(Photos: jdv P. Rachiele) Le concert des sept stations des berges avec le pont Viau, en arrière-plan.

La scène avait quelque chose de surréaliste! Une foule écoutant religieusement un pianiste s’exécutant sur un piano à queue à quelques mètres de la rivière des prairies, à la tombée de la nuit… Une belle soirée d’été, avec le pont Viau illuminé en arrière-plan… Et un croissant de lune brillant accroché dans le ciel pour couronner le tout.  Toute cette belle nature et ce spectacle inédit devant un public conquis à l’avance par le programme éclectique du concert des sept stations des berges, le dernier vendredi soir d’août.

Quatre groupes d’une centaine de personnes ont parcouru les sept stations musicales différentes installées à proximité du nouveau pavillon d’accueil du Parcours Gouin, rue Basile-Routhier, vendredi soir dès 20 h 30. Après la tournée, ce fut l’interprétation, par la soprano Magali Simard-Galdès, du nouvel hymne d’Ahuntsic-Cartierville, en première mondiale, hymne du compositeur ahuntsicois reconnu Kiya Tabassian, sur un texte du poète renommé Jacques Boulerice, d’Ahuntsic également.

Cette activité qui a semblé bien appréciée des quelque 400 résidants présents a été préparée par Ahuntsic en Fugue, sous la direction de Clément Canac-Marquis, idéateur et fondateur de l’organisme, et consistait en sept stations musicales de différentes pièces et genres, accompagnées d’un visuel simple mais original.

Visionnez ci-dessous un extrait de la station 1 avec le pianiste (6 secondes).

Écoutez ci-dessous 40 secondes d’extraits de trois stations.

Lors des prestation musicales, la qualité du son était bonne et couvrait généralement le bruit de fond des véhicules sur le pont Viau et des avions qui se sont fait discrets.

Un bateau rapide et bruyant passait souvent en fin de soirée et on peut s’imaginer qu’il aurait été très dérangeant s’il était passé plus tôt pendant les pièces musicales jouées dans les stations situées près de l’eau.

Le maire de Montréal Denis Coderre ainsi que le maire de l’arrondissement Pierre Gagnier, la députée de Crémazie Marie Montpetit ainsi que les conseillers municipaux Émilie Thuillier, Lorraine Pagé et Harout Chitilian étaient également présents pour l’occasion.

Voyez quelques photos de la soirée ci-dessous.

 

 

Deux joueurs de cors dans la pénombre.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Marie Montpetit

Marie Montpetit ne sera pas candidate

Marie Montpetit, députée provinciale de Maurice-Richard, ne se représentera pas aux prochaines…

Marche des femmes dans Cartierville, contre la violence conjugale entre autres

Samedi 16 octobre, au son des tam-tams, plus d’une centaine de femmes,…

Des résidants d’Ahuntsic-Cartierville touchés de près par la guerre en Ukraine

Écrire que Lyubov Semenyuk est inquiète serait un euphémisme. La jeune femme…

COVID-19 : de moins en moins d’actualité

Alors que la vie normale reprend ses droits pratiquement partout, la première…