©Carrefour Jeunesse Emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville Crédits photos (Photos des jeunes et du Cje): Sylvie Moisan/Cje ABC

L’organisme communautaire Carrefour jeunesse emploi Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville (Cje ABC) recevra de la Ville de Montréal un financement de 100 000 $ afin de déployer des activités de sensibilisation et de formation en prédémarrage d’entreprise, destinées en grande partie à un public issu de la diversité ethnoculturelle.

Le financement s’inscrit dans le projet Entreprendre Ensemble qui offre un soutien financier total de 580 000 $ à six organismes montréalais, afin de soutenir l’intégration des personnes plus vulnérables au marché du travail par l’entrepreneuriat et le développement de compétences stratégiques.

Projet ouvert à tous

Pierre Gingras, directeur général au Cje ABC, explique à qui s’adresse ce programme :

« Il s’agit d’un projet d’accompagnement individuel pour les citoyens qui ont une idée d’entreprise et qui aimeraient la développer. On va les accompagner dans l’élaboration jusqu’à la réalisation de leur projet ».

Il précise que l’objectif est de rejoindre la diversité des citoyens d’Ahuntsic-Cartierville.

« Certains groupes, comme les minorités visibles, les communautés immigrantes, les femmes, se retrouvent moins en entrepreneuriat. On porte une attention particulière à la diversité. On veut que ce soit accessible à tous. »

Avez-vous une idée à présenter? Dites-le nous ici →
0
Avez-vous une idée à présenter?x

Mandat de sensibilisation

À ce mandat d’accompagnement individuel pour les personnes qui désirent explorer les possibilités d’un projet d’entreprise, s’ajoute un deuxième mandat complémentaire de sensibilisation et de promotion de l’entrepreneuriat. Le Cje va offrir des ateliers en lien avec cette mission dans divers organismes communautaires du territoire.

Lancement imminent

Avec le 100 000 $ de la subvention, le Cje ABC va pouvoir embaucher des employés qui vont travailler spécifiquement à développer le projet d’accompagnement d’entrepreneuriat.

Pierre Gingras estime que cette subvention signifie beaucoup pour son organisme et s’en dit très content.

Les activités devraient commencer au mois de mai.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 1er octobre 2021

La Promenade Fleury Un départ Le directeur général de La Promenade Fleury,…

Le coin des commerçants – Semaine du 14 mai 2021

Quartier Fleury Ouest Les clients des Cavistes prédisent la fin du…confinement: un…

Le coin des commerçants – Semaine du 12 novembre 2021

Ailleurs dans l’arrondissement Un St-Hubert rénové, a réouvert ses portes, mais change…

Le coin des commerçants – Semaine du 26 novembre 2021

La solution Famileo — un outil innovant pour garder contact avec les…