Alors que les mesures de confinement battent leur plein à travers le Québec, certaines familles peuvent trouver le temps long. Ce n’est toutefois pas le cas chez Frédéric Bataille et Séverine Le Page. Toute la famille est montée sur les planches. Histoire.

Frédéric et Séverine ont cinq enfants, quatre garçons et une petite dernière de quelques mois… Les deux parents ont contribué à exacerber la créativité de leurs garçons en mettant sur pied une courte pièce de théâtre sur la COVID-19. Le projet, entamé la semaine dernière après la fermeture des écoles, a occupé la famille pendant plusieurs heures. 

Cette pièce de théâtre met à contribution les plus vieux des cinq enfants de la famille Bataille-Le Page, que ce soit en tant qu’acteurs, avec leur père, ou encore pour la confection des décors. 

« Tout a commencé avec un simple jouet ressemblant à un virus », explique la maman, Séverine. « Les enfants jouaient à se le passer comme s’ils s’infectaient! Petit à petit, c’est devenu un projet de pièce de théâtre. » 

La pièce aborde la pandémie avec une légèreté bon enfant. Cependant, bien que le projet ait permis à la famille de s’amuser durant plusieurs jours, il a aussi contribué à ce que les enfants apprennent à travailler. 

« Il y a plein d’aspects à une pièce de théâtre. La rédaction, la diction, l’apprentissage du texte… Tout ça rend l’expérience enrichissante pour nos enfants », explique Séverine. 

Pour voir la pièce, c’est ici!

Une panoplie d’idées pour s’occuper

Les enfants de la famille Bataille-Le Page peuvent compter sur des parents qui n’ont pas peur de se lancer dans des projets avec eux. Que ce soit dans la cuisine ou dans le jardin pour planter des semis, ils sont mis à contribution! 

« Frédéric et moi travaillons de la maison habituellement, alors nous sommes habitués à nous occuper d’eux, mentionne Séverine. Les enfants peuvent gagner des minutes d’écran en effectuant des tâches, mais sinon, ils peuvent aussi jouer et aller dehors. » 

Une activité que les Bataille-Le Page comptent faire bientôt est la chasse à l’arc-en-ciel. L’idée, diffusée par la page Facebook Maman 24/7, est de faire un dessin d’arc-en-ciel et de l’accrocher dans la fenêtre de sa maison. Par la suite, il suffit de partir à la chasse aux arc-en-ciel dans son quartier en essayant de tous les répertorier! Une façon très originale de prendre une marche avec les enfants lors des belles journées de mars. 

Une multitude d’idées sont donc mises de l’avant pour passer le temps! De plus, les Bataille-Le Page s’entraînent en famille afin d’évacuer leur énergie ensemble. Ils comptent aussi faire un rallye sur le mont Royal au cours du printemps.

« Tant qu’on a le droit de le faire, bien sûr! », dit Séverine en riant. 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une résidente d’Ahuntsic chamboule la réglementation sur les poulaillers urbains

Élise Leïzour est parvenue à faire avancer la législation sur les poulaillers…

À Ahuntsic, des femmes pédalent pour la première fois grâce à Toutes à vélo

Depuis mai 2021, Vélo Québec offre, à des femmes qui n’ont jamais…

Des Olympiades chez les tout-petits des garderies de Maman 2

Une fois par année, les garderies L’Abri et La Bonbonnière organisent une…

Pause Famille inaugure le projet «Ma crèmerie aux couleurs de mon quartier»

Depuis le 20 juillet, le stationnement de la crèmerie Henri-Bourassa est recouvert…