Employés du SNAC préparant les paniers à donner aux bénéficiaires de l’aide d’urgence, en mars 2020 (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Organisée par Solidarité Ahuntsic en collaboration avec plusieurs organismes, la distribution de nourriture aux gens dans le besoin a permis d’aider environ 400 ménages d’Ahuntsic-Cartierville. 

Le tout s’est déroulé du 14 au 16 décembre dernier avec une nouvelle formule : en raison de la pandémie, les familles ne pouvaient pas choisir la nourriture qui leur était offerte. Le Service de Nutrition et d’Action Communautaire (SNAC) a donc produit 400 paniers identiques afin de combattre la faim. Le tout a pu être offert grâce à la générosité des gens d’Ahuntsic-Cartierville. 

« Il y a eu une belle mobilisation et je veux remercier les gens, je trouve très important que les gens sachent que l’argent d’Ahuntsic-Cartierville revient dans la communauté », souligne Louise Donaldson, directrice adjointe du SNAC. 

Selon Mme Donaldson, 70 % de l’argent recueilli provenait de nouveaux donateurs qui n’avaient pas été sollicités directement par l’organisme, ce qui représente une belle preuve de la visibilité du SNAC. 

En plus des 400 ménages qui ont bénéficié de l’aide alimentaire d’urgence, des bons d’achat de 30 $ valides dans les principaux supermarchés du quartier ont aussi été distribués. 

« Les personnes qui n’ont pas pu bénéficier de l’aide alimentaire d’urgence – on parle de 150 ménages qui étaient sur la liste d’attente – ont eu droit à deux bons d’achat de 30 $ », explique Mme Donaldson. 

Ainsi, un maximum de gens ont pu être aidés! Présentement, le SNAC assure la livraison des dépannages alimentaires aux personnes dans le besoin et l’organisme accepte toujours les dons sur son site Web

De la musique pour égayer la distribution

Pour Liette Gauthier, agente culturelle à la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville, la culture est aussi essentielle que la nourriture. Il est donc tout à fait logique que la Maison de la culture se soit associée à l’aide d’urgence d’hiver de Solidarité Ahuntsic. 

« Durant l’été, j’ai beaucoup travaillé avec les organismes communautaires, explique-t-elle. On faisait des interventions dans les quartiers défavorisés, on donnait des spectacles et on donnait des informations sur les ressources de l’arrondissement. Tout ça nous a permis de développer des liens avec le CLIC et Solidarité Ahuntsic. »

Mme Gauthier a immédiatement accepté de participer à l’activité de distribution de nourriture du 16 décembre dernier, faisant affaire avec la Roulotte lyrique, une compagnie du quartier. 

La Maison de la culture et la Roulotte lyrique avaient d’ailleurs prévu un spectacle sur le parvis de l’église de la Visitation à l’automne, mais le projet n’avait pas pu avoir lieu en raison de la pandémie. La distribution de nourriture était une belle occasion de se reprendre. 

« On voulait que les gens aient de la bonne nourriture et de la bonne musique… mais on ne savait pas qu’on allait tomber sur la journée la plus froide de la saison. À 8h30 du matin, on était gelés! »

Louise Donaldson et Liette Gauthier ont tenu à souligner la capacité d’adaptation des membres de la Roulotte lyrique, qui ont chanté toute la journée. Au moins, pour l’après-midi, la troupe a pu trouver un endroit à l’intérieur pour chanter plus confortablement! 

Visionnez un extrait de la prestation de la Roulotte lyrique ici:

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des slogans militants collés partout en ville

« ROZON, SALVAIL, VIOLEURS ACQUITTÉS, QUEL MESSAGE VOUS ENVOYEZ? », « JUSTICE…

Ils ont signé pour leur sécurité

Une pétition réclamant un feu de circulation adapté et sécuritaire à l’angle…

Le coin communautaire – Semaine du 4 décembre 2020

Cette chronique prend des vacances pour la période des Fêtes. De retour…

Louvain Ouest: Un site qui aura bien des vocations

Tout comme le site Louvain Est, dont le dossier est suivi de…