D’après le projet de loi 61, soumis il y a quelques semaines par le gouvernement Legault, la construction de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion est l’un des 202 chantiers prioritaires pour le gouvernement du Québec. 

Présentement, ce tronçon de l’autoroute 19 ne compte qu’une voie de chaque côté, ce qui ralentit la circulation de manière significative. Journaldesvoisins.com s’intéresse au dossier depuis plusieurs années, le gouvernement provincial ayant promis cette construction aux automobilistes de la Rive-Nord depuis bien longtemps déjà et les résidants d’Ahuntsic s’y opposant pour la plupart.

L’an dernier, 260 millions de dollars avaient été octroyés par le gouvernement fédéral afin de contribuer à la prolongation de l’autoroute 19 vers le nord, mais rien n’avait bougé depuis. 

La Coalition pour un boulevard Papineau viable pour tous a manifesté en 2017. (Photo: archives jdv)

Il s’agit d’un enjeu important pour bien des résidants d’Ahuntsic, notamment dans le Sault-au-Récollet, en raison de la quantité importante d’automobilistes en transit dans le secteur, qui traversent le quartier pour se rendre au travail ou en revenir à Montréal,  notamment, aux heures de pointe.

Protestations, ici

En 2017, une coalition citoyenne avait manifesté pour déplorer la hausse de la pollution dans le secteur ainsi que des enjeux sur le plan de la sécurité. Déjà, la circulation de transit fait problème un peu partout dans l’arrondissement, et notamment dans ce secteur, à la sortie du pont Papineau.

 

Banlieusards exaspérés

Sur la Rive-Nord, la vision du projet est bien différente.

La Coalition pour le parachèvement de l’A19 avec voies réservées a d’ailleurs publié un communiqué à ce sujet, récemment, après la présentation du projet de loi par la CAQ. En voici un extrait: 

« Le projet de Loi 61 visant la relance de l’économie du Québec et l’atténuation des conséquences de l’état d’urgence sanitaire, propose des mesures efficaces afin d’assurer le début des travaux de construction pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées, dans les meilleurs délais. La Coalition 19 salue l’intention gouvernementale, confirmée par ce projet de Loi, d’accélérer ainsi la réalisation de cette importante infrastructure pour Laval et la couronne nord. »

Une infrastructure pour la mobilité durable

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) insiste sur le fait que le projet de prolongement de l’autoroute 19 « vise notamment à permettre l’implantation d’un lien efficace en transport collectif ». Le projet compte installer trois voies dans chaque direction. Une voie sur trois serait réservée aux autobus, aux véhicules électriques et au covoiturage. 

Toutefois, si l’intention est de bonifier le transport collectif, le service en provenance des municipalités concernées n’est pas au rendez-vous, ce qui augmentera le nombre de véhicules sur la route et dans le district du Sault-au-Récollet, notamment.*

Caricature: Martin Patenaude-Monette.

En 2018, les prévisions indiquaient que le nombre de voitures empruntant quotidiennement l’autoroute 19 passerait de 34 000 à 66 000, soit presque le double. Davantage de voitures se retrouveraient donc sur l’avenue Papineau ainsi que sur le boulevard Henri-Bourassa. 

Qu’adviendra-il du projet de loi? 

Comme la première période de travaux s’est achevée sans accord par rapport au projet de loi 61, la Coalition avenir Québec devra convaincre les partis d’opposition du bien-fondé de ce projet et des autres inclus dans le projet de loi au 15 septembre prochain. Le 13 juin dernier, le gouvernement avait refusé de scinder le projet de loi pour que les articles faisant consensus soient adoptés. 

Le projet de chantier sera donc sur la glace pour plusieurs mois encore, mais le projet de loi 61 fera sans doute partie des priorités du gouvernement de la CAQ cet automne.

 

* Quelques semaines avant que le gouvernement du Québec ne présente son projet de loi pour la relance économique, incluant le parachèvement de l’A-19, le conseil d’administration de l’Autorité régionale du transport métropolitain (ARTM) avait déposé un document intitulé « Plan de relance économique du Québec – Propositions d’actions priorisées en transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal»

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

2 commentaires
  1. Le Ministre des Transports Bonnardel et le Ministre des Finances Girard vont être à Laval demain matin vendredi pour faire une annonce sensée être importante. Pour le A-19 peut-être?

    LAVAL, QC, le 16 juill. 2020 /CNW Telbec/ – Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, le ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval, M. Éric Girard, et le député de Sainte-Rose, M. Christopher Skeete, invitent les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle ils annonceront les solutions retenues pour l’amélioration de la sécurité et de la mobilité d’une infrastructure routière à Laval. Ils seront accompagnés pour l’occasion du maire de Laval, M. Marc Demers.
    Cet événement aura lieu :
    DATE : Vendredi 17 juillet 2020

    HEURE : 10 h

    LIEU : Centre des congrès Palace
    Salle Napoli
    1717, boulevard Le Corbusier
    Laval, Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Inondations 2019 (Photo : jdv - Jules Couturier) Ahuntsic Cartierville Montréal

La prévention des inondations à l’heure de la COVID-19

Le mois d’avril approche. Qui dit avril, dit crue printanière de la…

Des webinaires pour consulter la population

La COVID-19 ne freinera pas les efforts des élus pour sonder la…

Le coin des commerçants – Semaine du 13 décembre 2019

La Promenade Fleury Le Père Noël en visite sur La Promenade Ce…

Smog à Montréal: une fumée qui vient de loin

Depuis quelques jours, deux incendies de grande envergure au Saguenay-Lac-Saint-Jean et au…