Maison du meunier visitation 7
(Photo : Philippe Rachiele, JDV)
Acte de vandalisme gratuit au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation (Photo: ACIV Martin Desmarais)

Lors d’une simple promenade dans le parc nature de l’Île-de-la-Visitation, Martin Desmarais, un résidant de l’arrondissement, a eu toute une surprise en découvrant qu’une table de pique-nique avait trouvé résidence dans la rivière des Prairies.

« Dès que j’ai pu, j’ai averti les gens de l’entretien », souligne M. Desmarais.

L’événement s’est produit dans les chutes du Festigoût traiteur-café (Bistro des moulins). S’il est difficile d’établir quand exactement la table a été mise à l’eau, M. Desmarais s’est aperçu de sa présence le 1er juin en matinée.

« J’ai vu des gens passer, mais je ne pourrais pas dire si c’est eux ou le groupe d’après ou d’avant qui a jeté la table à l’eau», souligne-t-il.

La table qui pèse, selon lui, presque 500 lb (230 kg) nécessiterait entre trois à quatre personnes pour être soulevée et jetée dans la rivière.

Enfin sortie de l’eau

C’est le mardi 6 juin, au matin, que le service d’entretien du parc a finalement extrait la table de la rivière.

Très abîmée, il n’est pas possible de savoir ce qu’il adviendra de l’objet maintenant hors de l’eau. Journaldesvoisins.com a cherché à en savoir davantage sur cet événement curieux, mais n’a pas obtenu de retour d’appel de la part de l’arrondissement.

Bien qu’il constate beaucoup de bris mineurs comme des incendies de poubelles ou des graffitis, c’est la première fois que Martin Desmarais est témoin d’un acte de ce genre. Il souligne aussi que, selon ses constatations, il n’y aurait pas une augmentation d’actes criminels dans le parc.

« Le parc n’est pas une zone de gangs de rues », rigole-t-il.

Toutefois, ce n’est pas la première fois qu’une table se retrouve à l’eau.

Il y a trois ans, un cas similaire s’est produit. Mais contrairement à cet incident-ci, la table qui avait alors été jetée dans la rivière n’est toujours pas revenue sur la terre ferme. De plus, un quai, qui avait dérivé à la suite des inondations de mai dernier, n’a toujours pas été retiré de l’eau. Son extraction s’avère beaucoup plus difficile et personne ne semble l’avoir réclamé jusqu’à présent.

Un groupe pour la conservation du parc

Grand usager du parc, M. Desmarais milite pour la conservation du site du Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation. Il est notamment l’administrateur de la page Facebook « Action citoyenne île visitation » (ACIV) qu’il a lancée pour sensibiliser les membres et les usagers à la nécessité de conserver le site en bon état.

La page, qui compte une centaine de membres, permet d’être au courant des différentes actualités et faits concernant le parc-nature.

 


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 4 mars 2022

Ailleurs dans l’arrondissement Une pelouse verte, écologiquement Un jeune résidant du quartier…
Travaux en cours au parc Saint-Simon-Apôtre

Enfin une aire de jeu au parc Saint-Simon-Apôtre!

Au printemps 2021, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a engagé un entrepreneur afin d’entamer des…
Gouin Ouest arrêt d'autobus

Gouin Ouest : la fin d’un cauchemar?

Si tout se passe comme prévu, cet hiver sera le dernier durant…
Vue générale du site du futur écoquartier Louvain Est

Explorer Louvain Est

Les citoyens qui le désirent pourront visiter le site Louvain Est, suggérer…