Appels téléphoniques d’amitié aux aînés(e)s

Le service d’appels téléphoniques d’amitié, offert par les bénévoles du Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville (CABBC), a pour but de briser l’isolement social des aîné(e)s de 60 ans et plus et de les sécuriser durant cette période difficile. Pour recevoir des appels téléphoniques d’amitié, vous devez contacter la coordonnatrice du projet. Dès qu’un(e) bénévole sera disponible, la coordonnatrice vous contactera. Suite à votre consentement, elle donnera votre numéro de téléphone au/à la bénévole et il/elle vous contactera. NOS BÉNÉVOLES NE SE DÉPLACERONT PAS À VOTRE DOMICILE !

Pour toute information, contactez: Graciela Koehle, coordonnatrice du projet, du lundi au vendredi entre 9h et 17h; par téléphone: (514) 664-4440; par courriel: projet@cabbc.org — Inscription sur le site web: www.cabbc.org (Source: Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville (CABBC).


Des nouvelles de Solidarité Ahuntsic

«Nous avons reçu 1920 litres de gel désinfectant! Merci à l’entreprise BIOSS Désinfectant instantané pour les mains et à la Croix-Rouge canadienne pour ce généreux don 💛 Le gel sera redistribué à la population!» (Source: Solidarité Ahuntsic)


 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Élections municipales, les districts : les jeux sont faits dans Saint-Sulpice (Texte 4 de 4)

En vue des élections municipales de novembre, le JDV vous propose un…

L’arrondissement sème son nouveau Plan maître de plantation pour la prochaine décennie

Ce sont 1 300 arbres par année qui seront plantés dans Ahuntsic-Cartierville…
Conseil d'arrondissement 11 avril 2022

Dix choses à savoir du conseil d’arrondissement du 11 avril

En attendant que Journaldesvoisins.com revienne avec plus de détails sur certains sujets…
Temps contre temps - SEL Crédit : geralt -

Des résidants d’Ahuntsic-Cartierville échangent du temps contre du temps

C’est bien connu, le temps, c’est de l’argent. Mais savez-vous que le…