Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 23 novembre 2018

Publié le 18/11/2018
par Rédaction

Ça bouge à la patinoire Bleu Blanc Bouge!

Construction du chalet au parc de Mésy pour la patinoire Bleu Blanc Bouge (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

L’arrondissement nous informe qu’ils seront en mesure de donner une réponse, sur la date d’ouverture de la patinoire réfrigérée Bleu Blanc Bouge, vers le début du mois de décembre car ils sont tributaires du chantier du pavillon en cours (photo ci-dessus du 29 octobre). Le pavillon devrait être accessible dès  l’ouverture de la patinoire. (P. R.)


Le dentiste-artiste du Petit vainqueur est décédé

Le petit vainqueur (Photo : jdv – Mélanie Meloche-Holubowski)

La sculpture du Petit vainqueur au YMCA Cartierville est en deuil.  Harry Rosen, le dentiste de renommée qui était aussi sculpteur a ses heures est décédé à l’age de 89 ans.

Harry Rosen l’a appelé Petit vainqueur.

Cette sculpture avait été placée à l’origine devant l’hôpital Montreal Children’s à Montréal et, compte tenu des travaux, avait été déplacée au YMCA Cartierville. En principe, elle devrait retourner sur le nouveau site du CUSM, mais quand?

Soutien Alzheimer - Des fêtes pour tous : Info ici!

Publicité

Pour plus de détails sur cette sculpture et son concepteur, voyez nos actualités du 7 août 2015. (P. R.)

 

 

 


Arbre mort maintenant coupé

L’arbre mort qui surplombait en partie le parc St-André Apôtre a maintenant été coupé.  Selon un voisin qui a parlé à l’entrepreneur, les frais se seraient élevés à 2500$.  Pour voir notre article à ce sujet, cliquez ici. (P. R.)

 


Vision Zéro Engagement pour des rues plus sécuritaires

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable de l’urbanisme, du transport, et de l’Office de consultation publique de Montréal, Éric Alan Caldwell, ont participé aujourd’hui à une importante séance de travail réunissant tous les acteurs concernés par la sécurité des usagers de la route à Montréal. Ce travail de collaboration autour des actions à mettre en place dans le cadre de la Vision Zéro décès et blessés graves s’est conclu par l’engagement formel de plusieurs partenaires à élaborer et à mettre en œuvre, en collaboration avec la Ville, d’une nouvelle stratégie de sécurité routière commune basée sur cette vision.

« La mobilité est l’une de nos priorités, et nous le répétons abondamment. Par contre, il ne faut pas perdre de vue que le privilège de se déplacer rapidement et facilement ne doit jamais se faire au détriment de la sécurité des autres usagers de la route. La Vision Zéro guide donc chacune de nos initiatives en matière de transport et d’aménagement. Je suis extrêmement fière de faire partie de cette mobilisation sans précédent afin d’atteindre notre objectif ambitieux, mais combien nécessaire, d’abaisser à zéro le nombre de décès et blessés graves sur nos routes », a mentionné la mairesse.

Les partenaires de différents milieux représentant notamment l’industrie du camionnage, les cyclistes, les piétons, les usagers du transport collectif, les automobilistes, les personnes aînées et les jeunes ont participé à cette demi-journée d’échanges. L’objectif des échanges était de mieux arrimer les actions et initiatives de chacun dans un grand plan d’action conjoint qui sera livré à l’hiver 2019. Ainsi, le plan d’action Vision Zéro de la collectivité montréalaise visera à :

●        Opérer le changement de paradigme quant à la sécurité routière et nos choix de mobilité;
●        Améliorer l’état de nos connaissances en matière de sécurité routière;
●        Atteindre des objectifs collectifs mesurables et quantifiables;
●        Mettre en valeur les contributions déjà bien implantées des partenaires;
●        Co-construire une forte culture de sécurité routière;
●        Effectuer une évaluation transparente des mesures de sécurité et assurer leur crédibilité.

(Source : Ville de Montréal)


«Je ne peux passer au travers du trou, zut!»

Juanito, la mascotte du journaldesvoisins.com examine la curieuse construction de neige au parc Ahuntsic le 18 novembre. Juanito aimerait bien sauter au travers… mais son maître a dû le raisonner: le trou est trop petit pour lui qui a un gabarit trop grand pour s’y faufiler… «Dommage, se dit-il, zut de zut!»  Et c’est un wouf de déception!


Mise en ligne des résultats de la consultation publique sur le Réseau express vélo

La Ville de Montréal a dévoilé les résultats de la démarche de consultation tenue dans le cadre la réalisation du Réseau express vélo (REV), future colonne vertébrale du réseau cyclable montréalais. La démarche, réalisée en ligne du 1er juin au 15 juillet 2018 sur la plateforme Réalisons Montréal, a permis de colliger les réponses de 3 600 personnes, sans compter la centaine de citoyens qui ont pris part aux trois ateliers de consultation, tenus dans les arrondissements de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Ahuntsic-Cartierville et le Sud-Ouest. Les données recueillies dans le cadre de cette démarche de consultation permettront de concevoir un réseau qui répond aux attentes de tous les usagers.

« Le développement d’un réseau cyclable convivial et sécuritaire est incontournable si on souhaite faire d’une meilleure mobilité une réalité. En favorisant le transport actif, grâce à des aménagements de qualité accessible en tout temps, nous offrons aux Montréalais et aux Montréalaises une véritable alternative à l’auto solo, et nous avons un impact réel sur l’engorgement du réseau routier et sur les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Marianne Giguère, conseillère associée au développement durable et aux transports actifs.

Le développement du REV est clairement identifié parmi les priorités de l’administration. Le PTI 2019-2021 et le budget prévoient respectivement des investissements de 50 M $ et l’embauche de quatre nouvelles personnes entièrement dédiées à la mise sur pied du réseau. Globalement, la Ville de Montréal consacrera 89 M $ pour appuyer la progression des déplacements à vélo, dont un nouveau programme dédié à l’entretien et un programme consacré au développement de vélorues sur le réseau local.

Les attentes exprimées lors des différentes activités de consultation seront prises en compte dans l’élaboration du concept final, que ce soit au niveau des aménagements, du tracé, de la signalisation ou de l’équipement tel que les supports à vélo ou les stations de réparation. Ainsi, le REV sera composé de pistes cyclables existantes mises à niveau et de nouvelles pistes cyclables, accessibles douze mois par année, auxquelles viendront se greffer les réseaux cyclables locaux. Ce réseau supérieur sera protégé afin d’assurer la sécurité des cyclistes et de réduire les conflits entre les usagers. Le tracé du REV sera conçu de manière à relier les grands pôles d’activités, les secteurs d’emplois et les axes de transports en commun. La planification détaillée du déploiement de ce projet ambitieux est en cours et s’appuiera sur ces bases avec la collaboration des arrondissements touchés. Les résultats complets de la consultation peuvent être consultés en ligne. Le calendrier et les axes visés pour le réseau seront dévoilés au printemps 2019, coïncidant avec le début de l’aménagement des premiers tronçons. Le pdf du rapport est ici. (Source : Ville de Montréal)


Un album pondu par quatre adeptes du Folk-Rock

Les Parkbenchers (Photo : Courtoisie)

C’est de cette façon que naît un groupe. On, des hommes dans la quarantaine, se retrouvent dans un sous-sol, ici c’est dans Cartierville, après une journée de travail, sans oublier les ‘’obligations’’ familiales, pour s’adonner à un hobby, voire une passion : la musique. Stéphane Quiniou, Michel Picard, Mathieu Sabourin et Éric Scala, tous âgés dans la quarantaine, ont toujours le cœur et les idées jeunes.

Petit à petit, le groupe s’est formé. Ils étaient deux au départ, puis ils ont joué un certain temps avec d’autres musiciens. Mais maintenant, le ciment a pris, au sein d’un quatuor bien formé. En groupe, ils ont fini par « apprivoiser » leurs instruments de musique et trouver le son juste au sein de ce qui est devenu concrètement Les Parkbenchers,.

«  Il s’agit à ce jour de la dernière formation complète et partante sur le banc. Un banc de parc de préférence » a relevé Stéphane Quiniou, dont la formation a joué au Parc Tolhurst, lors des mercredis Pique-Niques.

A l’origine, on retrouvait Quiniou qui est auteur, compositeur et guitariste rythmique alors que Picard est le principal guitariste (ce sont deux gars de l’ouest de la ville). Scala s’est joint au duo après avoir accepté une invitation via internet,  puis Sabourin, ami de ce dernier a suivi. Le plus drôle est que deux des musiciens habitent sur la même rue, Verville, dans Ahuntsic.

Éric Scala a obtenu le poste à la batterie, puis son ami Mathieu Sabourin, multi-instrumentiste, a accepté d’être bassiste. Le groupe verse dans le folk-rock. Il interprète des chansons originales mais les joueurs du band n’hésitent pas à interpréter des versions remaniées d’artistes connus qui les ont influencés dont Neil Young, Bob Dylan et Gordon Lightfoot. Après un long travail, la formation arrive en cette fin de 2018 avec  un album CD comprenant sept titres originaux. On sent d’une chanson à l’autre l’influence folk ou rock, ou les deux.

L’album intitulé Rivers Never Sleep a été pensé et enregistré dans le sous-sol de Stéphane Quiniou avec l’aide Jean-Sébastien Brault-Labbé et Pascal Fournier de Météor Ranchero. Les Parkbenchers seront sur scène du Bistro Mousse Café sur la rue Beaubien dans le quartier Rosemont le 1er décembre. Et le groupe compte fort bien récidiver dans Ahuntsic l’an prochain, un secret de moins en moins bien gardé. (Source : Les Parkbenchers)


Des prix pour l’association de baseball Ahuntsic-Cartierville

C’est la fin de la 50e saison de Baseball-Cartierville.  Le week-end dernier avaient lieu les Assises annuelles de Baseball-Québec au Mont-Ste-Anne. Lors du gala de remise des prix, l’ABAC a récolté son lot de récompenses :

Lauranie Journault à été finaliste à titre de joueuse de l’année Pee Wee B.
Alexandre Verdon a été finaliste à titre de joueur de l’année Midget A.
Alexis Charest-Gagnon a remporté le titre de joueur de l’année Midget B au Québec.
Finalement, l’équipe Pee Wee B jaune, qui a remporté le championnat provincial dans sa catégorie, a été désignée équipe mineure B de l’année au Québec. (Source : ABAC)


Les Phénix gagnent le Bol d’Or!

Les Phénix gagnent le Bol d’Or 2018 (Photo : Courtoisie)

C’est sous le regard de partisans déchaînés que les Phénix du Collège André-Grasset ont remporté la finale collégiale en division 1 du Bol d’Or 2018 par la marque de 41 à 17, samedi dernier, contre le Cégep Garneau, au Complexe sportif Claude-Robillard. L’équipe devient ainsi la première à avoir été victorieuse dans chacune des divisions! (Source : Collège André-Grasset)


Plus de 5000 visiteurs à la Journée «Portes ouvertes» du Collège Ahuntsic

Des milliers de futurs cégépiens et leurs parents ainsi que des étudiants de tous les horizons ont franchi les portes du Collège Ahuntsic le jeudi le 15 novembre dernier. Ils ont été plus de 5000 à se déplacer pour s’informer sur les programmes d’études, confirmer leur choix de programme, visiter les installations, la résidence étudiante et rencontrer les nombreux enseignants, étudiants et professionnels ambassadeurs du Collège Ahuntsic.

Comme prévu, la journée portes ouvertes a été riche et expérientielle! En plus de discuter des avantages des programmes, du marché du travail, du taux de placement, etc., les visiteurs ont pu participer à des activités aussi créatives que pertinentes, comme des quizz ou encore des jeux d’évasion, qui leur ont permis d’explorer et d’apprivoiser le cégep. Le salon des aides pédagogiques individuels (API), des conseillers en orientation, de l’aide à l’intégration pour les étudiants en situation de handicap et de la formation continue n’a pas dérougi de la journée! (Source : Collège Ahuntsic)


Rappel et conditions de publication

S’il-vous-plait, prenez note que nous publierons avec plaisir vos communiqués si vous nous les faites parvenir en texte dans votre courriel  à  journaldesvoisins@gmail.com avant le mercredi, 17 h, pour publication le vendredi qui suit. Nous ferons peut-être un copier/coller pour éviter les erreurs. SVP noter le format des communiqués ci-dessus (Un titre, pas de gras, pas de majuscules, limiter les paragraphes, indiquer (Source : xxx) à la fin, etc). Par respect pour nos annonceurs qui paient pour annoncer et qui nous font vivre, nous publions affiches avec entente de paiement seulement.  Pour plus de visibilité, réservez un emplacement publicitaire.  Les tarifs Web, sont ici. Pour un tarif spécial OBNL, appelez-nous au 514 770-0858.

Compte tenu du volume élevé de communiqués que nous recevons et de notre petite équipe, nous ne publions les communiqués qu’une semaine et nous n’avons pas le temps d’envoyer d’accusé-réception. Notez également que nous ne publions pas nécessairement les photos.  Aidez-nous: relisez-vous avant d’expédier votre courriel ; n’envoyez pas plusieurs versions ! Autant que faire se peut, le texte doit être lisible, intéressant, d’une longueur raisonnable, et sans faute. Nous nous réservons le droit de raccourcir les textes trop longs. (La rédaction)

Si ce n’est pas déjà fait, pour aussi peu que 3 cents par jour (10$ par année), aidez votre journal communautaire. Devenez membre ici! 

Prenez note que cette chronique sera interrompue pour la période des Fêtes, soit du 21 décembre 2018 au 11 janvier 2019, inclusivement. La dernière chronique « Les Brèves », en 2018, sera donc publiée le 14 décembre. Nous reprendrons sa publication le 18 janvier prochain. Merci de votre compréhension.