Le budget vélo va passer de 80 millions $ sur 3 ans à 87 millions $, soit une augmentation de 9%.  Cette augmentation est plus importante que la croissance du budget dans son ensemble et est une progression positive pour le vélo.

Notamment

  • Sur les 87 millions, le budget Bixi va augmenter à 16 millions $ (+15%).  Bixi prévoit ajouter 1 000 vélos électriques l’année prochaine. Les vélos électriques sont très prisés par les usagers puisqu’ils permettent aux cyclistes de rouler plus loin que les 5 kms en moyenne avec les vélos traditionnels. Avec les trajets de 10-15 kms, les vélos électriques deviennent une bonne alternative pour les conducteurs, si un réseau dense de pistes cyclables protégées est disponible.

  • Depuis quelques années, l’état des pistes cyclables actuelles est tellement dégradé que parfois les cyclistes préfèrent rouler avec les véhicules.  En 2020, la Ville commence un nouveau programme de maintien du réseau existant avec un budget de 18 millions$, inclu dans le 87 millions

  • Enfin, sur les 87 millions, le budget REV va passer à 52 millions $ (+5%).

Ce qui ne paraît pas dans le budget vélo, ce sont les dépenses nécessaires pour les nouvelles pistes cyclables qui sont pour être construites en même temps que les réaménagements des rues.

Cependant

Face à la crise climatique, le budget vélo demeure nettement insuffisant.  La Ville semble sous-estimer le potentiel du vélo pour réduire les GES, ce qui explique partiellement la faible augmentation du budget vélo.  Promouvoir le vélo est une option rapide à mettre en place et beaucoup moins coûteuse que l’expansion des transports collectifs. Il s’agit de construire un réseau dense de pistes cyclables protégées pour attirer les cyclistes potentiels.

Nous constatons la rapidité avec laquelle l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie installe un réseau dense de pistes cyclables et nous souhaitons voir la même action rapide dans les autres arrondissements mais, sans le budget nécessaire, il est impossible d’avancer plus vite.

A notre avis, il sera difficile pour la Ville avec un budget si faible de respecter son engagement d’atteindre une part modale vélo de 15% en 2027.

(Source : Coalition vélo de Montréal)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – La députée Marie Montpetit accorde un montant de 10 000$ au SNAC

La députée de Maurice-Richard, Mme Marie Montpetit, a annoncé lundi dernier une…

Brèves – Présentation du concept d’aménagement temporaire de la rue partagée sur le boulevard Gouin

Une présentation du concept d’aménagement temporaire de la rue partagée sur le…

Brèves – Droit de préemption à des fins de logements sociaux et communautaires

La Ville de Montréal se dote d’un nouvel outil qui lui permettra…

Brèves – Montréal lance un Chantier en accessibilité universelle pour améliorer ses pratiques

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, procède aujourd’hui au lancement du Chantier…