PLD déplacement cyclistes piétons gouin photo pr (6)
Favoriser le déplacement sécuritaire de tous, un des objectifs énumérés dans le Plan local de déplacements (PLD) de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. (Photo: archives JDV)

Que ce soit des projets structurants réalisés par la Ville ou de simple pistes cyclables aménagées par l’arrondissement, tous devraient converger vers une vision commune: faciliter les déplacements à Ahuntsic-Cartierville. Tout cela est énuméré dans le Plan local de déplacements, a constaté le Journal des voisins.

Le programme triennal 2023-2025 du Plan local de déplacements (PLD) a été adopté le 5 juin par le conseil d’arrondissement. Il est destiné à poursuivre la démarche mise en place pour 10 ans en 2020. Celle-ci doit favoriser les déplacement actifs et en transport en commun, sans privilégier l’automobile.

Que ce soit dans le détail ou dans l’ensemble, l’arrondissement tente ainsi de rendre toute sa démarche cohérente.

«Que ce soit Gouin Ouest dans le secteur de Saraguay [trottoir et pistes cyclables], les dos d’âne chaque année – les gens sont tellement heureux de les voir installés –, la sécurisation des abords des écoles, l’implantation de pistes cyclables…, ce sont toutes des mesures phares», souligne Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, en entrevue avec le Journal des voisins (JDV).

En plus de la prévision d’aménagement d’un lien cyclable quatre saisons sur le boulevard Henri-Bourassa, entre l’arrondissement de Saint-Laurent et la rue Lajeunesse à Ahuntsic, on trouve aussi l’aménagement de stationnement pour les vélos et l’ajout de supports pour les bicyclettes.

Harmoniser les actions

Si le PLD énumère des actions et des mesures, c’est surtout pour affirmer leur interconnexion ou complémentarité.

Les actions et mesures sont réparties sur quatre chapitres: les modes actifs, le transport collectif et les usages partagés de l’automobile, l’apaisement et le partage de la rue, et enfin la livraison et le stationnement.

L’accent est mis sur l’importance d’accorder plus de place aux piétons et cyclistes, et de favoriser l’utilisation des transports en commun. Mais on y voit aussi des dispositions aussi simples que l’interdiction de stationner aux cinq mètres aux intersections pour améliorer la sécurité des passants.

Cette proscription est contenue dans le Code de la sécurité routière du Québec. Il est intéressant de noter que l’arrondissement devrait commencer par se sanctionner lui-même puisque dans le plan 2020-2022 il devait «procéder au retrait des places de stationnement tarifé aux abords des intersections», a constaté le Journal des voisins. L’action est en cours.

Le PLD permet aussi de tester des méthodes originales, comme le projet pilote de mutualisation du stationnement, a observé le JDV.

Le JDV avait rapporté que l’arrondissement contribuera avec 50 places sur le terrain du 50-150, rue de Louvain Ouest. Des propriétaires privés mettront aussi à disposition le même nombre de places de stationnement sur leurs propriétés, en surface ou en sous-sol. Les citoyens pourront réserver ces places par le biais de l’application clicknpark.

Tous les projets ne sont pas dans les cartons de l’arrondissement ou de la Ville. D’autres intervenants liés au transport viennent aussi indirectement apporter leur pierre à l’édifice du PLD.

«Une voie réservée sur le boulevard Saint-Laurent est prévue cette année, mais pas pour la rue Papineau, indique la mairesse, à titre d’exemple. Nous sommes tributaires de certains partenaires. Ce sont les plans de la STM [Société de transport de Montréal].»

Le plan triennal, consultable en ligne, énumère les demandes formulées lors des deux consultations publiques à son sujet, le 1er février et le 3 avril 2023.

Une synthèse des actions réalisées ou non lors du précédent plan triennal, 2020 et 2022, est également disponible.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Ahuntsic-Cartierville: le royaume du char

Ahuntsic-Cartierville est le royaume de l’automobile. L’auto individuelle est le moyen de…
Les premières stations en bois ont été installées à Ahuntsic-Cartierville afin d'accueillir les vélos Bixi cet hiver. (Photo: courtoisie La Hutte)

Des stations en bois pour accueillir les BIXI d’hiver à Ahuntsic-Cartierville

Pour la première fois, les vélos BIXI seront disponibles tout au long…

Photo-radar, vitesse, amendes… ce qui va changer avec le nouveau Plan de sécurité routière

Tandis que les habitants d’Ahuntsic-Cartierville sont de plus en plus nombreux à…

Un camion poids lourd à reculons devant un parc-école

«Je n’aime pas ce que je viens de voir!» s’exclame David Shoofer,…