(Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal
(Photo : jdv – Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal

La fin des travaux du bassin de rétention Lavigne situé sous le parc Lefebvre dans Cartierville ne cesse d’être reportée. Le 14 octobre dernier, dans le cadre d’une rencontre d’information, la Ville de Montréal a avisé les citoyens que la fin des travaux n’était maintenant plus prévue pour fin 2021 mais plutôt pour le mois de mai 2022.

Un bassin de rétention

Un bassin de rétention est une structure souterraine qui permet d’emmagasiner temporairement les eaux usées lors de fortes pluies afin d’éviter leur déversement dans le milieu naturel.

Le futur bassin Lavigne vise donc à réduire les débordements des eaux usées et à accroître la performance du réseau d’égouts en évitant les refoulements liés à l’abondance des eaux en période de pluies intenses.

Rappelons que le secteur a malheureusement connu plus d’un épisode de fortes inondations avec les crues printanières de la rivière des Prairies à proximité.

Retard dans la phase 2

La première phase du projet a été complétée comme prévu. Elle consistait à construire des conduites en tunnel et des structures d’accès aux arrondissements d’Ahuntsic-Cartierville et de Saint-Laurent.

C’est le rejet du premier appel d’offres pour la phase 2 des travaux qui a retardé le projet. La Ville de Montréal n’avait reçu qu’une seule soumission pour ces travaux et le prix proposé était nettement supérieur à l’estimation interne. La Ville avait dû retourner en appel d’offres en janvier 2020.

Phase 2

Cette deuxième étape implique la construction de la structure en tant que telle du bassin de rétention, la construction de la chambre de régulation, de l’édicule au parc Lefebvre, de la structure d’interception à l’intersection du chemin du Golf et du boul. Gouin et de la structure d’interception à l’intersection de la rue Ranger et du boul. Gouin ainsi, finalement, que la construction d’un égout collecteur de 900 millimètres sous le boul. Gouin, entre le chemin du Golf et la rue Henri d’Arles.

L’ordre de débuter les travaux a finalement été transmis à l’entrepreneur le 28 septembre dernier.

« Après s’être mobilisé, l’entrepreneur a entrepris la consolidation des parois rocheuses de l’excavation principale dans le parc Lefebvre. Parallèlement à cette opération, il a procédé au nivellement final du roc au fond de l’excavation. Ces travaux sont maintenant terminés et l’entrepreneur se concentre actuellement sur le coffrage, le ferraillage et le bétonnage du radier du bassin de rétention », explique Marilyne Laroche Corbeil, relationniste à la Ville de Montréal.

Cette partie des travaux devrait se poursuivre jusqu’à la pause de fin d’année pour ensuite reprendre au début de janvier pour environ deux semaines, si les conditions météorologiques le permettent. Par la suite, l’entrepreneur prendra une pause hivernale jusqu’au 14 mars.

Depuis 2017, le chantier entouré de hauts murs monopolise une grande surface du parc Lefebvre qui était jadis un espace vert important avec plusieurs essences d’arbres. Ces retards de construction font en sorte que la situation ne changera pas de sitôt.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Lancement de la Station Youville : un nouvel « Espace Citoyen » est né!

Des dizaines de résidants du secteur Youville ont répondu présent, samedi après-midi,…

Stationnement: attention, horaire modifié!

La Ville de Montréal rappelle que même si c’est congé pour plusieurs…

Une murale vouée à disparaître?

La station d’essence Shell située au 2095 boulevard Henri-Bourassa Est dans le…

Résidants d’Ahuntsic-Cartierville, aux urnes virtuelles du budget participatif de la Ville-centre!

Après le franc succès du budget participatif d’Ahuntsic-Cartierville, les résidants de l’arrondissement…