Stationnement en préparation sur le terrain Louvain Ouest (Photo:Jacques Lebleu)

Le transport en commun n’est pas pour tout le monde… En tout cas, nombre d’employés des bureaux et des garages de la STM situés St-Laurent et Crémazie viennent au boulot avec leur propre véhicule. Toutefois, le terrain qui leur servait de stationnement à cet endroit sert dorénavant –temporairement, nous a-t-on dit– de stationnement pour la préparation des nouveaux bus hybrides qui desserviront bientôt le territoire montréalais. La STM a donc demandé –et obtenu– l’aval de la Ville-centre pour louer une partie du terrain situé sur Louvain Ouest, pour 18 mois, terrain qui est pourtant promis à des destinées plus nobles.

C’est un résidant qui a mis la puce à l’oreille au journaldesvoisins.com en nous envoyant quelques photos.

Il aurait appris que le terrain Louvain Ouest, destiné éventuellement à autre chose –du moins, aux  dernières nouvelles–, allait servir de stationnement pour les employés de la STM.

Vérifications faites, voilà ce que le jdv a appris de Michèle Blais, chargée de communication à l’arrondissement.

«La Ville a autorisé la STM à utiliser temporairement (18 mois) une partie (environ le tiers) du site vacant du 50-150 Louvain Ouest afin de permettre le stationnement d’employés dont le stationnement est utilisé pendant des travaux d’agrandissement des installation de la STM devant permettre d’assurer l’entretien de la nouvelle flotte de 300 autobus, sur le site Legendre. Un avis de la STM est en préparation pour aviser les propriétaires voisins. »

(Photo: Jacques Lebleu)

Pour en savoir plus, Mme Blais recommandait de valider l’information avec la Ville-centre, puisque ce terrain est la propriété de la Ville-centre, ce que votre média a fait.

À savoir si la Ville de Montréal prêtait ou louait le stationnement à la STM, il semble que le terrain fasse l’objet d’une location, donc payante, par la STM.

Andrey Gauthier, relationniste à la Division des relations de presse de la Ville-centre, nous en a informés par voie de courriel:

«Le projet d’agrandissement du centre de transport Legendre permettra d’accueillir 52 nouveaux bus hybrides et ainsi d’améliorer la mobilité sur le territoire montréalais. Les travaux d’agrandissement nécessitent la fermeture du stationnement des employés de la STM. Ce faisant, la Ville de Montréal loue un terrain à la STM en tant que mesure temporaire dans le cadre des travaux. »

Quant à savoir le montant du loyer demandé par la Ville à la STM, le jdv ne l’a pas demandé, mais l’eussions-nous demandé que nous ne l’aurions sans doute pas eu!

Un dossier semblable concernant la location du stationnement du Loblaws sur Henri-Bourassa Ouest par EXO fait actuellement l’objet d’une demande d’accès à l’information par le jdv, la société de transport ayant refusé de dire à votre média, dans un premier temps, puis dans un deuxième temps, quel était le montant de la location payé par EXO.

Journaldesvoisins.com a donc déposé une demande de révision de la décision d’EXO auprès de la Commission d’accès à l’information, estimant que le montant de la location, payée par les contribuables, est de nature publique. À suivre.

(Photo: Jacques Lebleu)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

L’autoroute Métropolitaine a 60 ans

Il y a maintenant 60 ans, l’arrivée de l’autoroute Métropolitaine bouleversait le…
Les sentiers prévus au parc Ahuntsic : En rouge le sentier multifonction, en bleu le sentier principal et en vert les sentiers secondaires (Source : Ville de Montréal)

Cure de jeunesse pour le parc Ahuntsic

Un étang avec filtration biologique et une placette, de nouveaux jeux pour…

À quand un autobus électrique dans Ahuntsic-Cartierville ?

Le premier autobus électrique à recharge lente de la STM sur les…

Les défis de Montréal-Trudeau : tolérance de la population et atteinte de la capacité maximale

La tolérance de la population ainsi que l’atteinte de la capacité maximale…