Travaux acqueduc plomb gravier (2)
Travaux d’aqueduc rue Clark, en 2020 (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

De nombreux travaux sur les conduites d’eau privées ont eu lieu l’an dernier dans Ahuntsic-Cartierville, notamment dans l’ouest d’Ahuntsic, où les rues Hogue, Jeanne-Mance et Clark ont entre autres été refaites. D’autres sont prévus au cours des prochains mois.

Des résidants nous ont souligné leur satisfaction quant à la qualité des travaux, qui visaient à remplacer les entrées d’eau en plomb qui approvisionnent les maisons ahuntsicoises depuis plusieurs dizaines d’années. Le plomb était fréquemment utilisé dans la construction de maisons et d’immeubles jusqu’à la fin des années 1960. 

Travaux acqueduc plomb gravier (1)
Tuyaux en plomb (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Toutefois, la construction a engendré des questions chez un résidant de la rue Hogue, Gabriel Fugulin, dont le terrain en terre a été labouré et creusé cet été à l’occasion des travaux. Par la suite, les ouvriers ont installé de nouveaux tuyaux de cuivre d’un pouce de diamètre; par contre, au-dessus du tuyau, la terre a été remplacée par de la pierre. 

« Chaque trou en question fait au moins un cube de deux mètres de côté et je les vois maintenant se faire remplir avec du béton! » nous mentionne Gabriel Fugulin. 

La Ville de Montréal a par la suite clarifié qu’il s’agit d’un mélange à base de ciment facilement cassable à l’aide de marteaux piqueurs. 

« Le type de remblayage utilisé (pierre concassée ou béton à remblai) s’excave facilement si des réparations futures sont requises », soutient Karla Duval, relationniste pour la Ville. 

Le traitement énergétique ainsi que les coûts sont plus élevés, étant donné que la terre n’est pas réutilisée et doit être transportée ailleurs, mais Mme Duval explique que les tuyaux doivent être bien protégés afin d’assurer leur survie. 

« Dans le cadre de ces travaux, l’utilisation de la terre n’est pas recommandée à cause du risque de tassement. Pour cette raison, la pierre concassée où le béton à remblai sont utilisés. »

La terre entreposée où c’est possible

L’an dernier, des résidants du secteur de l’écoquartier Louvain Est avaient été incommodés par les travaux d’un entrepreneur qui entreposait temporairement la terre extraite des terrains d’Ahuntsic sur le site de l’écoquartier. D’imposants tas de terre étaient placés par des tracteurs à des heures plus que matinales. 

Par la suite, la mairesse de l’arrondissement, Émilie Thuillier, a demandé aux services de l’arrondissement de ne pas renouveler ce type d’entente avec des entrepreneurs qui effectuent des travaux dans l’arrondissement.

En janvier 2021, un autre entrepreneur, Construction Musto, avait été averti pour des dépôts de terre illégaux sur son terrain du boulevard Henri-Bourassa Ouest. 

Autres travaux à venir

Plusieurs remplacements de conduites d’eau seront réalisées dans Saint-Simon cette année : dans la rue Legendre, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Clark; sur Clark, entre Legendre et Crémazie; et sur Saint-Urbain, entre Crémazie et De Liège. 

Ailleurs dans Ahuntsic, le boulevard Grande Allée sera entièrement excavé entre la rue Fleury et le boulevard Henri-Bourassa jusqu’à l’automne. Idem sur la rue Prieur entre Grande Allée et Clark, un tronçon qui avait déjà été fermé l’an dernier. 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Michel R. Magnan
Michel R. Magnan
8 Mois

Votre rappel des problèmes de l’arrondissement avec Construction Musto me rappelle qu’ils ne sont pas un nouveau venu dans le domaine des pratiques hors du commun en construction d’habitations. Au début des années 80, alors que la nomenclature était Musto-Di Fiore, c’est eux qui ont été à la source de beaucoup du développement de duplex et de triplex le long du boulevard de l’Acadie au nord de Sauvé. Disons simplement que les voisins du quartier ne l’ont pas eu facile et que plusieurs appels avaient été logés auprès des autorités municipales à l’époque. Je suis heureux de voir que leur pratique de bon voisinage ont évolué en 40 ans…

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une murale qui suscite des réactions «mur-à-mur»

Du coin Henri-Bourassa et Péloquin, un halo de couleur attire l’œil, juste…

Lettres ouvertes – Semaine du 22 avril 2022

Montréal, le 10 avril 2022 Honorable Steven Guilbeault Ministre de l’Environnement et…

Lettres ouvertes – Semaine du 19 novembre 2021

Lettre au sujet de la Promenade des berges J’ai lu avec intérêt…

La fête nationale du Vietnam, une journée peu célébrée ici

Dans le but de célébrer la diversité présente dans l’arrondissement, le journaldesvoisins.com…