Beau temps, mauvais temps, les amateurs de tennis devront se contenter des terrains extérieurs au Complexe sportif Claude-Robillard. En dépit des mesures sanitaires mises à jour le 5 mai et revues le 9 juin, le centre sportif ne compte pas rouvrir ces installations intérieures jusqu’à nouvel ordre. 

Dérogation et permission 

Le maintien du statu quo n’est pas, comme certains pourraient le penser, un excès de zèle de la part du centre sportif. 

Si les terrains demeurent non disponibles à la population générale, c’est plutôt parce qu’en « […] vertu d’une dérogation du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Complexe sportif Claude-Robillard accueille actuellement des groupes de sport-études et des athlètes de haut niveau sur ses terrains intérieurs », a appris Journaldesvoisins.com dans un échange de courriels avec Anik de Repentigny, chargée de communication pour la Ville de Montréal. 

Et avec cette nouvelle affectation, aucune plage horaire n’est disponible, au grand dam des sportifs d’Ahuntsic-Cartierville. 

Assouplissements 

En mai dernier, les amateurs de tennis étaient ravis d’apprendre l’assouplissement des mesures sanitaires pour les terrains intérieurs.

Face à l’engouement, le gouvernement n’a pas manqué de souligner l’importance de prioriser les activités extérieures, puisqu’elles comportent moins de risques de transmission. Questionné sur le sujet, la direction du Complexe sportif Claude-Robillard reconnaît que la prolongation de la fermeture des installations de tennis intérieures favorise cette recommandation, sans que cette dernière en soit la cause pour autant.

« La pratique récréative en simple pour les occupants de différentes résidences est permise sans couvre-visage, [tandis que] la pratique récréative en double [est réservée] aux occupants d’une même résidence », était-il possible de lire sur le site de Tennis Québec en mai. 

Depuis le 14 juin dernier, non seulement la pratique récréative en double est permise aux occupants de différentes résidences, mais le port du couvre-visage n’est plus obligatoire lors de l’activité. 

Réouverture 

Bien qu’ils ne le soient pas pour l’instant, « les terrains intérieurs ont été ouverts [au public] l’automne dernier et cet hiver, lorsque les directives gouvernementales le permettaient », a rappelé Mme de Repentigny au JDV.

Et pour ce qui est des terrains extérieurs, ceux-ci sont principalement disponibles sur réservation de jour durant la semaine, a indiqué le Complexe sportif Claude-Robillard.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Ahuncycle sera-t-il honoré au Gala des pignons rebelles?

Vélorution MTL organise un Gala des pignons rebelles. Ahuntsic-Cartierville apparaît dans plusieurs…

Itinérance: polémique autour d’animations de camping urbain dans les parcs d’Ahuntsic

Un événement de camping urbain prévu dans deux parcs d’Ahuntsic-Cartierville crée la…

Le mois de février en photos

Le Journal des voisins vous présente un survol des actualités du mois…

72 logements sociaux en rénovation sur Henri-Bourassa Est

À la fin de l’année, Ahuntsic-Cartierville comptera 72 nouveaux logements sociaux. Un…