Prêts pour accueillir vos bouteilles et autres contenants de verre! (Photo: courtoisie)

Ça y est ! Les réceptacles de recyclage du verre sont prêts à accueillir vos bouteilles et vos pots de verre dans les stationnements de deux sites dès ce week-end : SAQ Marché Central, et Place Fleury, angle Fleury et Garnier. Ce sera l’occasion de les tester en faisant vos courses, samedi et dimanche !

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, en collaboration avec la Ville de Montréal et le comité citoyen Verrecycle, a officiellement lancé aujourd’hui 23 octobre, en cette Semaine québécoise de réduction des déchets, un projet pilote de dépôt volontaire du verre sur les deux sites dans l’arrondissement, tel qu’annoncé par le JDV le 14 octobre dernier.

Émilie Thuillier (Photo: archives JDV)

« Ce projet est parfaitement aligné avec nos priorités en matière de transition écologique et de participation citoyenne. Je suis très heureuse qu’il voie le jour dans notre arrondissement et particulièrement fière du cheminement qui a mené à sa réalisation puisque des citoyennes et citoyens ont travaillé conjointement avec des fonctionnaires de l’arrondissement et de la Ville, de l’idée initiale jusqu’à la mise en oeuvre du projet. Je remercie toutes ces personnes pour leur dévouement », a déclaré Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

Verre cycle et l’arrondissement poussent à la roue

Cette idée avait été lancée par une citoyenne, à l’issue d’un Rendez-vous citoyens organisé par journaldesvoisins.com le 6 juin 2019 Un comité de citoyens s’est alors formé, Verre le futur, devenu par la suite Verrecycle.

L’idée du comité a été sélectionnée à l’issue de l’exercice du premier budget participatif organisé par l’arrondissement en 2019. Les résidants ont voté en grand nombre sur ce projet alors que 642 d’entre eux l’ont avalisé.

Sa mise en œuvre est financée par une somme prélevée des réserves financières de l’arrondissement : un montant maximal de 150 000$ y a été alloué.

Deux conteneurs bleus destinés uniquement à la récolte de bouteilles et contenants en verre sont installés jusqu’en décembre 2021 aux deux points de dépôt mentionnés précédemment.

Le verre déposé volontairement dans ces deux conteneurs sera recyclé à 100 %. Et il le sera dans des usines de valorisation du Québec, permettant la mise en place d’un circuit court de recyclage. Un objectif total de 485 tonnes de verre recyclé est visé d’ici fin 2021.

Les membres du comité Verrecycle se réjouissent

Le comité citoyen du projet Verrecycle lors d’une réunion en 2019. (Photo: Verrecycle)

« Le recyclage au Québec n’a pas bonne presse, les citoyens ont perdu confiance. Le fait qu’un projet soit lancé par des citoyens donne plus de crédibilité auprès de la population, a indiqué Noémie Beaucarne, porte-parole du comité citoyen Verrecycle. Le budget participatif était une opportunité à saisir; l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville était ouvert aux idées vertes; nous avions une équation parfaite pour réaliser le projet, d’autant plus qu’il promet des gains importants du point de vue environnemental et économique ».

Accepté/refusé dans les conteneurs:

ACCEPTÉ : verre transparent ou coloré

• Bouteilles de verre
• Contenants alimentaires en verre

REFUSÉ :
• Céramique
• Vaisselle (incluant les verres et les tasses)
• Plats Pyrex
• Miroirs
• Vases
• Vitre
• Fenêtres
• Poterie
• Ampoules
• Tubes fluorescents

 

S'abonner
me prévenir de
guest
13 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Richard Dumas
Richard Dumas
1 Année

Bravo, en 2006 en Alberta dans le village de SUNDRE entre Calgary et RED DEER, la ville recyclait le verre. Nous devions le mettre sur les tables dans un petit local. Le tri se faisait immédiatement. Pots et bouteilles propres. Votre projet exige t’il que l’on enlèves les étiquettes.

Pierrette Larrivee
Pierrette Larrivee
1 Année

tres bonne idee et j’ai bien comris.Felicitatios

Dave
Dave
1 Année

Le problème du recyclage du verre, c’est quand il se brise et que les couleurs se mélangent, alors il est plus difficile de le recycler.
Quand les bouteilles vont tomber de si haut (les trous sont en haut) alors toutes les bouteilles vont briser et les couleurs vont se mélanger…l
Pourquoi ne pas avoir fait un trou pour les bouteilles vertes, un pour les brunes et un pou les transparentes ???

liane david
liane david
1 Année
Répondre à  Dave

très bonne idée de séparer les couleurs!!!!!!!!!!!111111111

Claudette
Claudette
1 Année
Répondre à  Dave

J’avais compris que c’est en séparant les couleurs qu’on procéderait, ce qui serait plus logique mais çà bien l’air que non!

Daniel
Daniel
1 Année

Bravo à ce comité. Un pas en avant pour les produits recyclable puissent être recyclé et non pas finir parmi les déchets.

Encore une fois BRAVO!

Michel Léonard
Michel Léonard
1 Année

Des entreprises sont subventionnées pour effectuer le tri et le recyclage des matières recyclables. Ce sont ces mêmes entreprises qui ont choisi le type de collecte de ces matières. Nous avons appris il y a quelques mois que tout le verre déposé dans nos bacs de récupération est acheminé et enfoui dans les sites d’enfouissement. Mais pourquoi, dites-moi, mettrions nous encore nos matières recyclables dans nos bacs à recyclage et pourquoi subventionnons-nous ces entreprises. Dites-nous, quel est le pourcentage (en poids) de nos matières que nous déposons dans nos bacs.
Ne payons nous pas deux fois pour recycler le verre ? Ne vaut-il pas mieux responsabiliser les entreprises, cesser de les subventionner, assurer le recyclage des matières contenues dans nos bacs.
Il est plus facile de refiler la responsabilité aux citoyens.

Caroline
Caroline
1 Année
Répondre à  Michel Léonard

Bien dit!!! Une réponse à cette question est bien méritée.

Ginette
Ginette
1 Année

Bravo ! Effectivement le tri des couleurs dès le dépôt est ce qui semble le plus logique . Les gens qui prennent l’initiative d’aller porter le verre prendront sûrement le temps de déposer ce verre, par réflexe, dans les trous distinguant les couleurs. Il est entendu que cela doit être très visuel et inscrit très clairement sur les conteneurs. Les matières acceptées et refusées apparaissent sur le conteneur, c’est super, mais y a -t-il une section ou conteneur pour que les personnes se débarrassent des matières refusées si elles en ont apportées sans le savoir ?…. (cela pourrait éviter divers désagréments…..)
Bravo encore ! c’est un bon début et j’ai l’impression et le souhait que l’on va être surpris de son succès et vite débordés. À suivre !!

Lapointe, Denis
Lapointe, Denis
1 Année

Bravo pour cette réalisation et surtout n’hésitez pas à vous impliquer à nouveau pour permettre la naissance d’autres initiatives similaires car, il faut se rappeler que l’idée a émergée lors d’une rencontre organisée par le Journal des Voisins.

Andre
Andre
1 Année

« Ce projet est parfaitement aligné avec nos priorités en matière de transition écologique

On devra aller la en auto, qui pollue, pourquoi ne pas installer ce genre de contenant comme au début du recyclage dans les parcs de la municipalité

Macameau Bertrand
Macameau Bertrand
1 Année

Je pense moi aussi qu’il faudrait rapprocher ces collectes plus près des gens pour qu’elles soient plus efficace. Oui, il faudrait séparer les couleurs de verre à la source. Bertrand

Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : de moins en moins d’actualité

Alors que la vie normale reprend ses droits pratiquement partout, la première…
En partant de la droite, Louise Donaldson, directrice adjointe, responsable des bénévoles du SNAC et Antonio Trejo, responsable des dépannages alimentaires au SNAC, le 1er décembre 2021 pendant un dépannage alimentaire - Crédit Leila Fayet

100 bénévoles…1000 mercis!

À coup de 100 bénévoles par-ci, 500 bénévoles par-là, trois encore ici…

Le fédéral allonge 60 000 $ pour la Promenade Fleury

Grâce à une contribution de 60 000 $ obtenue du gouvernement fédéral,…
Temps contre temps - SEL Crédit : geralt -

Des résidants d’Ahuntsic-Cartierville échangent du temps contre du temps

C’est bien connu, le temps, c’est de l’argent. Mais savez-vous que le…