La fusillade a eu lieu au Salon Golden Cutz, sur Henri-Bourassa Est, près de Curotte. (Photo: jdv P. Rachiele) Photo de la une également.

Trois différentes fusillades sont survenues hier, mardi 18 août, toutes sur le boulevard Henri-Bourassa Est. L’une d’entre elles s’est déroulée dans Ahuntsic-Cartierville, une troisième en 17 jours sur notre territoire.

Vers 19 h, un appel a été fait au 911 pour signaler des coups de feu dans le commerce Golden Kutz, situé au coin du boulevard Henri-Bourassa Est et de l’avenue Curotte.

Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, les agents du service de police de Montréal (SPVM) ont découvert deux victimes.

Il s’agit de deux hommes âgés de 36 et 40 ans respectivement, tous les deux atteint par balles.

« Ils ont été transportés d’urgence en centre hospitalier, mais nous n’avons jamais craint pour leur vie, rapporte Benoît Boisselle, agent de liaison pour le SPVM. »

Les enquêteurs ont discuté avec les témoins sur place qui racontent que le suspect était à l’extérieur au moment des coups de feu. Il aurait tiré au travers de la vitrine afin d’atteindre les deux victimes, qui étaient à l’intérieur du commerce.

Le suspect aurait ensuite pris la fuite en direction sud, sur l’avenue Curotte.

Un périmètre de sécurité a été érigé par le SPVM à l’intérieur du commerce.

D’ailleurs, les enquêteurs étaient sur place ce matin afin d’analyser le contenu des caméras de surveillance dans l’espoir de dresser une description du suspect.

Les deux victimes collaborent avec la police, mais il n’y a toujours aucune arrestation dans ce dossier à l’heure actuelle.

De l’action sur le boulevard Henri-Bourassa Est

Quelques minutes après les coups de feu au Golden Kutz, une seconde fusillade a été rapportée au SPVM, vers 19 h 15.

Cette fois, la fusillade s’est fait entendre au coin du boulevard Henri-Bourassa Est et de l’avenue de l’Hôtel-de-Ville, à l’extérieur du territoire d’Ahuntsic-Cartierville.

Les policiers ont trouvé une seule douille sur place, mais aucune victime et aucun suspect n’a été rapporté.

Un périmètre de sécurité a été installé afin que les enquêteurs puissent analyser la scène.

L’enquête est toujours en cours, rapporte l’agent Boisselle du SPVM.

Plus tôt dans la même journée, une première fusillade avait lieu vers midi, au coin du boulevard Henri-Bourassa E et du boulevard Ray Lawson, dans l’arrondissement d’Anjou.

Un homme de 28 ans a été atteint par balles au bas du corps, à l’intérieur du commerce Studio Inkut.

La victime fut transportée d’urgence à l’hôpital suite à une importante blessure, mais l’agent Boisselle assure que son état s’est stabilisé depuis. On ne craindrait plus pour sa vie.

Le suspect serait entré dans l’immeuble, il serait monté au deuxième étage où se situe le commerce et il aurait tiré sur la victime avec un fusil de calibre 12 avant de prendre la fuite dans un véhicule.

Heureusement, il n’y a aucun autre blessé malgré le grand nombre de témoins sur place.

Le SPVM communique avec ces témoins et l’enquête est toujours en cours.

Il est trop tôt dans les différentes enquêtes pour savoir si ces dernières fusillades sont liées.

Une vague de violence qui en inquiète plusieurs

C’est déjà la troisième fusillade enregistrée sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville au cours des derniers jours et de nombreux citoyens et citoyennes partagent leurs inquiétudes, notamment auprès du JDV.

« C’est tout de même le troisième événement du genre à survenir en 17 jours tout près de chez nous. Que fera la Ville pour éviter que ce genre d’événement ne se reproduise et pour nous assurer un milieu de vie sécuritaire», se questionne une résidante d’Ahuntsic-Cartierville qui préfère rester sous le couvert de l’anonymat.

Il y a quelques jours, Véronique Comtois, agente relationniste médias pour le SPVM,  avait pourtant assuré au JDV que certaines démarches seraient considérées afin d’assurer la sécurité de la population, sans pouvoir révéler davantage de détails.

Lien vers les précédentes fusillades :



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Krystie-Ann Caron
Krystie-Ann Caron
3 Années

Clair..net..et..précis !
Merci ?

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Photoreportage: Fête nationale du Québec à Ahuntsic

La Fête nationale du Québec  était de retour dans Ahuntsic-Cartierville le 23…

Le coin communautaire – Semaine du 18 décembre 2023

Horaire des collectes pendant la période des fêtes Durant le temps des…
Vente-trottoir Festi-Fleury

Festi Fleury: la vente-trottoir de l’été, en attendant d’autres projets

Installé aux commandes de la Société de développement commercial (SDC) Promenade Fleury…
Budget participatif Projet Ligne verte Millen

Budget participatif, 12 projets concernent Ahuntsic-Cartierville

Les résidents de Montréal âgés de 12 ans et plus ont jusqu’au…