Profiter de l’automne, malgré la pandémie, et avec un masque… (Photo: jdv P. Rachiele)

Pour la deuxième semaine consécutive, le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 a baissé dans Ahuntsic-Cartierville, , selon des données plus précises pour l’arrondissement fournies par la DRSP de Montréal au journaldesvoisins.com.

Avec 99 nouveaux cas entre le 13 au 19 octobre, il s’agit de la première fois depuis un mois que le nombre de nouveaux cas retombe sous la barre de 100 nouveaux cas hebdomadaires, selon les statistiques hebdomadaires publiées par la Direction régionale de la santé publique (DRSP).

La courbe s’aplatit

Même si le cap symbolique des 3000 cas a été atteint cette semaine, la tendance à la stabilisation observée la semaine dernière semble donc se confirmer, tant à l’échelle de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville qu’à l’échelle de Montréal dans son ensemble.

« Montréal a atteint un plateau en termes de nombre de cas », a déclaré la Mairesse de Montréal, Valérie Plante, sur Twitter mercredi. « Il ne faut pas relâcher nos efforts parce que ça fonctionne », a-t-elle ajouté.

Selon le plus récent état de situation de la DRSP, le taux d’incidence hebdomadaire, soit le nombre de nouveaux cas par 100 000 habitants par semaine, s’établit à 73,75 pour la période du 13 au 19 octobre, soit une baisse de 15 % par rapport à la semaine dernière.

Certains quartiers plus chauds demeurent néanmoins sur le radar de la DRSP. C’est le cas de Bordeaux-Cartierville, qui a 41 nouveaux cas cette semaine (103,93 cas/100 000 habitants) et d’Ahuntsic qui a six nouveau cas (114,39 cas/100 000 habitants), figurent tous deux sur la liste des 30 secteurs de voisinage ayant connu les taux d’incidence les plus élevés cette semaine.

Les défis de l’analyse des données

Jean-Nicolas Aubé, porte-parole de la DRSP de Montréal invite toutefois à la prudence en analysant ces données très locales. « Le nombre de cas est tellement bas, il faut qu’on les regroupe » pour arriver à des chiffres qui donnent une vue d’ensemble.

Si elles offrent une meilleure perspective d’ensemble, les données agrégées posent toutefois aussi problème pour se faire une idée précise de la situation locale parce que l’arrondissement d’Ahunstic-Cartierville est partagé entre le Réseau local de service (RLS) Ahuntsic-Montréal Nord et le RSL Nord de l’Île – Saint-Laurent dans les statistiques officielles tenues par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Or, pour la semaine du 11 au 17 octobre, le taux d’incidence se situait à 12,2 cas/100 000 habitants par jour en moyenne dans Ahunstic-Montréal Nord, mais était considérablement plus élevé dans Nord de l’Île – Saint-Laurent, où il s’établissait à 18,6 cas/100 000 par jour.

L’épidémiologiste Benoit Mâsse avait décliné une invitation à analyser les données locales compilées par le journaldesvoisins.com depuis le début de la deuxième vague, soulignant qu’« on a très peu d’informations au niveau des quartiers ».

La DRSP est consciente de ces limites et assure travailler à fournir des données plus fines.

« Depuis deux semaines et demi, trois semaines, on a accès à un nouveau tableau de bord qui est en rodage », explique toutefois Jean-Nicolas Aubé.

À la demande du journaldesvoisins.com, la DRSP a donc fourni des données plus précises pour l’arrondissement. Selon ces données, le taux de positivité se situait à 3,9% pour la semaine du 11 au 17 octobre. Ceci est nettement plus bas que le taux de de 5,2% observé dans Ahuntsic-Montréal Nord.

Hospitalisations et dépistage

Toujours selon les données dévoilées par la DRSP, on a dénombré 13 hospitalisations entre le 12 et le 17 octobre dans Ahunstic-Cartierville, dont deux aux soins intensifs.

La situation demeure donc stable à l’Hôpital Sacré-Coeur, où a été aménagée une unité destinée aux malades atteints par la COVID.

Aucun cas n’est actuellement déclaré en CHSLD, selon le tableau officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Séléna Champagne, conseillère aux relations médias et aux affaires publiques au Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal, confirme que « des améliorations seront apportées par le Ministère prochainement » à cet outil de suivi dont la fiabilité a été remise en question récemment.

De nombreuses erreurs et omissions ont en effet été relevées dans les médias. Une erreur relevée par journaldesvoisins.com en septembre a, par exemple, pris près d’un mois avant d’être corrigée.

Le CIUSSS qui réalise environ 1000 tests par jour sur l’ensemble de son territoire,  dont environ 1700 par semaine dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville selon les données sur le dépistage fournies par la DRSP, a par ailleurs ajusté sa stratégie de dépistage.

Il mise désormais sur des sites fixes sur rendez-vous.

« La prise de rendez-vous permettra de réduire sensiblement l’attente dans nos cliniques, fait savoir Séléna Champagne. Un nouveau site de dépistage est ouvert depuis lundi dans le RLS de Bordeaux-Cartierville et St-Laurent; celui d’Ahuntsic et Montréal-Nord ouvrira au début du mois de novembre. Les nouveaux sites de dépistage permettront d’offrir un lieu plus confortable à l’approche du temps froid, tout en permettant de respecter la distanciation physique. »

La prise de rendez-vous peut se faire au 514 644-4545 ou via le site https://covid19.quebec.ca/.

C’est également dans ces sites fixes que sera offerte la vaccination contre la grippe saisonnière, qui débutera le 2 novembre et qui est déjà très en demande cette année.

Encore des nouveaux cas dans les écoles

Même si de nouveaux cas ont été déclarés dans au moins trois écoles des quartiers du territoire, soit à l’École Saint-Paul-d- Croix, à l’École Sainte-Odile, ainsi qu’à l’École Sophie-Barat, le Centre de services scolaire de Montréal (CSSM) fait état d’une situation relativement stable.

« Il n’y a aucune éclosion », rapporte Alain Perron, responsable des relations de presse au CSSM qui précise qu’au 20 octobre, on dénombrait 16 élèves et trois membres du personnel testés positifs au coronavirus.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Conseil d’arrondissement du 17 janvier: l’achat local à l’avant-scène

Le conseil d’arrondissement est retourné au format virtuel pour débuter l’année 2022,…

Avis publics – Mai 2022

Ces avis publics et ces appels d’offres sont publiés gratuitement par Journaldesvoisins.com…

Publier les avis publics ou non?

Journaldesvoisins.com publie gratuitement des avis publics de la Ville-centre et de l’arrondissement…

Tombent les feuilles…et arrive le mag d’automne!

L’automne frisquet –qui arrive généralement début octobre– est arrivé plus tard cette…