La Commission scolaire de Montréal a engagé une somme de 10,3 M$ pour l’agrandissement de l’École Saint-Isaac-Jogues dans Ahuntsic-Est. Les élèves profiteront ainsi de deux nouvelles ailes et de neuf nouvelles classes, une aide répondant à la demande de places et aux problèmes de maintien d’actifs. Les travaux devaient commencer cette semaine.

Selon un communiqué émis par la Commission scolaire de Montréal (CSDM), les deux ailes comprendront neuf classes, une bibliothèque, trois salles dites «polyvalentes», une salle d’activité physique ainsi qu’un réaménagement des cours d’écoles . Des travaux de mise aux normes seront aussi effectués, notamment au niveau du drainage pluvial, de l’étanchéité du bâtiment, ainsi que de la réfection de plusieurs bâtiments administratifs et autres locaux.

Le commissaire Mohamed Maazami et la directrice de l’école Nancy Riendeau ont indiqué que le seul changement pour les écoliers se situerait aux heures de récréation des 3e, 4e et 5e année. D’après une note de septembre 2018 disponible sur le site Web de l’école, la CSDM indique que les enfants pourront «continuer à profiter d’une partie du terrain pendant la phase 1 des travaux», réservant la cour Nord (sur Bretonvilliers) pour les «besoins du chantier».

La direction affirme aussi avoir demandé à l’entrepreneur de ne pas stationner sur la rue de l’école afin de «garantir une circulation fluide et de ne pas importuner le voisinage».

Autre nouveauté, Saint-Isaac-Jogues sera maintenant chauffée à l’aide d’un système de géothermie en hiver.

L’été, des systèmes mécaniques d’air frais avec récupération d’énergie rafraîchiront les classes et déshumidifieront l’air.

Par courriel, Alain Perron du service des communications de la CSDM, explique que ce geste s’inscrit dans les normes environnementales de la CSDM .

«Cette technologie répond à la Politique environnementale de la CSDM d’éco-efficacité pour une consommation énergétique minimale», écrit-il.

L’enveloppe budgétaire s’ajoute au 5,7 M$ engagés pour les travaux de réparations déjà en cour dans l’établissement. En effet, l’indice de vétusté de l’école Saint-Isaac-Jogues s’élevait à 48,1%.

Des travaux prévus depuis plus de deux ans

Le ministère de l’Éducation du Loisir et du Sport avait autorisé les travaux en 2016. Selon le Plan triennal de répartition et de destination des immeubles scolaires déposé par la CSDM l’année dernière, la fin des travaux est prévu pour 2019.

« Afin de permettre à tous les élèves d’être scolarisés à leur école et ainsi d’éviter les déplacements, six classes modulaires ont été installées au cours de l’été assure Alain Perron. Nous évaluons notre capacité d’accueil en termes de classes, le financement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) permet l’ajout de six classes.»

Pour en savoir plus, consultez la section «Travaux à notre école» par ici.

Pour voir l’agrandissement proposé, avec plans à la clé, c’est par ici.

au .



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les aînés du club social Henri-Julien rejoignent les Loisirs Christ-Roi

  L’organisation des Loisirs Christ-Roi et le club social Henri-Julien ne feront…

20 ans des Habitations Rêvanous

Cet article est paru dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag papier…

Une Ahuntsicoise remporte la prestigieuse Bourse Loran

Catherine Hu, étudiante au Collège André-Grasset, a gagné l’une des 36 Bourses…
Claude-Robillard chantier

Le complexe Claude-Robillard toujours en travaux

Les citoyens ont pu remarquer le déploiement récent de gros engins de…