Dimanche pluvieux, les premiers ministres sont au rendez-vous. Justin Trudeau annonce que son gouvernement allouera plus de 200 millions de dollars aux organismes soutenant les personnes vulnérables. François Legault réclame que l’on place des gardiens devant les CHSLD et les résidences pour aînés.

Point de presse du premier ministre Trudeau

Justin Trudeau a déclaré vouloir s’assurer qu’aucun Canadien ne se retrouve sans soutien. C’est pourquoi son gouvernement investira d’importantes sommes pour soutenir les organismes offrant des services destinés aux plus vulnérables.

Le premier ministre s’est adressé aux enfants qui pourraient ressentir de l’anxiété en cette période trouble où ils ne vont plus à l’école et ne peuvent plus voir leurs amis. Il les a encouragés à en parler si c’était le cas. Le gouvernement s’engage à verser 7,5 millions de dollars à Jeunesse j’écoute, qui donne un service de soutien téléphonique aux enfants qui ressentent le besoin de parler à quelqu’un.

Le gouvernement offrira également 9 millions à Centraide pour aider à fournir des services aux aînés.

Une somme additionnelle de 157,5 millions sera investi pour répondre aux besoins des Canadiens qui vivent en situation d’itinérance.

Enfin, près de 50 millions serviront à aider les femmes victimes de violence conjugale ou sexuelle.

Point de presse du premier ministre Legault

Le premier ministre Legault a présenté le bilan quotidien de la province en chiffres . Il y a pour l’instant au Québec 22 décès et 2840 cas confirmés. C’est une augmentation de 342 cas. La vitesse d’augmentation des cas s’est réduite par rapport aux chiffres d’il y a quelques jours.

À ce jour, 192 personnes sont hospitalisées et 72 sont aux soins intensifs.

Le Québec en est à 68 000 tests, faisant de la province un des endroits au monde où l’on fait le plus de tests, selon le gouvernement.

Le premier ministre est revenu sur la fermeture de huit régions annoncée hier.

« Les régions fermées sont celles où il y a le moins de cas d’infection et on veut que ça reste comme ça », justifie-t-il.

Montréal et l’Estrie sont les régions les plus infectées. M. Legault a annoncé qu’on cherche maintenant à savoir quels sont les quartiers les plus touchés dans ces régions pour éviter que les gens s’y promènent.

Enfin, le premier ministre dit que son gouvernement veut ajouter des ressources dans les CHSLD et les résidences de personnes âgées, notamment pour assurer plus de contrôle à l’entrée.

Point de presse montréalais

La mairesse de Montréal, Valérie Plante,  la directrice de la santé publique de Montréal, Mylène Drouin, et le directeur du SPVM, Sylvain Caron, ont tenu un point de presse en fin d’après-midi.

Tout d’abord, le SPVM pourra donner des contravention avec amendes aux gens qui ne respectent pas les règles de quarantaine (s’ils rentrent de voyage) ou à ceux et celles qui ne respectent pas la distance physique requise.

Mille trois cents soixante et un cas de Covid-19 — dont 146 nouveaux– sont répertoriés à Montréal, particulièrement dans les quartiers suivants: Côte Saint-Luc, Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, Rosemont–Petite-Patrie, le Plateau Mont-Royal, Ville-Marie et LaSalle, alors que plus de 50 personnes par quartier ont été testés et ont le virus. Les autres quartiers ont également des cas.

La progression du virus et la transmission communautaire sont donc bel et bien commencés à Montréal, selon la docteure Drouin, et un peu partout sur l’île. D’autres secteurs sont maintenant touchés ou en hausse, comme dans Ahuntsic-Cartierville, Montréal-Nord et Villeray.

Mais la directrice de la DSP n’annonce ni fermeture de ponts (pour les accès sur les rives sud et nord) et ni la fermeture de quartiers en particulier, à l’heure actuelle.

Par ailleurs, le SPVM souhaite la collaboration des citadins, mais si tel n’est pas le cas, les policiers ne manqueront pas d’intervenir.

Entre autres, des commerces ne faisant pas partie des établissements essentiels risquent d’avoir de la visite.

Évidemment, fut rappelé le fait que les Montréalais doivent limiter leurs déplacements et ne pas occasionner de rassemblements.

À compter de lundi, les autorités publieront les données par quartiers et ville dans l’île de Montréal pour avoir un meilleur portrait de la situation.

Dans l’île justement, 80 membres du personnel de la santé sont infectés.

Avec la collaboration d’Alain Martineau et de Christiane Dupont

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Budget no 2 de la CAQ: le prolongement de la ligne orange devra attendre – Les impacts du coronavirus…

Malgré des sommes records pour le transport collectif inscrites dans le deuxième…

La voiture d’un résidant emboutit, en marche arrière, la vitrine d’un commerçant

Une fin d’après-midi cauchemardesque pour le commerce de la rue Fleury Ouest…

Les grands parcs de Montréal moins achalandés

Alors que les parcs de la SÉPAQ ouvrent tranquillement leurs portes aux…

Les camps de jour : un été pas tout à fait comme les autres

La crise de la Covid-19 aura créé bon nombre d’incertitudes dans presque…