Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

De l’aide svp! Demandeurs d’asile en situation (très) précaire

Publié le 21/06/2018
par Guillaume Cyr

(Crédit: Pixabay, avec droits de reproduction autorisés)

Vous déménagez… ou bébé grandit ? Vous avez un surplus de meubles, un trop-plein de lait maternisé et de couches ? Un élan de bonté ? Et surtout un grand cœur en permanence? Cela tombe bien! Une augmentation considérable du nombre de familles de demandeurs d’asile dans l’arrondissement incite le Comité d’accueil des nouveaux arrivants de Bordeaux-Cartierville à lancer l’Opération d’accueil Bordeaux-Cartierville jusqu’au 12 septembre.

Le Comité fait appel à votre générosité, à la générosité des résidants du quartier et de Montréal à la suite d’une situation qu’il qualifie « hors de leur contrôle ».

Il semble que le dénuement de ces familles dépasse de beaucoup ce que les autorités et les OBNL du territoire ont pu observer ces dernières années.

Biens et argent

Des dons spécifiques sont demandés pour l’occasion : couches, lait maternisé, tables et chaises de cuisine, bureaux pour les vêtements, chaises hautes pour bébés et bases sans matelas. Ce sont ces articles qui ont d’abord été ciblés comme les plus importants par le Comité pour mieux outiller ces familles.

Toutefois, il est possible aussi de faire des dons en argent.

Toutes les personnes souhaitant faire un don matériel ou en argent peuvent appeler au 514 796-9978, du lundi au vendredi entre 11h et 19, ou envoyer un courriel à : operationaccueilbc@gmail.com

Du jamais vu

Selon la directrice du Centre d’appui aux communautés immigrantes (CACI), Anait Aleksanian, il y a une situation de vulnérabilité extrême.

«Des familles entières vivent par terre. Nous n’avons jamais vu autant de cas sérieux de familles sans biens matériels et avec très peu de ressources pour les soutenir », déplore Mme Aleksanian.

Donald Boisvert, directeur général de La Corbeille de Bordeaux-Cartierville, ajoute que la situation est des plus critiques :

 « Mille sept cent personnes sont en situation d’extrême vulnérabilité, 1325 adultes et 375 enfants », décrit-il.

La Corbeille organisme bien connu dans l’arrondissement, sera mise à contribution pour l’entreposage et la redistribution des couches et du lait.

L’opération sera coordonnée par la Maison des Parents de Bordeaux-Cartierville. La directrice, Julie Grondin, tient à « remercier la panoplie d’organismes qui participent à l’initiative ».