L’architecte François Rioux (Photo: Jules Couturier, jdv)

De nouvelles informations concernant l’avenir du site Louvain Est ont été rendues publiques. Une troisième séance publique d’information sur le sujet a eu lieu mercredi soir dernier à l’église Saint-Isaac-Jogues, et encore une fois, c’était salle comble.

Rappelons le projet. Conçu par le groupe communautaire Solidarité Ahuntsic en collaboration avec les citoyens d’Ahuntsic-Cartierville et la Ville de Montréal, le Site Louvain Est renouvelé se voudra un « écoquartier » autour d’un pôle d’innovation communautaire et d’économie sociale.

L’organisme aimerait y retrouver des infrastructures de mobilité variées, différents types de logements répondant aux besoins d’une clientèle diversifiée avec au moins 20 % de logements abordables et 20 % de logements sociaux et communautaires, une bibliothèque, un centre communautaire, une école primaire, un centre de la petite enfance, des parcs, des espaces verts, une place publique, des commerces de proximité et des espaces voués à l’agriculture urbaine.

Présent au rendez-vous

La séance d’information était animée par Constance Ramacière. La mairesse de l’arrondissement Émilie Thuillier, le conseiller de la Ville du district Saint-Sulpice, Hadrien Parizeau, le directeur du développement du territoire, Gilles Côté, ainsi que Lucie Bernier, chef de section de la bibliothèque d’Ahuntsic, étaient tous présents.

D’entrée de jeu, la mairesse a rappelé la dimension unique et innovante du projet.

« La réussite du projet pourra déterminer la suite des choses pour d’autres projets semblables ailleurs », a-t-elle dit.

La mairesse Émilie Thuillier (Photo: Jules Couturier, jdv)

Du concret

À la suite d’une mise en contexte, d’une présentation de l’historique et du fonctionnement du bureau partagé, l’architecte François Rioux a présenté les possibilités qu’offre le site.

On a présenté les hypothèses de travail en termes d’habitation, d’équipements collectifs et services, de mobilité, d’espaces publics et d’infrastructures écologiques. Ils ont été exposés non pas comme du rêve, mais comme des possibilités concrètes.

Accès au site

On a aussi parlé d’ouvrir le projet au reste du quartier. Pour ce faire, son emplacement et les façons d’y accéder ont été abordés.

Le Site Louvain Est se trouve entre les rues Christophe-Colomb et Saint-Hubert et entre la rue Louvain et la voie ferrée. Il se trouve à 15 minutes à pied de la station de métro Sauvé et à 17 minutes de la station Henri-Bourassa.

Pour traverser la voie ferrée et accéder au site, deux options sont considérées. Une première étant un passage à niveau piéton. Une seconde, une passerelle aérienne. Il reste à évaluer la faisabilité de chacune.

Pour ce qui est de l’accès par vélo, le réseau cyclable actuel dessert bien le site.

Contraintes

Outre le passage de la voie ferrée, les lignes haute tension d’Hydro-Québec sur le site constituent une autre contrainte. Aucun aménagement ne peut être fait à moins de 30 mètres de distance de ces lignes.

Il a aussi été question des zones contaminées, heureusement peu nombreuses, qui devront être extraites du site.

Rester au courant

Une des principales préoccupations des citoyens présents était de savoir comment ils pouvaient rester informés des développements du projet.

Solidarité Ahuntsic a pour objectif de développer une plateforme en ligne qui favorisera les communications et permettra aux citoyens d’être informés des dernières nouvelles. À suivre.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une murale qui suscite des réactions «mur-à-mur»

Du coin Henri-Bourassa et Péloquin, un halo de couleur attire l’œil, juste…

Grâce à ses membres, le JDV verse 800 $ pour aider les gens dans le besoin

À l’occasion de sa campagne d’adhésion annuelle pour 2021, Journaldesvoisins.com avait décidé…

Écoquartier Louvain Est: des travaux qui dérangent

L’écoquartier Louvain Est n’est pas encore en chantier, mais certains résidants du…

Le coin communautaire – Semaine du 23 avril 2021

Des nouvelles du CLIC PARLONS SOLIDARITÉ à Bordeaux-Cartierville Pour ce 7e numéro,…