Le Collège Bois-de-Boulogne(Photo : Éloi Fournier, JDV)

Le commentateur et politicien Éric Duhaime avait été invité par le département d’administration du Collège Bois-de-Boulogne afin de donner une conférence virtuelle au sujet de l’iniquité entre les générations, mais l’événement a été annulé.

D’après une vidéo YouTube d’Éric Duhaime, c’est la direction du Collège qui a décidé d’intervenir. Selon M. Duhaime, voici les raisons données par la direction aux enseignants du programme d’administration :

« Le contexte actuel ne nous permet pas d’envisager l’organisation d’une telle conférence. Il serait inapproprié et incohérent pour le Collège de sanctionner, par l’intermédiaire de nos cours et de nos activités, un discours ou un individu qui va à l’encontre des directives de la santé publique. »

Éric Duhaime avait organisé une manifestation contre le port du masque à l’école en août dernier, dans les rues de Québec, en plus de s’opposer à la vaccination obligatoire.

Il est également très critique du gouvernement québécois sur sa page Facebook, qui compte plus de 78 000 abonnés. M. Duhaime a aussi récemment défrayé la manchette en briguant la chefferie du Parti conservateur du Québec.

Nonobstant ces interventions, l’ancien chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, a tenu à donner son appui à Éric Duhaime sur Twitter.

Le JDV a tenté d’en savoir davantage sur les raisons de l’annulation de la conférence, mais le département des communications du Collège Bois-de-Boulogne nous a fait savoir qu’aucun commentaire ne serait fait à ce sujet.

L’Association générale étudiante de Bois-de-Boulogne n’a pas répondu aux tentatives de contact du JDV.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
4 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Martineau
2 Années

Cas de censure, même si le bonhomme est controversé. C’est le cégep qui a l’air fou. On joue au curé. Triste pour la démocratie.

Sylvie Baillargeon
Sylvie Baillargeon
2 Années
Répondre à  Alain Martineau

Tout à fait d’accord Alain, cette censure est ridicule et détruit la démocratie.

Renée Viaud
Renée Viaud
2 Années

Ce n’est pas la première fois que ce monsieur est sujet à critique je me souviens de sa participation à tout le monde en parle (émission animée par G.A. Lepage) de la façon dont il avait parlé des personnes âgées (les vieux avaient tout pris l’argent, etc.) je ne suis pas la seule à être furieuse.

Sylvie Baillargeon
Sylvie Baillargeon
2 Années

Mais si on ne peut plus exprimer une opinion, qu’est-ce quI nous reste ? As-t-on la liberté de penser ?

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Ankh One projet de murale à Aire Ouverte

On dessine sur le mur les images de ce qu’on aime

À Aire ouverte, un service original offert aux jeunes avec diverses problématiques,…
Gilbert Goyer dans sa boutique Autos-suggestions à Ahuntsic-Cartierville

Gilbert Goyer d’Autos-suggestions : de petites voitures, de grandes histoires

Résidant d’Ahuntsic-Cartierville, Gilbert Goyer a fondé Autos-suggestions, le seul magasin spécialisé en…

Le coin communautaire – Semaine du 27 mai 2022

Des nouvelles du CLAC Atelier d’information sur le logement social : Vous voulez…

Opération patrimoine 2022 : le tournage a commencé!

Le tournage des capsules de l’Opération patrimoine 2022 a commencé avec le…