bris-conduite-eauAfin de protéger le réseau d’aqueduc et de s’assurer d’avoir une pression d’eau à des niveaux acceptables, une centaine de projets ciblés sont prévus au cours des prochaines années dans la métropole, notamment dans Ahuntsic-Cartierville.

« Il est primordial de protéger nos actifs et de prévoir une stratégie en cette matière, a affirmé le conseiller de la ville dans Bordeaux-Cartierville et vice-président du comité exécutif de Montréal, Harout Chitilian. La conduite d’aqueduc peut céder ou couler, mais il faut prévenir et avoir des niveaux acceptables de pression » a-t-il ajouté lors d’un entretien téléphonique jeudi avec journaldesvoisins.com.

« Il faut surveiller la pression, comme c’est le cas quand on se rend chez le médecin. Un système de régulation permettra de détecter plus rapidement les fuites » a-t-il confié.

Pour commencer, une dizaine de millions de dollars sont déjà prévus en dépenses d’immobilisation

Dans leurs interventions lors de pépins, les équipes spécialisées de la ville utilisent souvent la technique de gainage polymère que l’on insère directement dans la conduite d’aqueduc permettant ainsi de garder la structure d’origine et d’éviter de devoir faire des tranchées sur toute la longueur du réseau. Maintenant, on n’ouvre qu’une  «fenêtre» lors de l’excavation, permettant de limiter les travaux.

Travaux dans Bordeaux-Cartierville

Parlant de travaux justement, une firme privée a été mandatée par la Ville pour faire des corrections sur  l’aqueduc dans un large secteur de Bordeaux-Cartierville. Ces travaux ont commencé il y a quelques jours et se poursuivront  jusqu’au 11 novembre.

Ils sont prévus du boulevard Laurentien à la rue Poincaré, du lundi au jeudi, entre 6 heures et 18 heures 30.

Ces opérations visent essentiellement à vérifier le mécanisme de fonctionnement des vannes du réseau de distribution d’eau potable. Elles permettront de voir s’il y a des ratés dans le système. Il pourrait y avoir une baisse de pression de l’eau. Et aussi, les résidants pourraient constater que l’eau est devenue brouillée ou colorée.

Les experts affirment qu’il n’y aucun danger pour la santé, mais il pourrait y avoir des taches sur les vêtements lavés. Il est donc recommandé de vérifier la couleur de l’eau avant d’utiliser tout appareil fonctionnant avec de l’eau. Si l’eau est différente, il suffit de laisser couler l’eau froide quelques minutes.

Eau et parc Raimbault

Et puisque l’on est toujours dans des histoires d’eau, des travaux se poursuivent au parc Raimbault afin de consolider les berges. « Les travaux sont en cours dans le cadre du premier volet de l’opération de réaménagement dans ce parc de l’ouest de l’arrondissement, a indiqué M. Chitilian. Il y a eu des retards dans l’émission des permis et autorisations de la part du ministère de l’Environnement. Sur le bord de l’eau, il faut s’assurer de retrouver des plantes indigènes et il y a une volonté de laisser des secteurs en friche » a-t-il précisé.

Le deuxième volet devrait suivre quelque part au printemps 2017 si tout va bien. « L’installation de jeux d’eau est prévue dans le secteur qui en a besoin » a  soutenu le vice-président du comité exécutif. L’aménagement d’un nouveau terrain de volley-ball est au programme et du mobilier sera remplacé. Aussi,  et je m’en suis rendu compte moi-même en faisant du vélo, il y a lieu de repenser la piste cyclable, question d’éviter que les cyclistes se retrouvent avec les piétons » a conclu le conseiller Chitilian.

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 15 octobre 2021

Marche mondiale des femmes (édition locale) 2021 Dans le cadre des activités…

Journaldesvoisins.com sert d’outil de francisation

Votre média de quartier permet à des femmes immigrantes de parfaire leur…

Fab City, un événement de grande envergure

Le fameux site Louvain Ouest accueillait le Campus Fab City, vendredi et…
CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci masques covid-19 Photo Philippe Rachiele (11)

COVID-19 : la fin du masque, mais pas la fin de la pandémie

Les baisses des hospitalisations observées et une propagation moins répandue confirment la…