Rachelle Démosthène Pouvoir des fleurs Fleury Est
Rachelle Démosthène, propriétaire du Pouvoir des fleurs, est confiante de voir une SDC naître sur Fleury Est. (Photo: Amine Esseghir, JDV)

Si tout se déroule comme prévu, une Société de développement commercial à l’est de la Promenade Fleury verra le jour à la fin de cette année.

Quelques commerçants rencontrés sont enthousiastes. Parmi eux, Rachelle Démosthène. Elle tient sa boutique Le pouvoir des fleurs. Elle est convaincue qu’il est temps que l’ambiance change dans les environs.

«Les clients qui viennent, la plupart d’entre eux sont des gens de quartier. Ce que je trouve difficile, c’est qu’ils me disent souvent qu’ils ne savaient pas que je suis là», confie celle qui porte à bout de bras son commerce depuis six ans. C’est en tapant sur Google qu’ils la découvrent.

Une Société de développement commercial (SDC) devrait éclairer d’un nouveau jour ce secteur d’Ahuntsic, un des plus diversifiés de l’arrondissement.

Rachelle avait réuni chez elle les premiers commerçants approchés, notamment par le commissaire au développement économique de l’arrondissement, pour réfléchir à un regroupement qui permettrait de rehausser l’offre dans leur rue.

Elle est optimiste de voir aujourd’hui qu’une majorité d’entrepreneurs est favorable à la création d’une SDC.

«Nous sommes vraiment partants. Quand on voit plus haut [sur la Promenade Fleury] c’est comme Saint-Hubert. C’est comme une rue de Paris, avec ses petites terrasses», observe Emmanuel Sévère. Il est le conjoint de Marie-France Mésilas Sévère qui a ouvert en pleine pandémie son restaurant Bouillon de saveur. Son établissement est devenu une destination gastronomique prisée à Montréal avec son menu haïtien typique.

Mérite d’être connu
Hôpital Fleury sur Fleury Est
L’hôpital Fleury sur Fleury Est. (Photo: Amine Esseghir, JDV)

La section sur la rue Fleury Est, concernée par la future SDC, est délimitée par l’avenue Papineau et la rue J.J. Gagnier. Un secteur qui est connu essentiellement pour la présence de l’hôpital Fleury, voire pour le PDQ 27, à la frontière de la Promenande Fleury.

Au-delà, peu d’attraits appâtent le public sur cette artère apparemment banale. Or, les commerces sont aussi variés que la population qui réside dans ce secteur limitrophe de Montréal-Nord.

Les premières démarches pour réunir les commerçants ont été entreprises en 2019. Un site Internet a été créé et on y comptabilise 56 commerces divers sans compter les différents prestataires de services, établissements de santé et autres services communautaires.

La rue est celle du bar Broue Pub Brouhaha, des restaurants La Piccola ou la Trattoria Il Ritrovo, du café Mimosa, de Napo boulangerie et bien d’autres.

Un potentiel qui gagnerait donc à être organisé pour s’offrir la promotion qu’il mérite.

Tout le monde y gagne?

Par ailleurs, la création de cette SDC rejoindrait les objectifs de Montréal 2023, souligne l’arrondissement qui a voté un règlement à ce propos lors du conseil d’arrondissement du 6 mai. «Développer une économie plus verte et inclusive en soutenant notamment l’économie circulaire et sociale, l’achat local et écoresponsable, et la création de nouveaux emplois écologiques de qualité», entre autres.

D’ici septembre, les établissements du secteur désigné recevront un avis pour les informer de la tenue d’un registre. Le résultat de ce document sera déposé au conseil d’arrondissement du 7 octobre. En cas d’opposition, un scrutin référendaire se tiendra début décembre.

Depuis dix ans, l’arrondissement a créé deux SDC. En 2014, celle de Fleury Ouest, FLO, née malgré une forte opposition à l’obligation de cotisation exprimée par certains commerçants. En 2015, La SDC de District central a failli disparaître alors que les opposants s’étaient mobilisés pour prendre la direction du conseil d’administration. Pour Fleury Est, il semble que ce sera une naissance en douceur.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Ahuntsic-Cartierville accueille ses deux premiers jardins nourriciers

Le parc Saint-Simon-Apôtre et le parc De Salaberry comprennent désormais des jardins…

Une marche pour les droits des femmes à Ahuntsic

Le 8 mars est la Journée internationale des droits des femmes. L’occasion…

Ville en vert inaugure son conteneur MicroCultures à son potager Au courant

La météo était parfaite, ce mercredi 20 septembre, pour l’inauguration officielle  du…

Les brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 20 mai

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour des nouvelles à…