre les parents. L’arrondissement a procédé à la sécurisation autour des écoles par différents moyens. Après quelques ratés avec les afficheurs de vitesse situés à proximité de certaines écoles du territoire d’Ahuntsic-Cartierville, voilà que l’arrondissement donne le feu vert en vue de l’installation de nouveaux afficheurs près de cinq écoles.

L’arrondissement a accordé un contrat de 394 991$ pour des travaux d’implantation des systèmes de panneaux affichant deux vitesses aux abords des écoles Ahuntsic, Christ-Roi, Louis-Colin, François-de-Laval et Augustin-Roscelli dans le but d’améliorer la sécurité autour de ces écoles.

« Le contrat vient d’être donné; nous sommes en attente de l’échéancier de l’entrepreneur. Les dates d’installation de ces afficheurs vont dépendre des délais de fabrication, de livraison et d’acceptation des dessins d’atelier », a mentionné Émilie Miskdjian, chargée de communication à l’arrondissement, en réponse à une question du journaldesvoisins.com.

Certains panneaux afficheurs avaient déjà été installés par le passé auprès de certaines écoles, notamment Christ-Roi et Ahuntsic, mais avaient été vandalisés.

Afficheur de vitesse non fonctionnel (maintenant retiré) le 2 février 2017 rue Berri près de l’école Christ-Roi (Photo : jdv – Philippe Rachiele

«Les afficheurs qui ne fonctionnent pas ont été dérobés de leurs batteries. On prévoyait installer plus en hauteur les batteries et poser un cadenas. » a expliqué Emilie Miskdjian.

Compartiment des batteries (volés) de l’afficheur de vitesse (maintenant retiré)  rue Lajeunesse près de l’école Christ-Roi (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Dans le cas de l’école Christ-Roi, journaldesvoisins.com avait remarqué que les afficheurs ne fonctionnaient pas dès février 2017.

Dans le cas de l’afficheur du boulevard St-Laurent en fonction pour mesurer la vitesse des véhicules à la hauteur de l’école Ahuntsic, le jdv avait observé qu’il fonctionnait au mois d’août 2018, mais ne fonctionne plus depuis au moins la mi-février 2020.

Plutôt que de réparer l’afficheur en question, Mme Miskdjan a affirmé:

« Nous avons pris la décision de ne pas investir dans sa réparation, étant donné que quatre afficheurs dynamiques sont présentement en installation dans ce secteur: deux sur le boulevard Saint-Laurent et deux sur le boulevard Henri-Bourassa. »

Quelques autres afficheurs sont encore en opération près de de certaines écoles sur le territoire, notamment sur Salaberry près de l’école Ste-Odile ainsi que sur Prieur près de l’école de la Visitation.

Pour certains modéles d’afficheurs de vitesse récents (modèle I-Safe-1), comme ceux installés sur le boulevard St-Laurent près de l’école Ahuntsic, le fabricant offre un logiciel gratuit qui permet d’analyser le nombre de véhicules qui passent à proximité ainsi que leur vitesse. Cette offre n’a toutefois pas été retenue par l’arrondissement.

Afficheur de vitesse sur St-Laurent à l'école Ahuntsic. (Photo : Nicolas Brasseur)
Afficheur de vitesse indiquant plus de 45 km/h sur St-Laurent à l’école Ahuntsic alors que l’afficheur fonctionnait encore en juin 2019. (Photo :  jdv – Nicolas Brasseur)

 

« Pour les données, nous utilisons une autre méthodologie, a précisé Émilie Miskdjan. Le nombre de voitures est compté et la vitesse est mesurée sur deux semaines pour obtenir des valeurs suffisamment représentatives de la situation. »

 

Appaareil de l’arrondissement pour calculer la vitesse et le nombre de véhicule (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Afin d’obtenir les informations spécifiques à un tronçon de rue, il faut malheureusement passer par le processus d’accès à l’information, ce qui occasionne des délais supplémentaires importants pour pouvoir informer nos lecteurs.

Avec les nouveaux afficheurs qui seront déployés prochainement, l’arrondissement espère que la sécurité à proximité des cinq écoles concernées sera améliorée.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Voulez-vous devenir un ami de votre parc-nature?

Les parcs-nature de l’Île-de-la-Visitation et du Bois-de-Saraguay ont été créés grâce à…

Arrestation du proprio du 575-577 boul. Henri-Bourassa Est

Naveen Kolan, le propriétaire du 575-577 boulevard Henri-Bourassa Est, l’édifice qui surplombe…
(Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal

Bassin de rétention Lavigne : il faudra encore patienter

La fin des travaux du bassin de rétention Lavigne situé sous le…

La cohabitation entre le coyote et l’humain s’améliore

La situation des coyotes sur l’île de Montréal s’est grandement améliorée et,…