Christine Al-Khouri, avant l’attentat dont elle a été victime à Damas (Photo: Facebook)

Aujourd’hui, 11 juillet, c’est un grand jour pour Christine Al-Khouri et sa famille. Un grand jour car, Christine, 17 ans, victime innocente de la guerre syrienne, se voit offrir une chance de poursuivre sa vie de jeune femme dans un nouveau pays qui lui ouvre les portes d’un meilleur avenir. Accueillie à Montréal et parrainée par l’organisme Don d’accueil et les citoyens d’Ahuntsic-Cartierville, la famille de Christine Al-Khouri a obtenu le statut de réfugié pour motif humanitaire. Histoire.

Voici donc qu’arrive à l’aéroport Dorval-Trudeau, ce soir, et dans Ahuntsic-Cartierville quelques heures plus tard, une nouvelle famille de réfugiés syriens, les Al-Khouri, parrainée par le groupe Don d’accueil, formé il y a deux ans pour soutenir financièrement et matériellement les nouveaux arrivants.

L’arrivée des Al-Khouri est vécue, tant ici qu’à Damas d’où est originaire la famille, avec beaucoup de fébrilité, d’excitation et d’émotion.

Une vie qui bascule

La dernière année a été très difficile pour Christine et sa famille. Et pour cause.

Christine a, en effet, été la victime innocente de la guerre qui sévit maintenant depuis huit ans en Syrie. Le 22 janvier 2018, au retour de l’école, un obus la blesse gravement. On doit lui amputer la jambe gauche et lui faire quelque 268 points de suture sur le côté droit.

Son amie qui l’accompagne aura moins de chance qu’elle : elle est tuée sur le coup.

Ce drame, comme on peut l’imaginer, a fait basculer la vie de Christine. Et celle de sa famille. La décision est bientôt prise : quitter le pays en guerre et trouver refuge dans un pays hospitalier pour vivre en paix et bâtir un avenir meilleur.

Une fois la décision prise, il y a du travail à faire. D’ailleurs cette arrivée est l’aboutissement d’un long travail de démarchage administratif auprès de diverses autorités politiques, dont la ministre Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, et le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed D. Hussen.

Don d’accueil prend la famille Al-Khouri sous son aile

Le groupe Don d’accueil pour les Syriens (qui a parrainé les familles Alkabalan (2016) et Alromheen- lesquelles sont aujourd’hui très bien intégrées et participent activement à l’essor de notre société) a été approché pour soutenir la famille Al-Khouri dans son installation ici, au Québec.

La famille Al-Khouri est composée de Najib le père (qui parle l’anglais), Basma la mère (qui parle le français) et de 3 enfants, Georges, 21 ans, étudiant en génie pétrolier, John, 20 ans, étudiant en génie informatique et Christine, 17 ans.

Victime innocente de la violence des terroristes qui frappent, encore aujourd’hui, la capitale syrienne, Christine est déterminée à ne pas se laisser habiter par la colère, le désir de vengeance ou la haine.

Mais Christine est jeune, et elle veut vivre. Elle poursuit actuellement ses études et envisage de se diriger vers l’architecture, car elle est bonne en mathématiques et en dessin. De plus, elle a des talents musicaux, a étudié le piano, fait partie d’une chorale et détient un certificat en musique.

«Le vœu le plus cher du groupe Don d’accueil pour les Syriens est d’offrir la même chance de salut à cette famille si ébranlée par le destin.  Il compte sur la collaboration et la solidarité de tous ceux et celles qui le désirent et le peuvent pour offrir des dons matériels et en argent pour aider la famille avant que les parents ne puissent trouver un emploi et subvenir à leurs propres besoins.»

Vous pouvez aider… Comment?

Vous pouvez aider Christine et sa famille. Pour ce faire, contactez les responsables de ce parrainage/accueil dès aujourd’hui par courriel au dondaccueil@gmail.com ou par téléphone : Céline, 514 237-5107.

Et voici comment vous pouvez aider:

  1. La famille a besoin de fournitures pour le logement, comme des meubles, et des objets de première nécessité (tables, chaises, fauteuils, draps, couvertures, serviettes, vaisselle, casseroles, petits électro-ménagers, écran d’ordinateur, etc.).
  2. Le groupe qui accueille et parraine a également besoin d’une remorque ou d’un petit camion pour les aider à déménager le tout.
  3. Une évaluation gratuite (ou à prix modique) d’un(e) physiothérapeute ou d’un(e) ergothérapeute  pour permettre à Christine d’avoir accès rapidement à un transport adapté et pour appuyer toute autre demande de services d’aide et ainsi aider à son intégration.
  4. Tous les dons en argent sont évidemment les bienvenus. Ils serviront notamment pour aider à payer l’appartement, l’épicerie, les vêtements d’hiver, les fournitures scolaires, etc., avant que les parents ne trouvent du travail. À noter que des reçus pour dons de charité seront émis pour tout don en argent de 20$ et plus.   Et voici comment faire votre don.
  • Par chèque fait à l’ordre de Oeuvres Marie-Anne Lavallée en précisant sur le chèque pour Don d’accueil, puis poster votre chèque au 11 800 avenue Bois-de-Boulogne, Montréal  H3M 2X6.
  • Votre chèque peut également être recueilli à votre domicile, sur demande (Céline, 514 237-5107)
  • En outre, si vous désirez contribuer via Paypal, écrivez à l’adresse courriel suivante:  dondaccueil@gmail.com Un lien Paypal vous sera expédié sur réception du courriel.

Avec la collaboration de Céline Carrière.

[Mise à jour du 2019-08-13, 15 h 35: NDLR: À la demande de la famille Al-Khouri, journaldesvoisins.com a retiré la photo de la jeune fille blessée à l’hôpital.]

Total
52
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les Brèves – Semaine du 20 septembre 2019

Un marché public d’automne à Ahuntsic-Cartierville!   Le 28 septembre prochain, de…

Le coin communautaire – Semaine du 20 septembre 2019

Soirée musicale pour la paix   Spectacle de différents groupes de musique…

Un permis de 50$ sera requis pour déposer sa neige sur le domaine public

Après les embûches suscitées par le déneigement privé sur le domaine public,…
Cyclovia 2019 sur la Promenade Fleury (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic Cartierville Montréal

Belle réussite pour la première Cyclovia

De nombreux piétons, cyclistes, «trotinettistes», «planche à roulettistes», ont pris part à…