Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Collège Mont Saint-Louis

La croix de la Maison Saint-Joseph malmenée par les intempéries

Publié le 22/11/2018
par Christiane Dupont

Vue de la croix de la Maison Saint-Joseph, édifice patrimonial, en 2015 (Photo: Google Maps)

Dans notre article publié début novembre, dans lequel nous mentionnions que des rénovations allaient être apportées dans quelque temps à la Maison Saint-Joseph du Collège Mont Saint-Louis, des interrogations persistaient auxquelles le ministère de la Culture devait apporter des réponses. Les voici.

Journaldesvoisins.com faisait part à ses lecteurs du fait qu’une partie de la croix de la Maison Saint-Joseph du Collège Mont Saint-Louis avait disparu, à la suite d’intempéries, au cours de l’été 2017. Selon la direction de l’établissement scolaire, cette croix doit réapparaître une fois les travaux de rénovations terminés à la Maison Saint-Joseph, travaux de rénovations patrimoniales que la direction du Collège Mont Saint-Louis nous a dit devoir entreprendre au cours des prochaines années. Ce qui a donné lieu à un autre mystère…

Ainsi, votre jdv avait constaté que, sur le site du ministère des Affaires culturelles du Québec (MCCQ) et du Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal, les photos qu’on y retrouve de la Maison Saint-Joseph ne comportaient pas de croix au faîte du bâtiment (ni tige perpendiculaire), croix qui était sensée avoir disparu seulement à l’été 2017…

Les photos actuelles de ces deux sites seraient donc fidèles à ce qu’on voit actuellement sur le toit de l’édifice, la tige perpendiculaire en moins. Curieusement, la légende de ces photos comporte les dates suivantes: 2004 (dans le premier cas) et 2002 (dans le deuxième cas).

Pour quelles raisons, des photos datant de 2004 et de 2002 de la Maison Saint-Joseph ne comporteraient pas de croix tout au faîte du bâtiment?

La porte-parole du MCCQ, Julie Boulet, a informés le jdv qu’en 2002 et 2004, il n’y avait effectivement plus de croix (ni de tige perpendiculaire) sur le toit, puisque cette pièce avait également été victime des intempéries à cette époque. Mme Boulet a précisé que la croix, tige et transept, avait été réinstallée au faîte du bâtiment en 2006.

Soutien Alzheimer - Des fêtes pour tous : Info ici!

Publicité

Comme on peut le constater, cette pièce du patrimoine de la Maison Saint-Joseph, sans doute moins solide que la toiture, a souvent été victime de la météo.

Rappelons que la Maison Saint-Joseph fait partie du patrimoine du Sault-au-Récollet, et de Montréal. L’édifice est inscrit au Registre du patrimoine culturel du Québec. Il a été construit en 18523-1853.