La mairesse de Montréal, Valérie Plante, accueille favorablement le rapport de l’OCPM sur le Règlement pour une métropole mixte. Dans le contexte de la crise de la COVID-19, qui frappe de plein fouet les ménages les plus vulnérables et qui accentue les iniquités qui perdurent à Montréal, l’adoption du Règlement pour une métropole mixte prend tout son sens.

« Au moment de son adoption, le projet de Règlement était un outil dont la pertinence était reconnue. Dorénavant, compte tenu de la situation sanitaire actuelle et de la relance économique que nous devons entreprendre, il devient un outil essentiel pour notre métropole. Une ville mixte à échelle humaine est une vision qui est partagée par les Montréalaises et les Montréalais et à partir de laquelle nous voulons construire ensemble notre métropole », a déclaré la mairesse Valérie Plante.

L’habitation, qui est une priorité de l’administration, sera l’un des piliers du plan de relance économique de la mairesse. Ce plan sera présenté au cours des prochaines semaines.

« Je suis convaincue que le Règlement pour une métropole mixte, qui permettra la construction de logements sociaux, sera un élément central de la reprise économique de Montréal. Le développement et le financement stable du logement social, par le biais de l’inclusion, a permis, par le passé, d’appuyer le développement immobilier privé. Je compte sur cette force pour participer activement à la relance solidaire et équitable de notre métropole », a ajouté la mairesse Valérie Plante.

En rédaction depuis la fin des consultations publiques à l’automne 2019, ce rapport de l’OCPM était attendu avec impatience par tous les partenaires.

« Les préoccupations exprimées dans le rapport à propos du logement abordable et familial ne sont pas une surprise et nos équipes travaillent à la révision de ces volets depuis la fin des consultations. Notre administration veut s’assurer que le développement immobilier soit inclusif et permette aux ménages vulnérables, mais aussi aux ménages à revenu moyen et aux jeunes professionnels, de bien se loger. L’OCPM nous recommande de trouver des solutions innovatrices et nous y voyons. Nous croyons avoir trouvé des solutions pour répondre aux inquiétudes des intervenants, tout en assurant un accès à des logements adéquats. Nous avons hâte de reprendre les discussions avec nos partenaires pour leur présenter nos avancées », a indiqué Robert Beaudry, responsable de l’habitation au sein du comité exécutif.

Une nouvelle mouture du règlement tenant compte des recommandations de l’OCPM sur la pérennité et l’impact économique du volet abordable, notamment, sera présentée aux instances ainsi qu’à la table des partenaires en habitation.

« La situation montréalaise en matière de logement est tendue depuis longtemps et nous sommes fiers d’avoir agi rapidement afin de donner vie au Règlement pour une métropole mixte. Plus que jamais, en raison de la crise de la COVID-19, il est urgent d’améliorer l’offre de logements sociaux, abordables et familiaux à Montréal de manière à favoriser l’accès à un logement convenable pour toutes et tous », a conclu la mairesse Valérie Plante.

(Source : Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ : La culture s’invite dans Ahuntsic-Cartierville

Élections municipales La culture s’invite dans Ahuntsic-Cartierville   Culture Montréal dévoile les…

COMMUNIQUÉ:Trace ton chemin: Un festival dans Ahuntsic-Cartierville pour aider le passage à l’action

Trace ton chemin: Un festival dans Ahuntsic-Cartierville pour aider le passage à…

COMMUNIQUÉ; Le Conseil québécois du patrimoine vivant lance le magazine Culture Trad Québec

Québec, 28 mai 2022 – Le Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV)…

COMMUNIQUÉ: Les faits saillants du conseil d’arrondissement du 25 novembre 2021

Montréal, le 26 novembre 2021 – Suite aux assouplissements des restrictions sanitaires annoncés le…