Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

La brigade de la propreté fera place nette!

Publié le 08/06/2018
par Guillaume Cyr

Ahuntsic-Cartierville n’est pas à l’abri des déchets qui débordent des poubelles et des saletés qui s’accumulent sur la voie publique, comme en témoignent d’autres écrits du jdv sur le sujet. Pour pousser à la roue, une nouvelle brigade de la propreté a fait son entrée dans l’arrondissement le 4 juin. Elle sera au travail jusqu’au 31 octobre prochain, dans certains secteurs spécifiques. Un mandat qui pourrait être renouvelé l’an prochain si l’expérience se veut concluante. Après un appel d’offres, la Ville-centre a retenu les services de la firme privée Services d’entretien Alphanet dans ce but.

Déjà à pied d’œuvre depuis l’été 2006 dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Plateau Mont-Royal, Sud-Ouest et Ville-Marie, les brigades de la propreté ont fait leurs débuts dans cinq nouveaux arrondissements ce printemps, dont Ahuntsic-Cartierville. Les autres arrondissements concernés sont Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont–La Petite-Patrie, Verdun, et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Chaque arrondissement détermine les secteurs où les brigades de la propreté interviendront sur son territoire.

En-dehors des SDC

Selon Michèle Blais, chargée de communication à l’arrondissement, trois secteurs du territoire d’Ahuntsic-Cartierville sont priorisés.

« Le secteur Lajeunesse aux abords de la station de métro Henri-Bourassa ainsi qu’autour des résidences des Jardins Millen, le secteur Gouin Ouest, près des rues Grenet et du boulevard Laurentien ainsi que le secteur Chabanel entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Meilleur », précise Mme Blais.

Les autres secteurs de l’arrondissement ne sont pas ciblés par le nouveau programme, puisque ce sont les employés du territoire qui procèdent déjà à leur nettoyage.

 «Ce sont [les] équipes [de] cols bleus de l’arrondissement qui se chargent déjà d’assurer la propreté sur La Promenade Fleury », répond notamment Mme Blais.

Selon la convention collective des cols bleus, la ville peut octroyer un contrat forfaitaire dans la mesure où celui-ci n’occasionne pas directement de réduction d’effectifs des employés titulaires.

C’est la firme Services d’entretien Alphanet qui a décroché le contrat de nettoyage des brigades de propreté, pour un montant de 320 000$ pour l’année à venir, avec possibilité de renouvellement en 2019 si tout se passe bien.

Les tâches de la brigade de la propreté sur le domaine public incluent le ramassage des déchets, le balayage des trottoirs, le nettoyage du mobilier urbain, le retrait des mauvaises herbes et la collecte des mégots de cigarette des cendriers de la Ville.

Mécontentement de l’Opposition

À l’occasion de la dernière campagne électorale, Valérie Plante, alors aspirante à la mairie, s’était engagée à « étendre à toutes les rues commerciales les brigades propreté ».  De façon plus détaillée, on peut lire dans le programme de Projet Montréal :

« Projet Montréal corrigera cette iniquité et réintroduira des brigades propreté dans tous les arrondissements afin que les sociétés de développement commercial (SDC) et les associations commerciales puissent profiter de leurs services et offrir un environnement propre et agréable à leurs visiteurs, à leurs résidents et à leurs commerçants. »

Malgré le fait que la Ville-centre ait respecté en partie l’étalement du programme des brigades, tel que souhaité par Projet Montréal, dans cinq arrondissements de plus (dont quatre de Projet Montréal et un indépendant), pour un total de neuf arrondissements qui en sont bénéficiaires cette année, l’Opposition officielle accuse le parti de Valérie Plante d’avoir supprimé, par ailleurs, un programme semblable déjà existant dans plusieurs de leurs arrondissements, pour lequel ils bénéficiaient d’une subvention de la Ville-centre.

« Les 40 000 $ consacrés à notre programme de propreté des rues et des cours d’écoles ont été coupés par la Ville-centre plus tôt cette année, sans explications. On nage dans l’arbitraire le plus complet. A-t-on coupé dans les arrondissements d’Ensemble Montréal pour financer la propreté dans les arrondissements de Projet Montréal? », se questionne la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, se défend d’avoir fait preuve de favoritisme. Elle dit avoir plutôt pris une décision selon l’achalandage des grandes artères. Elle a précisé également que le travail des brigades de la propreté consistait à « bonifier » le travail des cols bleus dans leurs fonctions quotidiennes partout sur le territoire de la Ville de Montréal.

Brigades de la propreté selon les arrondissements

2017 : 4 arrondissements 2018 : 9 arrondissements

(voir liste plus bas)

2 de Coalition Montréal 0 de Coalition Montréal
1 de Projet Montréal 8 de Projet Montréal
1 de Équipe Denis Coderre pour Mtl 0 de Ensemble Montréal
0 Indépendant 1 Indépendant

Liste des arrondissements bénéficiant du programme cette année

  • Ahuntsic-Cartierville (mairie : Émilie Thuillier, Projet Montréal)
  • Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce[i] (mairie : Sue Montgomery, Projet Montréal) Avant élections : Russel Copeman, de Coalition Montréal
  • Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (mairie : Pierre Lessard-Blais, Projet Montréal)
  • Plateau Mont-Royal[ii] (mairie : Luc Ferrandez, Projet Montréal) Avant élections : le même
  • Rosemont–La Petite-Patrie (mairie :  François Croteau, Projet Montréal )
  • Sud-Ouest[iii] (mairie : Benoît Dorais, Projet Montréal) Avant élections : le même pour Coalition Montréal
  • Verdun (mairie : Jean-François Parenteau, indépendant)
  • Ville-Marie[iv] (mairie : Valérie Plante, Projet Montréal) Avant élections : Denis Coderre, de Équipe Denis Coderre pour Montréal
  • Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (mairie :  Giuliana Fumagalli, Projet Montréal)

[i] Arrondissement qui était déjà couvert par les brigades depuis 2006

[ii] Arrondissement qui était déjà couvert par les brigades depuis 2006

[iii] Arrondissement qui était déjà couvert par les brigades depuis 2006

[iv]  Arrondissement qui étaie déjà couvert par les brigades depuis 2006