Montréal, le 29 novembre 2021 – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) s’étonne des propos tenus par le premier ministre du Québec, François Legault, en marge d’un point de presse le vendredi 26 novembre concernant la négociation en centre de la petite enfance (CPE).

 

Dans un contexte où les salariées d’autres appellations d’emploi que celles d’éducatrices gagnent de 20 à 35 % moins que leur appellation d’emploi comparable dans le secteur public, la CSQ constate une déconnexion entre la table de négociation et la volonté du gouvernement. L’offre patronale à la table de négociation pour le personnel en soutien est présentement de 6 à 9,3 % d’augmentation répartie sur trois ans selon le corps d’emploi.

 

Déclarations de François Legault

 

« Nous on a un devoir comme gouvernement de garder une certaine équité. Quelqu’un qui fait le ménage dans une école doit être payé relativement le même salaire que quelqu’un qui fait le ménage dans un service de garde. Nous on a cette responsabilité-là. » – François Legault

« Le gros bon sens nous dit : c’est pas mal réglé du côté des éducatrices, puis les employés de support, il faut qu’ils aillent des salaires comparables aux autres employés de support des autres réseaux. Il me semble que c’est le gros bon sens. » – François Legault

La CSQ met à la disposition du public la vidéo complète de la déclaration du premier ministre.

 

Demandes syndicales

 

La CSQ invite le premier ministre à donner rapidement des mandats clairs aux négociateurs du gouvernement afin d’éviter la grève générale illimitée. « Avec cette déclaration, nous ne pouvons pas croire qu’on ne peut pas régler cette semaine. Ça nous semble être le gros bon sens », souligne le président de la CSQ, Éric Gingras.

 

De son côté, la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ)s’explique mal que le dossier traîne en longueur avec cette volonté du premier ministre de rétablir l’équité entre le personnel en soutien dans le secteur public et celui en CPE. La FIPEQ-CSQ a déposé une contre-proposition le 24 octobre dernier dans laquelle elle demande des augmentations d’environ 14 % réparties sur trois ans pour le personnel en soutien en CPE. « Le gros bon sens nous démontre que notre proposition est extrêmement raisonnable. D’un côté, il y a un écart de 20 à 35 % sur une seule année avec le secteur public pour le personnel en soutien et de l’autre, nous demandons un rattrapage graduel sur trois ans de l’ordre d’environ 14 % », rappelle la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

 

Campagne publicitaire

 

La CSQ annonce, par ailleurs, le lancement d’une campagne publicitaire diffusée dès aujourd’hui à la radio et sur le web et à compter de mercredi à la télévision. Dans son message diffusé sur les heures de grande écoute, la Centrale interpelle directement le premier ministre à négocier pour tous les corps d’emploi en CPE. « Le premier ministre doit s’impliquer pour dénouer l’impasse. Nous sommes disponibles pour conclure une entente rapidement et éviter des fermetures de services pour les parents », terminent les leaders syndicaux.

 

À propos de la CSQ

 

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont environ 125 000 font partie du personnel de l’éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s’ajoute également l’AREQ (CSQ), l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

À propos de la FIPEQ-CSQ

 

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) est l’organisation syndicale la plus représentative en petite enfance. Elle représente près de 13 000 membres à travers le Québec travaillant dans les centres de la petite enfance (CPE) ou comme responsables en services éducatifs (RSE) en milieu familial régi et subventionné.

 

-30 –

 

Source : Centrale des syndicats du Québec

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ – Plan propreté : l’équipe Thuillier poursuivra les progrès et implantera de nouvelles mesures 

Plan propreté : l’équipe Thuillier poursuivra les progrès et implantera de nouvelles…

Communiqué – Appel de candidatures pour l’Ordre de Montréal 2022 – La Ville de Montréal est à la recherche de personnalités ayant marqué le développement de la ville de façon remarquable

Montréal, le 1er septembre 2021 – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, annonce…

COMMUNIQUÉ: Le directeur du Service de police de la Ville de Montréal annonce sa retraite

 Montréal, 15 mars 2022 — Le directeur du SPVM, M. Sylvain Caron,…

COMMUNIQUÉ: Des appuis de taille pour Solidarité Ahuntsic et le développement du site Louvain Est

Montréal, le 8 décembre 2021 – Solidarité Ahuntsic est heureux d’annoncer qu’il…