Au cours des dernières semaines, votre média a demandé en vain et au moins à trois reprises à la direction des communications du CIUSSS du Nord-de-l’Île l’autorisation pour un journaliste et un photographe du JDV de visiter le Centre de vaccination des Galeries Normandie durant les séances de vaccination contre la Covid-19, le jour. Après tout, la Santé publique avait permis aux représentants des médias de visiter d’autres centres de vaccination ailleurs à Montréal, comme celui du Palais des Congrès, visite dont nous avions pu profiter.  En outre, l’automne dernier, journaldesvoisins.com avait pu visiter le Centre de vaccination des Galeries Normandie en fonction alors qu’on y vaccinait contre la grippe. Mais depuis, la vaccination contre la Covid-19 a commencé aux Galeries Normandie.

Avant l’opération plus large de vaccination du grand public, la demande du Journaldesvoisins.com avait pour but de familiariser le grand public à tout l’aspect technique de la vaccination au Centre des Galeries Normandie, en plus d’expliquer le modus operandi du Centre.

Quelques photos et une tournée de notre journaliste auraient certainement pu bénéficier à nos lecteurs et lectrices qui vont s’y faire vacciner au cours des prochaines semaines et des prochains mois à l’occasion de l’opération vaccination du grand public.

Dans notre échange de courriels avec le CIUSSS, nous avons d’abord obtenu des réponses vagues («Nous vous reviendrons dès que possible.»).

Tout en ne répondant pas à notre demande initiale, le CIUSSS nous a plutôt offert de réaliser un reportage sur l’ouverture d’une éventuelle nouvelle clinique de vaccination sur le territoire. Rien de concret, toutefois. La proposition était intéressante, mais ce n’était pas l’objet de notre demande, ce que nous avons précisé, toujours par échange de courriels. Mais notre courriel est, cette fois, demeuré sans réponse.

Vaines tentatives; une plainte

Finalement de guerre lasse, nous avons fait une plainte au CIUSSS avec copie au cabinet du ministre de la Santé, Christian Dubé. Nous n’avons pas eu de réponse du cabinet du Ministre, mais on s’entend que le ministre a d’autres chats à fouetter par les temps qui courent… Et là encore, silence radio du côté du CIUSSS, et pour la visite des Galeries Normandie, et pour le projet de reportage sur l’ouverture d’une future clinique de vaccination.

Journaldesvoisins.com a donc décidé de procéder autrement.

Ainsi, le JDV explique dans cet autre article mis en ligne aujourd’hui comment fonctionne la vaccination aux Galeries Normandie et y ajoute les témoignages de trois citoyens âgés de plus de 60 ans d’Ahuntsic-Cartierville qui s’y sont déjà fait vacciner.

Nous avons également publié quelques  photos prises par notre photographe lors de la clinique de vaccination contre la grippe, cet automne, au même endroit. En outre, la photo d’un des citoyens à la une de cet autre article a été prise –à sa demande– par un préposé au centre de vaccination durant que le citoyen se faisait vacciner. Il l’a fait expressément pour notre média, et nous l’en remercions.

Rappelons que, au moment d’écrire ces lignes, le Centre de vaccination contre la Covid-19 des Galeries Normandie était le seul qui soit permanent sur tout le territoire d’Ahuntsic-Cartierville, bien que situé à l’extrémité ouest du territoire de l’arrondissement.

Si photos, pas de vaccin!

Philippe Rachiele est éditeur du JDV. Il avait rendez-vous pour sa vaccination le 19 mars dernier. Attendant son tour dans la file d’attente qui était longuette ce jour-là, M. Rachiele a décidé de prendre quelques photos des lieux avec les personnes masquées, de dos ou encore difficilement identifiables, photos très respectueuses des utilisateurs.

M. Rachiele n’avait ni demandé ni obtenu l’autorisation de la direction des communications du CIUSSS du Nord-de-l’Île pour faire ces photos. Il trouvait le temps long et s’est dit qu’il ferait œuvre utile en évitant au personnel (limité) du JDV d’avoir à se déplacer pour faire des photos, puisqu’il est lui-même photographe.

Mais ça, c’était sans compter les réactions du personnel sur place. Ainsi, plusieurs employés sont venus lui interdire de prendre d’autres photos et l’une d’entre elles lui a même dit:

«Tant que vous n’effacez pas vos photos (sur votre cellulaire), vous ne pourrez pas être vacciné!»

M. Rachiele a d’abord mentionné qu’il était du journaldesvoisins.com, et que ses photos n’étaient pas très révélatrices, d’autant que tout le monde porte un masque! Un des représentants du CIUSSS sur place lui aurait même dit « qu’il allait arranger ça », nous laissant croire, sans doute à tort, qu’il allait passer le message au CIUSSS pour que le JDV soit autorisé à faire une visite au cours des prochains jours.

4
Est-ce le CIUSSS devrait faire preuve de plus de transparence envers votre média?x
←Est-ce le CIUSSS devrait faire preuve de plus de transparence envers votre média? Dites le nous ici!

L’éditeur du JDV a donc obtempéré, non sans avoir été véritablement dégoûté de ce chantage –car il n’y a pas d’autre mot.

Ceux et celles qui connaissent notre éditeur savent que c’est un homme pondéré et raisonnable. Inutile de vous dire que cette expérience lui a laissé un arrière-goût fort amer.

Des autorisations pour un endroit public?

Certes, Journaldesvoisins.com est un média et généralement les médias doivent demander l’autorisation pour prendre des photos et interviewer des gens dans le but d’en rédiger un article ou d’en faire une nouvelle.

C’est la procédure à laquelle nous ont habitués, depuis quelques années, les gens des communications et des relations publiques d’entreprises privées et même d’organismes publics. Précisons que ces mêmes spécialistes des communications qui gagnent des émouluments fort appréciables sont de plus en plus nombreux dans la sphère des communications, alors que le nombre de journalistes et de médias se rétrécit comme peau de chagrin.

Évidemment, on pourrait se demander pour quelle raison les médias doivent demander une autorisation à un organisme public, pour visiter un lieu public et y prendre des photos en respectant un code d’éthique…

Ces photos étaient tout ce qu’il y a de plus innocentes. L’éditeur voulait même montrer les photos au personnel sur place; en outre, il fait de la photo depuis plus de 35 ans, dont 10 ans pour le JDV et a toujours respecté les sujets qu’il photographiait.

Sommes-nous en «pénitence» ?

Récapitulons! On ne peut prendre de photos du déroulement des opérations quand on se présente à titre personnel, mais quand on en fait la demande officielle, on nous met sur une voie de garage. Le JDV est-il en pénitence?

Alors, sinon, pourquoi agir ainsi ? Et pourquoi ce contrôle de l’information de la part du CIUSSS du Nord-de-l’Île ? Pourquoi ne pas avoir permis au JDV de faire une tournée discrète durant une séance de vaccination alors qu’il s’agit d’un endroit public, d’autant plus que les soins de santé au Québec –incluant la vaccination– sont payés par tous les contribuables ?

Nous ne connaissons pas la réponse.

Mais nous savons que les responsables des organismes publics et des institutions gouvernementales sont imputables à la population et aux médias qui leur rapportent l’actualité. En tout cas, ils devraient l’être. On parle ici d’argent public.

Ces organismes publics et ces institutions gouvernementales devraient pouvoir montrer patte blanche. Leur direction devrait faire preuve de transparence envers la population.

Est-ce trop leur demander? Ce contrôle de l’information est, à notre sens, malsain. Et vous aurez compris: nous le déplorons vivement.

 

*Pendant ce temps,  effectuant la même démarche que le JDV pour informer son lectorat, le quotidien Le Devoir a eu droit à une visite guidée en plein jour du centre de vaccination de l’Hôtel Mortagne, à Boucherville, sur la rive-sud de Montréal. Évidemment, c’était Le Devoir, et pas un média local. En outre, ce n’était pas le CIUSSS du Nord-de-l’Île, mais celui de la Montérégie. Le reportage du Devoir était publié le 19 avril 2021.

S'abonner
me prévenir de
guest
11 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lavigne Marie
Lavigne Marie
6 Mois

Je ne comprends pas cette attitude du CIUSSS du Nord-de-l’Île, encore moins cette fin de non-recevoir de la part des responsables de l’organisme. Cette information ne me semble pas relever de la sécurité de l’État. Qu’y a-t-il de si secret?

J’aime beaucoup votre journal et je vous remercie de continuer à nous informer.

Je reçois déjà votre infolettre.

Archambault jean
Archambault jean
6 Mois

Le CIUSSS du Nord a toujours exercé un contrôle inacceptable sur des données, des contrats de gré à gré. Ce n’est pas une compagnie privée. En octobre 2020, il a signé un contrat gré à gré avec le Manoir de l’Acadie pour développer 38 autres ressources intermédiaires; par ce contrat, le Manoir va devenir une grosse RI de plus de 100 places. Cette RPA va devenir une RI qui appartient totalement au Groupe Immobilier Globale, dont nous savons que son promoteur,Tony Falvo, a reconnu que certains personnes qui apportaient leur caution financière aux hypothèques du Groupe étaient des personnes au passé troublant. De plus, le CIUSSS,du Nord en avril 2021 continue d’acheter des places CHSLD (10 +35) aux Floralies Lasalle et Lachine en signant deux contrats avec option pour 18 mois dont le coût sera de près de 3 000 000 $ Ces deux CHSLD sont privés non conventionnés complètement dans le sud-ouest de l’île et ont eu un taux de mortalité entre 18 à 20 % de ses résidents pendant la pandémie.. Cette entente va jusqu’au 31 décembre 2022. En somme, le CIUSSS a une culture issue de l’omerta.

Sylvie Baillargeon
Sylvie Baillargeon
6 Mois
Répondre à  Archambault jean

Merci pour l’info, Jean. Comme disait Jim Morrison ; Whoever controls the media, controls the mind. À méditer…

alainmartineau@videotron.ca

Quel manque de transparence et de la classe de la part de notre CIUSSS. Pourtant, on n’arrête pas de lancer des appels à la vaccination.

Sylvie Baillargeon
Sylvie Baillargeon
6 Mois

Le contrôle de l’information est inacceptable ! Je suis bien d’accord avec vous !

Michel R. Magnan
Michel R. Magnan
6 Mois

Bienvenue au merveilleux monde du CIUSSS Nord-de-l’Île !! À titre de résident d’un établissement sous le contrôle du CIUSSS NDI, je peux vous dire que désorganisation, manque de transparence et évitement des questions font parties du quotidien de ce groupe de fonctionnaires. On n’y fait tout pour éviter d’être redevable à la population. On peut remercier, entre autre, Gaétan Barrette de cette situation, mais le gouvernement actuel ne fait pas grand chose pour assurer que les CIUSSS rendent minimalement des comptes à leur clientèle.

luc66b@gmail.com
luc66b@gmail.com
6 Mois

Oui sans aucun doute… pour qui se prennent-ils pour empêcher votre journal de faire son travail en informant vos lecteurs?

m.rigot@videotron.ca
m.rigot@videotron.ca
6 Mois

Pour ce qu’il y a à voir, personnellement je ne m’en formalise pas. Des files d’attente et des épaules qui reçoivent la piqûre, on en a vu d’autres. C’est tout du pareil au même.

mlapierre4@sympatico.ca
mlapierre4@sympatico.ca
6 Mois

Oui, cela permettrait en particulier aux personnes qui hésitent à aller se faire vacciner de prendre leur décision en fonction non uniquement de leurs craintes mais aussi de la situation concrète dans laquelle se déroule la vaccination dans notre arrondissement.

bergeron yoland
bergeron yoland
6 Mois

Est-ce que le Contrôle de l’information au CIUSSS du Nord-de-l’Île découle de la dénonciation faite au journal Le Devoir par ( la lanceuse d’alerte congédiée) Marie-Anne Labelle? https://www.ledevoir.com/societe/sante/599512/chsld-de-saint-laurent-lanceuse-d-alerte-congediee

Wattiez Suzanne
Wattiez Suzanne
6 Mois

Ce n’est sûrement pas de cette façon qu’on va inciter les gens à se faire vacciner.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un roseau envahissant est bien installé dans le Sault, et le MTQ semble s’en laver les mains

Le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation fait face à l’invasion du phragmite depuis plusieurs…
Louvain-Est

Des serres urbaines sur le site Louvain Est à l’été 2021

En attendant l’apparition d’un écoquartier sur le site Louvain Est, un projet…

Le coin des commerçants – Semaine du 15 octobre 2021

La Promenade Fleury Vu à la t.v. ! La station photo d’Halloween…

Rendez-vous à l’Esplanade Louvain

Le site éphémère Greenhaüs, qui s’était installé sur le site vacant du…