(Illustration: Claire Obscure)

Situé dans le nord de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci se retrouve parmi les six centres d’hébergement de soins de longue durée jugés «critiques», pour reprendre les propos lancés jeudi après-midi par le premier ministre François Legault lors de son point de presse quotidien sur les impacts de la COVID-19 au Québec.

Ce CHSLD, situé en face de la prison de Bordeaux, (Établissement de détention de Montréal, de son vrai nom) est le troisième (pour le nombre de victimes) sur le triste palmarès des six établissements «problématiques» pour aînés,  après ceux de Laflèche, à Shawinigan, (20 décès) et Sainte-Dorothée (16 morts).

On compte au Québec 71 décès liés au coronavirus pour l’ensemble des CHSLD, soit près du tiers du total des décès dus à la pandémie.

« C’est là qu’il y a une situation critique », a martelé M. Legault, devant les médias et des centaines de milliers de téléspectateurs.

Pour Notre-dame-de-la-Merci, le premier ministre parlait de 13 décès mais du côté du Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM), on avance plutôt le chiffre de 17 morts, comme nous l’a confirmé jeudi après-midi la porte-parole, Émilie Jacob. On ignore pour l’instant comment expliquer cet écart.

Le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci a aussi 48 cas positifs (trois de plus qu’hier) parmi les bénéficiaires et plusieurs membres du personnel.

Au sein du territoire du CIUSSS, 143 membres du personnel ont été déclarés positifs.

Autre CHSLD à surveiller de près, Laurendeau qui compte 45 cas positifs et 11 décès.

Avec moins de patients que Notre-Dame-de-la-Merci, cela signifie que Laurendeau constitue aussi un endroit à « haut risque ».

Pour le territoire de l’arrondissement Ahuntsic–Cartierville, 247 personnes sont maintenant atteintes (plus 24) alors qu’au niveau de notre CIUSSS, c’est 788 cas, une hausse de 166 par rapport à mercredi.

À l’hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal, 65 personnes sont traitées, le même nombre qu’hier.

Un cas est maintenant enregistré à Fleury.

Les CHSLD Ovila-Légaré et Päul-Lizotte comptent chacun deux cas, un de plus qu’hier.

Nouveau dans la liste, le CHSLD St-Joseph-de-la-Providence a un cas positif

À Montréal, les autorités ont affirmé en ce jeudi avoir dénombré 5 262 cas de gens testés positifs, et 91 décès.

On enregistre aussi 40 CHSLD et résidences privées pour aînés (RPA) dans l’île de Montréal avec éclosion, sur près de 300 établissements

Les CHSLD et résidences pour aînés obtiendront du renfort; on compte redéployer plus de 400 médecins omnipraticiens et environ 500 infirmières dans ces milieux de vie, ainsi que d’autre travailleurs du réseau.

Même si l’on a mis l’accent jeudi sur six CHSLD avec de «gros problèmes», la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a insisté pour dire que l’on surveille aussi les autres endroits.

Covid-19/sommeil perturbé

Dans son infolettre mensuel,  notre CIUSSS a reconnu que la COVID-19 peut générer du stress, des inquiétudes et de l’anxiété pouvant perturber le  sommeil.

« Paradoxalement, il est plus que jamais important de vous reposer et d’avoir de bonnes nuits réparatrices : « Le sommeil est notre meilleur allié pour être en forme physiquement, mentalement et faire face aux défis », a expliqué Roger Godbout, directeur du Laboratoire et de la Clinique du sommeil de l’Hôpital en santé mentale Rivière-des-Prairies du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.

Pour y arriver, poursuit-il, il faut adopter une routine de fin de journée :

« Chaque soir, prenez du temps pour vous, ne serait-ce que 30 minutes pour vous détendre, isolé de vos compagnons de confinement avec qui vous partagez votre quotidien. Une fois au lit, oubliez vos soucis – vous pouvez les écrire au besoin. Ce n’est pas le moment de planifier votre journée du lendemain, même si vos projets vous enthousiasment, car cela  risque de faire rouler le fameux hamster et vous empêchera de bien dormir; votre nuit sera plus agitée ».

Pour plus d’infos : voir le site  https://www.ciusssnordmtl.ca/

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

6 commentaires
  1. The government underestimated the effect on chsld . In retrospect they should have tested all staff and residents the day of the shutdown. I know that at Notre Dame de la Merci according to a security guard they only started wearing masks and gloves a week after the shutdown. People died unnecessarily because precautions were not taken. Think about all the families who are grieving and did not have the chance to say goodbye to their loved ones and those who still have elders in these residences and are terrified each day that they will get a call that their loved one tested positive. The government tried to do their best but made make mistakes by overlooking our most vulnerable population. These families need help with counseling. I hope the government makes major changes in our healthcare system especially in chsld. I am heartbroken for my family , all other families, health care workers and most importantly the residents.

  2. Wow, vraiment je ne sais pas où vous trouverez vos informations mais à Paul-Lizotte seulement au 4e étage il y a 11 cas. A bien y penser, les gestionnaires de la bâtisse cachent bien l’information. 👏🏾👏🏾

    1. On ne mentionne pas la résidence Paul-Lizotte dans cet article, parce qu’il est situé à Montréal-Nord, d’une part, et nous couvrons principalement le territoire d’Ahuntsic-Cartierville. D’autre part, nous ne pouvons pas inventer l’information quand on ne nous la donne pas, même si nous sommes persistants dans nos demandes. Sans doute, trouverez vous l’information dans la liste publiée hier. Voir notre article d’hier soir, mardi 14 avril.

  3. Bonjour,
    Je ne comprends pas pourquoi c’est si difficile d’avoir à jour le nombre de décès par résidence dans le secteur d’Ahuntsic, Cartierville et St-Laurent. C’est comme ils veulent cacher les faits. On n’a pas eu des nouvelles depuis presque deux semaines. Les cas augmentent beaucoup et de plus en plus dans les résidences publiques et privées. Si vous pouvez nous renseigner régulièrement, ça serait très apprécié. Je vérifie vos articles à tous les soirs.
    Merci.
    Sandra

    1. Bonsoir, avez-vous lu cet article daté du 23 avril? Il y a toute une liste des CHSLD et résidences touchéspar la COVID-19 avec le nombre de cas. https://journaldesvoisins.com/effort-de-guerre-surhumain-du-personnel-des-chsld-et-hopitaux-mais-un-employe-sur-12-absent/ Il faut comprendre que nous n’avons pas une équipe de 20 journalistes comme les médias nationaux 🙂 et que nous essayons aussi de diversifier les sujets d’une journée à l’autre. Si vous désirez plus de détails pour un CHSLD ou une résidence spécifique, je vous suggère de communiquer avec le CIUSSS-du-Nord-de-l’Île https://www.ciusssnordmtl.ca/ Merci pour votre compréhension. Christiane Dupont, rédactrice en chef

  4. i was told that the nurses and preposes who take care of the infected elderly at hebergement legare are also taking care of the elderly who are not sick with the virus. So that is why more and more elderly are getting infected. I do not know how many people in all are infected but i know there are infected elderlies on every floor now. I was told the day before yesterday that my father now has a cough and he was going to be tested, but got no news yet. I was told the nurses and orderlies and other workers do not get tested, families are not allowed to visit, so tell me how are these elderly people getting infected? we barely get any news and this has been going on since the second week of february. NOT ACCEPTABLE, just cause they are old does NOT mean they are not important and it does not matter if the DIE!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 28 février 2020

Quartier Fleury Ouest Après la relâche, les sucres ne sont pas loin!…

Reprise des activités à la biblio Ahuntsic: c’est aujourd’hui!

Depuis vendredi 20 décembre, 10 h, les bibliophiles d’Ahuntsic ont une autre…

Les Brèves

Une terrasse temporaire pour le Petit Flore

Depuis plus de 25 ans, le café Le Petit Flore situé sur…