Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Hadrien Parizeau devient conseiller indépendant

Publié le 27/04/2018
par Christiane Dupont

Hadrien Parizeau, conseiller indépendant du district de Saint-Sulpice (Photo; archives jdv)

Le conseiller de ville du district de Saint-Sulpice, Hadrien Parizeau, quitte le bateau d’Ensemble Montréal après s’être fait montrer la porte par le chef intérimaire, Lionel Perez, sans que ce dernier n’ait consulté au préalable les autres membres du parti Ensemble Montréal sur cette décision, aurait-t-il avoué au conseiller de Saint-Sulpice. M. Parizeau a annoncé qu’il sera conseiller indépendant jusqu’aux prochaines élections municipales. en 2021. 

Un peu plus tôt aujourd’hui, c’est le chef d’Ensemble Montréal qui avait indiqué par voie de communiqué qu’il expulsait M. Parizeau du parti de l’Opposition officielle parce que «les priorités de M. Parizeau s’éloignaient de plus en plus des enjeux du parti Ensemble Montréal».

«C’est moi le chef!»

Peu de temps avant, M. Perez avait donné un simple coup de fil à Hadrien Parizeau lui faisant part de sa décision. L’appel n’avait duré que quelques minutes.

«Je lui ai demandé s’il avait consulté les autres, a expliqué M. Parizeau à journaldesvoisins.com, il m’a dit que « non », que c’était lui le chef du parti!»

Visiblement déçu de la décision de M. Perez, M. Parizeau a aussi déclaré à journaldesvoisins.com:

«On n’a pas vraiment eu de dissension ou de discussions avant.  Je pensais qu’on pouvait faire de la politique sans partisanerie en 2018, a-t-il ajouté. Ça, c’est de la politique d’une autre époque. J’ai noué des liens avec les autres membres du caucus et si ça avait été décidé en groupe, il y en a qui me l’auraient dit», a-t-il conclu.

Noël 2018 sur Fleury Ouest

Publicité

Hadrien Parizeau, petit-fils de l’ancien premier ministre décédé Jacques Parizeau, s’était présenté sous la bannière d’Équipe Denis Coderre, devenue Ensemble Montréal, aux dernières élections municipales, en novembre dernier. Il a été élu avec 54% des voix.

En février dernier, M. Parizeau, tout en restant membre de la formation politique de l’Opposition officielle à l’Hôtel de ville, est devenu membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, à titre de conseiller associé pour les questions de jeunesse, des sports et des loisirs. Il avait dit, à cette époque:

«Je reste un membre de mon parti, mais pas un membre critique de l’Opposition officielle. Je n’affaiblis pas l’opposition, mais renforce le comité exécutif. C’est ça faire la politique autrement», a-t-il déclaré lundi matin, après avoir été accueilli par la mairesse de la ville Valérie Plante et d’autres membres du comité exécutif de la ville.»

Plus tôt cette semaine, il était présent au lancement du Défi AlterGo, de l’organisme du même nom, qui se déroulait au Centre sportif Claude-Robillard, à titre de conseiller associé aux questions des sports et loisirs, justement.

Après son point de presse, M. Parizeau a mis en ligne la déclaration suivante sur sa page Facebook:

«En février dernier, j’ai choisi de mettre la partisanerie de côté afin de me joindre au comité exécutif à titre de conseiller associé à la jeunesse, aux sports et aux loisirs. Cela me permettait de mettre les intérêts des Montréalais et ceux des citoyen.nes de mon district au cœur de mes priorités. C’est décevant de constater que le chef de l’opposition officielle m’exclut du parti, et ce, considérant qu’il dénonçait lui-même l’absence de membres de son parti au comité exécutif il y a quelques mois à peine. Je remercie encore une fois la mairesse de Montréal, laquelle a démontré une réelle volonté de faire la politique autrement. Je suis enthousiaste de continuer à faire avancer ces dossiers importants, lesquels me tiennent à cœur.»