Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Des plongeurs pourraient sonder la rivière des Prairies dès lundi

Ariel, toujours manquant

Publié le 23/03/2018
par Christiane Dupont

Marie-Josée Deshaies et Stéphanie Ayotte, deux bénévoles de la Croix-Rouge à la recherche d’Ariel dimanche après-midi dans le quartier Ahuntsic. (Photo: jdv P. Rachiele)

Dimanche après-midi, pendant que de nombreux bénévoles, de la Croix-Rouge notamment, râtissaient les quartiers d’Ahuntsic, Bordeaux et Cartierville, en fouillant consciencieusement cours, bacs, cabanons et le reste, le SPVM avait installé un poste de commandement aux Galeries Normandie dans le but de recueillir des indices reliés à la disparition du jeune garçon de 10 ans, Ariel Jeffrey Kouakou. Le corps de police sondait également la rivière des Prairies près du parc des Bateliers, pour une éventuelle plongée en début de semaine, toujours à la recherche d’Ariel, disparu depuis lundi.

En fin de journée, selon l’agent Benoît Boisselle, porte-paroles médias du SPVM, les policiers du poste de commandement installé aux Galeries Normandie, rue de Salaberry, avaient colligé plus de 245 informations en provenance de citoyens, notamment, en lien avec la disparition d’Ariel.

Dimanche soir, le poste de commandement  logeait toujours à l’enseigne des Galeries Normandie.

Le porte-à-porte fait par les bénévoles, toutefois, tirait à sa fin, selon l’agent Boisselle.

Durant la journée de dimanche, le SPVM avait sondé la rivière pour évaluer le courant, l’épaisseur de la glace, notamment, en vue d’une éventuelle plongée en début de semaine. Le courant est assez important dans le secteur, notamment près de l’île Perry.

Un camion de sécurité incendie et des voitures de police étaient toujours présents dans le secteur en soirée et ont quitté les lieux vers 20 h 15.