Vue de la croix de la Maison Saint-Joseph, édifice patrimonial, en 2015 (Photo: Google Maps)

Dans notre article publié début novembre, dans lequel nous mentionnions que des rénovations allaient être apportées dans quelque temps à la Maison Saint-Joseph du Collège Mont Saint-Louis, des interrogations persistaient auxquelles le ministère de la Culture devait apporter des réponses. Les voici.

Journaldesvoisins.com faisait part à ses lecteurs du fait qu’une partie de la croix de la Maison Saint-Joseph du Collège Mont Saint-Louis avait disparu, à la suite d’intempéries, au cours de l’été 2017. Selon la direction de l’établissement scolaire, cette croix doit réapparaître une fois les travaux de rénovations terminés à la Maison Saint-Joseph, travaux de rénovations patrimoniales que la direction du Collège Mont Saint-Louis nous a dit devoir entreprendre au cours des prochaines années. Ce qui a donné lieu à un autre mystère…

Ainsi, votre jdv avait constaté que, sur le site du ministère des Affaires culturelles du Québec (MCCQ) et du Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal, les photos qu’on y retrouve de la Maison Saint-Joseph ne comportaient pas de croix au faîte du bâtiment (ni tige perpendiculaire), croix qui était sensée avoir disparu seulement à l’été 2017…

Les photos actuelles de ces deux sites seraient donc fidèles à ce qu’on voit actuellement sur le toit de l’édifice, la tige perpendiculaire en moins. Curieusement, la légende de ces photos comporte les dates suivantes: 2004 (dans le premier cas) et 2002 (dans le deuxième cas).

Pour quelles raisons, des photos datant de 2004 et de 2002 de la Maison Saint-Joseph ne comporteraient pas de croix tout au faîte du bâtiment?

La porte-parole du MCCQ, Julie Boulet, a informés le jdv qu’en 2002 et 2004, il n’y avait effectivement plus de croix (ni de tige perpendiculaire) sur le toit, puisque cette pièce avait également été victime des intempéries à cette époque. Mme Boulet a précisé que la croix, tige et transept, avait été réinstallée au faîte du bâtiment en 2006.

Comme on peut le constater, cette pièce du patrimoine de la Maison Saint-Joseph, sans doute moins solide que la toiture, a souvent été victime de la météo.

Rappelons que la Maison Saint-Joseph fait partie du patrimoine du Sault-au-Récollet, et de Montréal. L’édifice est inscrit au Registre du patrimoine culturel du Québec. Il a été construit en 18523-1853.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Culture. Salle Charles Daudelin

Le plein de culture à Ahuntsic-Cartierville cette fin de semaine

Les Journées de la culture se tiendront du 29 septembre au 1er…

L’artiste ahuntsicoise Natasha N.M expose au pavillon du Parcours Gouin

Explosion de couleurs au 2e étage du pavillon d’accueil du Parcours Gouin.…

La métamorphose, un texte de fiction de Nicolas Bourdon

 Nous avions surnommé Alexandre l’Incorruptible pour témoigner de son amour indéfectible envers…

12 août, journée d’achat d’un livre québécois: Julie Vaillancourt, autrice d’un livre sur le cinéma

À l’occasion de la journée «Le 12 août, j’achète un livre québécois»,…